[65] Abattons la campagne

Com : deux images, pour le prix d’une :

medium_pubs_nases.jpg J’aurais même pu en mettre trois, ou quatre, ou cinq, ou plus mais il me manquait les affinités.

J’ai été frappé de voir la première campagne de publicité pour le film d’animation Cars (voir aussi cette ancienne note) basée presque exclusivement sur des jeux de mots pour le moins bidons.

J’ai été doublement frappé de voir qu’un nouveau film d’animation Nos voisins les hommes lançait une campagne sensiblement analogue basée sur l’équation :

 

 

Image du personnage
+
ligne de présentation du personnage contenant un jeu de mot foireux
=
publicité à deux balles

Il semblerait que le procédé soit d’origine américaine, parce qu’en cherchant sur le web des images moins pourries que celles que je vous présente ci-contre, photographiées avec l’APN de mon téléphone, je suis tombé sur les images en v.o. de Nos voisins les hommes exactement du même tonneau.

(Parenthèse : j’en profite aussi pour dire que je me suis planté au début et que j’ai tapé dans Google Nos amis les hommes et que je suis tombé à cette occasion sur un ancien bouquin de Maïa Mazaurette dont j’apprécie grandement la prose sur foisonnant burp Sexe ‘n Love ‘n Gaudriole, bouquin qu’elle aurait renié depuis, enfin bref…)

Quelque chose me tracasse dans ces pubs : à qui s’adressent-elles ???

Compte tenu de l’ineptie des jeux de mots qui nous sont présentés, je n’ose imaginer qu’elles s’adressent à des adultes. Est-ce que « Baba roule » avec un van Volkswagen en illustration, ça te fait rire, ami lecteur ? Est-ce que ça te fait seulement sourire ? Esquisser ne serait-ce qu’un rictus par la stimulation réflexe d’un seul des 43 muscles mis en œuvre lors du rire ? Moi, non.

Elles s’adresseraient donc à des enfants (un des publics cibles pour ce genre de film, me dira-t-on avec logique ; certes, et ça ne m’aura pas échappé). Sauf que « Baba roule » me paraît totalement incompréhensible à un public de moins de 25 ans, qui n’aura même pas connu l’époque où le Collaro Show était le sommet de l’humour télévisuel français (« Ah dur ! dur ! »). De même, le foireusissime « Raton Leader » sera inaccessible à la compréhension de quiconque n’a pas étudié 4 ans d’anglais (de préférence en tombant amoureux du/de la prof’, ça permet des progrès fulgurant).

Pour en avoir le cœur net, j’ai réalisé une petite étude à la sortie d’une école primaire du *** arrondissement de Paris.

Moi (présentant un visuel de Cars) —  Dis-moi, qu’est-ce que tu peux me dire de cette affiche ?
Une jeune élève de CE1 — Ouais, Cars, trop bien comme film !
Moi — Tu l’as vu ?
L’élève — Euh non, mais c’est trop drôle !
Moi (ne perdant pas le nord) — Humm. Ok. Et cette affiche alors, tu comprends quoi ?
L’élève— Ben c’est un des personnages du film, t’es bête ou quoi ?

Je poursuis mon étude avec un autre élève plus âgé :

Moi (présentant le visuel de Nos voisins… ci-dessus) — Bonjour jeune homme ! Que penses-tu de cette affiche ?
L’élève (CM1 à vue de nez) — Ouais, Nos voisins les hommes ! Trop génial !
Moi — Tu l’as … ? Bon, mais tu peux m’expliquer ce que tu vois sur l’affiche ?
L’élève (ânonnant : les ravages de la méthode globale probablement ) — Ra… ton… léa… dé… Raton-Léadé !
Moi — Ça veut dire quoi ?
L’élève — Ben chais pas moi, c’est trop drôle ! T’as des places gratuites ?

S’en suivit une altercation avec quelques parents d’élèves qui me trouvaient louche avec mes Chupa-Chups et mirent fin à mon travail scientifique.

Trop dur, dur !

2 gazouillis sur “Abattons la campagne”  

  1. #1
     
    gravatar
    J*** a gazouillé  :
    tu as vu les pubs dans le métro pour le film / dessin animé “chiens et chats”? de quoi alimenter cette note…
    ou prouver que les publicitaires n’ont décidément aucune originalité….
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    J*** » Cette note date de 2006 et, tu vois, j’avais détecté une tendance de fond (chuis trop fort) !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>