[676] Se prendre une tole

compacteur de canettes SNCFTandis que je déambulais dans le hall Méditerranée de la gare de Lyon, dans l’attente de mon TGV, je tombais sur cet imposant « compacteur de canettes », également appelé « écopacteur » mais dans ce cas agrémenté d’un ®.

Je ne gloserai pas sur le nombre d’équivalent-canettes nécessaire pour réaliser un écopacteur® mais gageons que l’appareil soit écologiquement rentable (en espérant que les nombreux chalands de la gare pensent à l’utiliser, parce que l’objet était placé dans un endroit non central, d’une part, et que d’autre part, la gare de Lyon propose déjà de nombreuses poubelles permettant le tri sélectif – je serais d’ailleurs curieux de savoir le pourcentage de personnes ne se trompant pas de poubelle quand elles ont un truc à jeter, je redoute le pire).

Bref !

C’est surtout le but annoncé de la récupération de canettes qui m’a interpelé.

Il est écrit en bas : 1 écopacteur® plein = 2000 canettes compactées = 3 vélos après recyclage.

Wahou ! Écolo, un vélo, en plus ! Je savais qu’on fabriquait des pulls à partir de bouteilles d’eau recyclées, je viens de voir récemment une publicité pour un stylo à bille à base de bouteilles recyclées lui aussi, mais je n’ai pas encore vu de vélo en vente arborant fièrement une étiquette « à base de canettes recyclées » : l’argument serait-il commercialement rédhibitoire ?

Toutefois, creusons un peu plus loin, et qu’aperçoit-on dans la petite bulle sur laquelle je zoome ? (je vous le détaille, aussi, parce que mon cliché n’est pas très net)

compacteur (détail)

« Participez à la construction du TGV de demain »

(Malheureusement, la SNCF n’indique pas le nombre de canettes nécessaires pour construire une rame.)

9 gazouillis sur “Se prendre une tole”  

  1. #1
     
    gravatar
    Am. a gazouillé  :
    Sur ce fameux site, TGV lab on trouve en bonne place dans les bonnes idées des internaute (3e place) “Laissez un emplacement pour le vélo”. On va se disputer les canettes ! La meilleure idée de la SNCF quant à elle est de confier le coûteux brainstorming aux mêmes personnes que celles qui payent les billets de TGV très cher… pas eco® comme idée. (ne disait-on pas con-pacteur)
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Am. » Bienvenu ici !
    J’avoue que je n’ai pas eu la curiosité d’aller sur le site TGV Lab ! Ohhhh… Laisser de la place pour les vélos dans les TGV, ça va (nous) coûter cher !
  3. #3
     
    gravatar
    VéroPapillon a gazouillé  :
    Des TGV en alu… mouai…
    Heu… t’as une dent contre la sncf, toi, non ?
    Tu devais être mimi avec ton portable à zoomer sur la poubelle, tiens ! ;o)
  4. #4
     
    gravatar
    ZORG a gazouillé  :
    La débilité des politiques “déchets” vaudrait un blog à elle seule. Idem politiques énergétiques.

    J’dis ça comme ça, mais ça m’énerve tellement !!! comme la chanson…qui m’énerve aussi

    Ok, je sors…

  5. #5
     
    gravatar
    Cécile de Quoide9 a gazouillé  :
    ça ne sert à rien de nous empâcher de gazouiller à propos de la photo du No Comment : il suffit de gazouiller plus bas ou plus haut, enfin, ailleurs quoi… Merci pour cet éclat de rire matinal.
  6. #6
     
    gravatar
    Cécile de Quoide9 a gazouillé  :
    Quant à construire un TGV pour demain, j’ai peur que le délai soit un peu juste
  7. #7
     
    gravatar
    Chris K a gazouillé  :
    Je lis certains commentaires sarcastiques et j’avoue que je peux les comprendre.
    Je vous invite néanmoins à visiter http://www.ckfd.fr, vous verrez que l’équivalence dont nous parlons permet de mieux appréhender la démarche. Sachez que ces collectes profitent également à une assoce qui forme et offre des chiens guides pour jeunes aveugles : MIRA Europe.
    RECYCLER – SENSIBILISER – COMMUNIQUER… mais au fait, une rame de TGV, c’est l’équivalent de 5750 écopacteurs pleins (X 2000 canettes compactées = 1 passage au lieu de 5 pour les collectes / – de CO2 = on arrête de transporter du “vide” / – de zone de stockage / 1 mobilier ludique et manuel.) ;-) CQFD !
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Chris K. » Eh bien, Chris ! Il n’y a pas d’heure pour la veille industrielle ! (Veuillez ici à ne pas trop nous faire penser à un sinistre slogan sur les bienfaits du travail à point d’heure.)

    Merci pour votre contribution « constructive » au débat !

    Notez bien que mon article n’avait pas pour ambition de dénigrer en quoi que ce soit ni l’initiative de la SNCF, ni l’utilité des écopacteurs (d’ailleurs, j’ai offert ma canette d’Orangina à la machoire d’acier du bidule), mais simplement de pointer du doigt l’humour involontaire de la petite insertion sur la « construction du TGV de demain ».

    Allez au dodo, maintenant !

    autres » je vous réponds plus tard !

  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    VéroPapillon » Non, vraiment non, aucune dent contre la SNCF, j’aime bien les TGV et même que, ce soir, je voyage en train couchette. Ça va être fun (mais pas très sex, les zenfants sont là aussi).

    Zorg » Je pense qu’il y en a même déjà plusieurs :-)

    Cécile de Quoi de recyclé » J’attends avec impatience le TGV de demain en canettes Orangina compactées. Secouez-moi, secouez-moi !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>