Articles étiquetés : désir

[1249] Petit éloge du Petit éloge du désir

Une femme lisant un livre

Voilà maintenant plus d’un an que je vous ai fait la promesse de vous reparler de Belinda Cannone et de son ouvrage Petit éloge du désir (Éd. Folio) et il est aujourd’hui temps que je l’honore (la promesse, pas Belinda). J’ai connu Bélinda Cannone par le biais d’un documentaire sur le désir masculin de Serge… Vite ! la suite »

[1229] Un portrait

Un portrait

C’est une photo d’elle dont on sent qu’elle est fière et elle aurait tort de ne pas l’être. C’est une photo en noir et blanc, joliment composée avec des jeux de lignes qui lui donnent une allure graphique (les deux gris du mur, et sa veste noire) et puis il y a elle, son visage… Vite ! la suite »

[1192] Haïkul (Printemps 4)

Femme nue portant des bas dessinant des arabesques (détail)

This is post 4 of 5 in the series “Haïkul” Un pied file entre mes jambes, Gaine de nylon, — Pluie de fleurs Je me suis réveillé ce matin avec cette envie de haïku (et une splendide érection, soit dit en passant), et je me rends compte avec un étonnement amusé qu’elle naît 3 ans… Vite ! la suite »

[1186] MILF or DILF ?

MILF or DILF ?

Aperçues ce soir depuis mon scooter, une jeune femme (la vingtaine) et celle que j’ai supposée être sa mère (la quarantaine) en raison d’un méchant air de famille. Deux femmes très brunes, aux cheveux longs. Deux femmes très belles. Mon regard effaré se porte sur l’une, puis sur l’autre, revient sur l’une, retourne à l’autre…. Vite ! la suite »

[1150] Nuit d’été en ville

Nuit d'été en ville

De ce film, je ne me souviens de peu. Qu’il était de Michel Deville, fort à propos. Qu’il réunissait Jean-Hugues Anglade et Marie Trintignant, une actrice que j’appréciais particulièrement dont la disparition on-ne-peut-plus tragique nous a privé de son talent, de sa grâce et de sa singularité et, pour les raisons que l’on sait, dans… Vite ! la suite »

[1134] Mexico ne répond plus !

Couple faisant l'amour - Henri-Cartier Bresson - Mexico - 1934

On a chanté les Parisiennes, Leurs petits nez et leurs chapeaux On a chanté les Madrilènes Qui vont aux arènes Pour le toréro. On prétend que les Norvégiennes, Fille du Nord, ont le sang chaud Et bien que les Américaines Soient les souveraines Du Monde Nouveau. N’empêche que j’aimerais bien avoir des nouvelles de ma… Vite ! la suite »

[1113] Voraces

People like you need to fuck people like me

Frères et sœurs de désir, nous sommes un certain nombre au sein de l’éroburposphère à être dotés d’un appétit, ou plutôt d’une appétence sexuelle supérieure à la moyenne. C’est par ce biais que nous nous sommes reconnus ; c’est souvent ce qui nous lie. Oh ! bien sûr, nous ne sommes tous pas fait d’un même moule1,… Vite ! la suite »

[1111] Penses-tu encore à moi (12)

Penses-tu encore à moi (12)

J’ai failli t’oublier, dans la liste préparatoire de cette série (ami lecteur, j’ai encore une douzaine d’épisodes en tête). Mais figure-toi que je vais, depuis quelques semaines, régulièrement dans les locaux de mon nouveau client, et figure-toi qu’exactement en face se trouve le restaurant où nous nous sommes donnés rendez-vous pour faire connaissance. Il y… Vite ! la suite »

[1091] Elle mouille

Street-art-women

Nous passons notre deuxième soirée ensemble, dans un restaurant cosy. Nous flirtons sur la frontière ténue entre la décence qui est de mise dans ce genre de lieu et l’indécence des envies qui nous rassemblent. Je me lève à plusieurs reprises pour aller goûter sa bouche, plus appétissante que ma salade thaï. Je joue avec… Vite ! la suite »

[1078] Le désir poisseux

Buste de femme nue couvert de saleté, une inscription en “négatif” : WASH ME (lave-moi).

Vivons heureux en attendant la mort ! Tel était le mot d’ordre de Pierre Desproges, empreint certes d’un scepticisme sombre qui eut sis à Cioran, et si je ne partage pas celui-ci, je fais tout de même mien celui-là. Je cours, je cours, je cours, en ce moment, je cours comme un dératé le guilledou ; je… Vite ! la suite »