[100] It’s good to be the king(s)

Je viens de lire cet article (en anglais) de l’International Herald Tribune, indiquant que les Français seraient les burpeurs les plus intensifs de la burposphère mondiale.

On y lit que le responsable de campagne “web” de Dominique Strauss Kahn n’imagine pas (plus !) qu’un candidat à la présidentielle n’ait pas son burp. On y lit que le bruyant patron burpeur Loic Le Meur présume que cette grande capacité d’expression offerte à tous devrait limiter le nombre de grèves à la rentrée (à mon avis, ce garçon n’a rien compris ou joue à la méthode Coué ; la grève ne sert pas à s’exprimer, mais à être entendu, ce qui n’est pas exactement pareil).

L’article dit aussi qu’on aurait le burp dans la peau, parce que les Français seraient :

  1. égocentriques (je confirme, en ce qui me concerne)
  2. massivement connectés à Internet (idem)
  3. habitués à la communication électronique à cause du Minitel™ (je confirme derechef, on se demande pourquoi je n’ai ouvert mon burp il n’y a que 3 mois alors que j’aurais dû être un leader — cf. point 1)

Hum… J’adore quand les Américains disent de nous qu’on est les meilleurs.

Cf. point 1. 

2 gazouillis sur “It’s good to be the king(s)”  

  1. #1
     
    gravatar
    presque a gazouillé  :
    on me l’a fait lire aussi. On ne descendrait plus dans la rue parce que les gloubs suffiraient à l’expression de nos mécontentements. Je pense mettre mon blog en grève si besoin…
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    presque » Je note (5 ans plus tard) que ton gloub est toujours vivant (même si le mien est un peu plus vivace), ô vétérane !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>