[1214] descriptions impressions omissions

Vendredi 18 juil 2014

These hands have been purposely stencilled so that they appear to come from the same wrist.

Le lieu

Une porte cochère

Des pavés inégaux

Une petite cour verdoyante et calme

Une porte arrière de boutique aluminium et verre opaque mal ajustée

Un appart’ au rez de chaussée, donnant sur rue

Des fenêtres format vitrine en pavés de verre dépolis qui laissent deviner les piétons

Des palettes brutes comme sommier

Un double rideau ne tenant sur un fil que par quelques épingles de couturière….

Prenons le temps de s’habituer.

Quelques poutres authentiques, un beau parquet massif

Des livres d’art, un fauteuil en cuir usé qui en a vu d’autre

Le matelas sur les palettes a l’air net et confortable, il est surmonté d’une mezzanine blanche, entouré d’un voile blanc élégant,

De ce matelas dépassent des liens intrigants qui vont nous occuper…

Nous ne regarderons plus le décor… Ici, tout de suite, la suite !

[1213] Les six érotiques

Mercredi 16 juil 2014
Les six érotiques

Mercredi, je prends conscience que j’ai annulé ma venue à ton anniversaire sur une erreur d’agenda. Je te préviens en pensant que je ne pourrai pas passer le jeudi (à la date initialement prévue). Jeudi, je me rends à tous les rendez-vous pris. L’après-midi, j’aurais encore pu me décider mais une entrevue annulée ne me […]

[1212] De sexe et d’onomatopée

Mercredi 16 juil 2014
De sexe et d’onomatopée

  Quel bordel dans les rues ! Au fond de la cour à droite. OK ! Sous la porte cochère, retirer mon pantalon, mettre les talons #acrobatique Mes souvenirs sont en joyeux foutoir dans ce texte. Tant pis ! Prendre un verre, habillées, toi nu. Check

[1211] Sept effeuillages et un égarement

Lundi 14 juil 2014
Sept effeuillages et un égarement

Amis lecteurs, grande est sans doute la tentation de vouloir mettre sur chacun des corps le pseudonyme des sept participantes de l’anniversaire, mais soyez assez aimables de garder vos hypothèses pour vous, ce qui ne vous empêche pas de commenter si le cœur vous en dit. Pour brouiller les pistes, les voici transformées en Pléiades. […]

[1210] Le vaillant petit ailleurs

Dimanche 13 juil 2014
Jambes de femme gainées d'un bas où s'inscrivent les mentions « whip me » et « bite me », main d'homme portant une flûte de contenant un cocktail champagne-gingembre

La préparation Un mot célèbre de Georges Clémenceau (qui devait être éjaculateur précoce pour balancer ça) prétend que « le meilleur moment dans l’amour, c’est quand on monte l’escalier ». Pour autant, je ne nierai pas qu’il est une certaine jouissance dans la préparation et la projection. La tentative d’organisation de cet anniversaire avorté, quand l’idée en […]

[1209] C’est pas sourcier

Mardi 8 juil 2014
C'est pas sourcier

Tiens ! Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé : j’ai été interviewé. Ça se passe chez Sleeping Bag Magazine (un site bilingue avec des d’articles beaucoup plus intéressants que mon interview, dommage qu’il soit si peu alimenté). Vous y découvrirez ma parole d’expert sur un sujet dont je suis tout sauf expert. La […]

[1208] Le crépuscule des idoles des jeunes

Samedi 5 juil 2014
Le crépuscule des idoles des jeunes

Crépuscule L’étang mystérieux, suaire aux blanches moires, Frisonne; au fond du bois la clairière apparaît ; Les arbres sont profonds et les branches sont noires ; Avez-vous vu Vénus à travers la forêt ? Avez-vous vu Vénus au sommet des collines ? Vous qui passez dans l’ombre, êtes-vous des amants ? Les sentiers bruns sont […]