Archives quotidiennes : dimanche, février 18, 2018

[1389] Haïkul (Hiver 1)

On ne voit de cette femme alongée sur le ventre, sur la moquette d'une chambre d'hôtel, que ses eux jambes gainées de soie, écartées par deux liens de satin noir. Un escarpin noir complète la scène.

This is post 6 of 7 in the series “Haïkul” Petits jaillissements Testostérone affolée Larmes amères de joie saisonnière Haïkul (Printemps 1) Haïkul (Printemps 2) Haïkul (Printemps 3) Haïkul (Printemps 4) Haïkul (Printemps 5) Haïkul (Hiver 1) Haïkul (Printemps 6)   De quelle couleur, Mon envie de tes fesses ? – Cyprine sur la moquette