Articles écrits par : Comme une image

[1423] Les contes de Bitteur-le-Hard

Un rideau de pudeur sur un sexe qui en est dépourvu

(oui oui oui c’est un hommage à Celle-Dont-Il-Ne-Faut-Plus-Dire-Le-Nom) Introduction L’homme était assis devant le clavier de son ordinateur et s’apprêtait à rédiger. Il soupira, cliqua sur trois onglets – Twitter, Whatsapp, Telegram – pour aller voir ailleurs s’il y était – c’était effectivement le cas – puis revint devant sa page blanche et réfléchit.

[1422] Left here, left now!

justice-égalité-humanité

Je suis tombé aujourd’hui sur un petit test politique (117 questions, quand même…) que j’ai trouvé plutôt bien fait et son résultat me semble assez fidèle : je le partage donc avec vous. Si vous voulez faire le test vous-même, c’est par ici que ça se passe, et n’hésitez pas à partager vos résultats !

[1420] Haïkus de printemps

Haïkus de printemps

De temps à autres, il m’arrive d’avoir envie d’offrir à mes contacts Twitter des petits poèmes express se faisant passer pour des haïkus. Comme je le confiais à un interlocuteur dans les cuisines, il s’agit d’un exercice à la fois facile et compliqué. Facile, parce que la concision du texte et sa forme déstructurée permet… Vite ! la suite »

[1419] Coronavirus & partouze

Coronavirus & partouze

Préambule Ce n’est ni la première, ni la dernière pandémie à laquelle nous sommes confrontés. Avant H5N1 ou le SRAS, qui n’auront été, en France, qu’un pétard mouillé (sauf pour les canards), nous avions connu une « grippe de Hong-Kong » dans les années 1968-70 (j’étais donc déjà de ce monde) assez superbement ignorée (elle n’a généré,… Vite ! la suite »

[1418] La goutte d’eau

La goutte d'eau

Ô Immortels ! Qu’ai-je donc fait pour mériter votre courroux ? Quel acte ai-je commis qui déclencha votre ire ? N’ai-je point payé à temps mon tiers provisionnel ? (Certes non, je suis prélevé à la source, mais ai-je le choix ?) N’ai-je point forniqué avec rigueur et vigueur toute l’année écoulée pour honorer comme il se doit Dionysos, Hermès… Vite ! la suite »

[1416] Global warming

Global warming

Ce que j’aime dans la baise avec Pascualina, c’est que nos séances durent tellement longtemps que nos corps tout entiers semblent être couverts de gel, nos chairs sont en fusion et chaque parcelle de notre peau finit par devenir érogène, appelant baisers, caresses, pénétration, humidité et friction. Illustration issue du Journal d’une fille de ferme… Vite ! la suite »

[1415] Amores perros

Amores perros

Depuis quelques temps, nos soirées de baise se font très longues et très intenses, et parfois je constate que mon érection ne tient pas sur la durée. (Il y avait cette fois où, vers 3 ou 4 heures du matin, je passais un temps fou à essayer de donner un peu de rigueur à mon… Vite ! la suite »

[1414] Rap-tout #RES19 J2

Rap-tout #RES19 J2

J’attaque la deuxième journée du festival avec un enthousiasme très mesuré, n’ayant pas grand chose qui m’attire à l’affiche. Festival (!) de groupes de rap aujourd’hui, qui donne l’impression d’une programmation déséquilibrée entre ces trois jours, comme je m’en plaignais déjà dans ma chronique du Jour 1. Fort heureusement, beaucoup ne veut pas dire uniquement… Vite ! la suite »

[1413] Tu tires ou tu pointes ?

Tu tires ou tu pointes ?

Je souhaitais partager avec vous ma récente découverte d’un podcast tout neuf, « La pointe du cul » (qui ne sera pas sans rappeler à mes lecteurs fidèles le slogan du burp qu’ils consultent à l’instant même !) et qui en est à son deuxième épisode publié. L’objectif est de présenter, à des fins de vulgarisation, des pratiques… Vite ! la suite »

[1411] Grand corps malade – #RES19 J1

The Cure sur la grande scène du festival

Je commence à m’interroger sur l’avenir de ma belle histoire d’amour avec le festival Rock-en-Seine. L’an dernier, déjà, un premier doute m’avait traversé : l’affiche ne m’avait pas fait palpiter. Pour autant, j’avais passé un bon moment et j’avais écouté pas mal de concertsLui avaient su me séduire. Cette année, ma première déception surgit très tôt,… Vite ! la suite »

[1409] Si jeunesse pouvait

Si jeunesse pouvait

Sur cette photo, elle est entièrement nue, les pieds sur les rochers, à la limite de l’eau. Elle fait face à la mer, ses cheveux laissent deviner un vent léger qui les gonfle, vent tiède qui caresse son corps libre.Elle fait face à la mer et tourne donc le dos à l’objectif ; on voit donc… Vite ! la suite »

[1405] Emojoui

Emojoui

📅, À la sortie du 🏢, j’ai donné rendez-vous à 👩🏽devant l'[⋯🌞⋯🌗⋯🌏⋯]. Dehors, l’air est ❄ et ☔, je me dis qu’un peu de 🔥 nous fera du bien. Un peu de baise au 🔥 pour être précis. À l’intérieur, petite ambiance ce mercredi soir avec quelques 💑 par-ci, par-là, peu entreprenants. 👩🏽 et moi… Vite ! la suite »

[1404] Une lettre de Jackie

Jackie m’a écrit. Comme j’ai trouvé que ce qu’il avait à dire n’était pas inintéressant, comme je n’ai pas du tout le temps (vous l’aurez remarqué) ou l’énergie d’écrire ici (j’ai 3 notes démarrées avec entrain, qui croupissent à l’état de brouillon) (à ma décharge, j’ai un boulot assez envahissant en ce moment et je… Vite ! la suite »

[1402] C’est le pied

Jeune femme nue à son balcon

Notez qu’il ne faut pas grand chose pour qu’une photo de nu, somme toute assez classique, de facture correcte mais sans beaucoup d’effort, vue sans doute mille fois, banale en somme, se transforme aux yeux d’un spectateur en une image d’un érotisme torride. Ici, le spectateur ému, c’est moi, et le détail insignifiant pour vos… Vite ! la suite »