Archives mensuelles : mai 2014

[1200] Dis-moi huit !

Dis-moi huit !

Une fois par an, au moins, il y a un billet assez simple à écrire, pour marquer le temps qui passe. Je vais faire court parce que je n’ai pas beaucoup de temps ce matin pour écrire. Je vous éviterai donc les bilans à coups de nombre de billets (sont numérotés donc c’est fastoche) ou… Vite ! la suite »

[1199] Bonne nouvelle !

Bonne nouvelle !

Les filles ! Bonne nouvelle ! (Les garçons, désolé, pour une fois ce billet n’est pas pour vous.) J’ai décidé d’organiser mon anniversaire en juin. Alors, de quoi s’agit-il ? J’en ai parlé une première fois ici et une seconde fois là. J’en rappelle très brièvement le concept (mais, vraiment, allez aussi relire les primo-billets) : moi, seul… Vite ! la suite »

[1198] La fesse cachée de la lune

Femme nue, assise de dos sur un canapé fleuri, cul rougi

Les scènes se passent à l’Éclipse, petit frère (ou petite sœur) du club libertin « humide » Moon City dont j’ai souvent parlé ici. * * * Je retourne avec Diane1 à l’Éclipse où nous avons, en quelque sorte, nos habitudes, puisque c’est elle qui m’a emmené la première fois dans ce club dont j’avais bien évidemment… Vite ! la suite »

[1197] La chambre où nous n’avons pas fait l’amour

chambre d'hôtel, lit vide, non défait

La chambre où nous n’avons pas fait l’amour était simple et sobre. « Cosy, mais vide » ai-je résumé sur Twitter. Tu m’avais prévenu à l’avance que tu ne pourrais pas venir à notre rendez-vous mais j’ai préféré y aller tout de même, pour boire ma déception jusqu’à la lie. J’ai espéré, vaguement, combler ton absence en… Vite ! la suite »

[1196] Une certaine idée de la perfection

Une femme montre son biceps, l'air déterminé - Photo d'Alexis Bledel d'après une image classique de propagande américiane durant la seconde guerre mondiale

Aujourd’hui, j’ai étendu le linge, j’ai lancé une machine, j’ai fini de préparer le tajine lancé la veille – avec les courses que je venais de faire – avec le reste du déjeuner, j’ai fait du bricolage (pose d’une patère : ça reste dans mes cordes), j’ai vidé le lave-vaisselle et j’ai lavé à la main… Vite ! la suite »