Articles étiquetés : souvenirs

[1329] Balade parisienne

Une jeune femme pose nue, adossée à un pont parisien, la Tour Eiffel en arrière plan

Tout a commencé dans le 20e arrondissement, métro Jourdain (ou pas très loin), où j’avais rendez-vous, le cœur battant, pour mon dépucelage. C’était une belle aventure, une journée particulière…. Nous ne nous sommes vus qu’une fois, cette jeune femme et moi, en présence de C*** qui m’avait invité à le rejoindre. Ce fut un trio… Vite ! la suite »

[1255] Cimetière des amours

Elephant graveyard - Marc Vogon (flickr)

Premier chant La légende dit que quand elle sent sa mort arriver, une histoire d’amour entreprend un long et douloureux voyage dans le cerveau pour aller rejoindre le cimetière des amantes disparues, où elle s’allonge une dernière fois et, dans un ultime soupir, expire. Deuxième chant Au cimetière de mes amours défuntes, mon cœur pèlerine… Vite ! la suite »

[1254] to flirt /flɜːt/ [intransitive verb]

Strip Dilbert

Je ne sais pas si ce point a été scientifiquement étudié, mais il est clair que l’attractivité sexuelle d’un(e) enseignant(e) fait partie des facteurs qui ont un impact sur la motivation des élèves. Quand j’étais au collège, l’allemand était ma langue vivante 1, commencée dès la 6e, donc, et en 4e j’ai démarré l’anglais en… Vite ! la suite »

[1150] Nuit d’été en ville

Nuit d'été en ville

De ce film, je ne me souviens de peu. Qu’il était de Michel Deville, fort à propos. Qu’il réunissait Jean-Hugues Anglade et Marie Trintignant, une actrice que j’appréciais particulièrement dont la disparition on-ne-peut-plus tragique nous a privé de son talent, de sa grâce et de sa singularité et, pour les raisons que l’on sait, dans… Vite ! la suite »

[1079] Penses-tu encore à moi ? (10)

C2C-Tetra4

This is post 2 of 2 in the series “Penses-tu encore à moi” Ça fait depuis le CM2 au moins qu’on se connaît, peut-être cela remonte-t-il même au CE2, quand je suis arrivé à l’école primaire B*** après mon déménagement. Je pourrais interroger mes photos de classes, mais dans ma mémoire, je ne remonte pas… Vite ! la suite »

[1078] Le désir poisseux

Buste de femme nue couvert de saleté, une inscription en “négatif” : WASH ME (lave-moi).

Vivons heureux en attendant la mort ! Tel était le mot d’ordre de Pierre Desproges, empreint certes d’un scepticisme sombre qui eut sis à Cioran, et si je ne partage pas celui-ci, je fais tout de même mien celui-là. Je cours, je cours, je cours, en ce moment, je cours comme un dératé le guilledou ; je… Vite ! la suite »

[1049] Penses-tu encore à moi ? (9)

Un postsecret qui aurait pu être le mien

This is post 1 of 2 in the series “Penses-tu encore à moi” Tu aurais pu être mon premier amour. Nous étions arrivés à l’âge où la nature commence à nous transformer, à nous différencier entre sexe. Plus que les poils qui commencent à s’assombrir sur notre corps, sous le nombril ou sur la lèvre,… Vite ! la suite »

[640] L’homme qui aimait l’homme qui aimait les femmes

L’homme qui aimait l’homme qui aimait les femmes

(et qui n’a pas vu l’ours) Je n’avais qu’un souvenir vague de ce film de Truffaut, L’homme qui aimait les femmes. Vague, jusqu’à ne plus trop me souvenir quand j’avais bien pu le voir. À la télévision, certainement. En fin d’adolescence, probablement, peut-être même au collège. Vague jusqu’à ne plus me souvenir d’aucune des actrices… Vite ! la suite »

[222] J’aime Bond (arrêtez vos conneries)

Ultra Brite

Ahhhh mes aïeux ! Je sors de Casino Royale, le dernier James Bond (enfin, je pense que je ne vous apprends rien) et j’en ai encore les jambes qui flageolent (à moins que ce ne soit les courbatures de ma toute fraîche séance de jambes en l’air avec L***, hypothèse qu’il faut considérer — euh désolé,… Vite ! la suite »

[29] Connaissance du monde

Prologue La première fois que je suis allé en Bretagne, c’était avec mes grands-parents. Ils m’emmenèrent, ma sœur et moi, dans leur Peugeot©, au Village Vacances Famille de Beg Meil. Vous imaginez un Paris-Beg Meil en Peugeot ©1974, avec des gamins, un pur bonheur que mes grands-parents devaient savourer, pas mécontents d’enfin être à la… Vite ! la suite »