Archives mensuelles : mai 2011

[921] Défense et illustration du soixante neuf

Défense et illustration du soixante neuf

La puissance évocatrice de ce nombre majestueux à deux chiffres renversés, 69, évoquant à lui seul toute la chose érotique, à peine affaiblie en région Rhodanienne, n’est plus à démontrer. Du clin d’œil oulipien de Queneau (« Luxure : 1 + 1 = 69 ») à la mélodie de Gainsbourg célébrant « l’année érotique », sans compter les innombrables ouvrages… Vite ! la suite »

[920] Comme un serpent qui danse

Comme un serpent qui danse

Ce bruit des bracelets Que tu cales à tes pas Qui écrivaient chaque fois Mon cœur en pointillé L. – Petite (sur l’album Initiale1) J’ai découvert que tu portais un bracelet de cheville au moment où, dans la salle obscure, tu as posé sur mes cuisses tes pieds après t’être déchaussée. Je ne le voyais… Vite ! la suite »

[917] Toilettes homme

Toilettes homme

Dans les toilettes homme d’un restaurant parisien, cette affiche pleine de grâce, qui sait flatter nos instincts les plus hauts (l’actualité du moment nous montre où ça mène !). Précisons qu’on tourne le dos à l’affiche quand on fait pipi debout (ce qui est plus sûr, des fois que cela déclenche une érection, l’état de propreté… Vite ! la suite »

[914] Commémoration(s) du 10 mai 2011

Commémoration(s) du 10 mai 2011

Quand on aime, on a toujours trente ans ? Ouais, certes, j’aurais pu aller remuer mon popotin sur le rythme de la brousse à la Bastiiiiii-iiiii-yeeeeeeuuuuuu. Mais j’ai une semaine chargée et à vrai dire, je n’ai jamais été tontondolâtre (ce qui ne m’empêche pas de penser que François Mitterrand soit le meilleur président de la… Vite ! la suite »

[913] Spermophile indigne

Que savais-je du sperme ? Rien ! J’avais un peu fait le fanfaron dans une ancienne note de 2006 (cliquez sur l’image pour la retrouver), qui posait une question sans donner la réponse, et puis je suis tombé, à la faveur d’une recherche, sur un article essentiel pour Tout savoir sur le sperme, ou plutôt, puisqu’il faut… Vite ! la suite »

[910] En rut (3)

En rut (3)

Parmi les trois choix que tu m’offres, me présentant ta jupe relevée, il y a celui de « t’enculer en t’embrassant ». Ah… T’enculer… Maintenant que l’on sait, grâce au savant calcul d’Usclade, que je n’ai plus que 0,1% de mon cerveau disponible pour penser à autre chose que me faire sucer, je suis conduit à avouer… Vite ! la suite »

[908] En rut (1)

En rut (1)

Voilà plus de huit jours que nos seuls échanges passent par la voie électronique. Je ne vois plus ton œil briller de malice ni ta bouche me sourire en coin. Huit jours que je ne t’ai pas serrée dans mes bras en soupirant de ce mélange d’épanouissement et d’inquiétude qui est le mien depuis que… Vite ! la suite »