[142] Sarracénia – Deuxième épisode apocryphe

medium_pitcherplant.jpgNon, non, vous ne rêvez pas, il s’agit bel et bien d’un urinoir.

C’est en provenance de ce magnifique site (large choix qui vous réjouira) trouvé grâce à SLG.

(Lib, ça serait un magnifique investissement pour [T]a Croix, [T]a Bannière, non ? Une broutille à 7500$ — seulement 5867 €.)

6 gazouillis sur “Sarracénia – Deuxième épisode apocryphe”  

  1. #1
     
    gravatar
    lib a gazouillé  :
    Sachant que les WC sont étroits et que cette chose prendra toute la place, je m’interroge :

    Et les filles, elles feront comment les filles ?
    Hein ?
    Faut t’ancrer dans la réalité, mon pote. Les gens qui vont au resto font parfois aussi caca. Trop souvent d’ailleurs.

    lib toujours glamour sur ton blog.

  2. #2
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    Je déteste les urinoirs… Je déteste montrer mon membre résidant à des gens à qui je n’ai même pas été présenté… à bas les urinoirs… vivent les vraies chiottes… celles où le mec d’avant a pissé sur la lunette (parce qu’il vise comme un manche), celles où il a disposé des lambeaux de PQ un peu partout au sol (pour absorder les dommages collatéraux de son jet de pré-prostatique), celles où tu sais jamais en fermant la porte à clé si tu vas pouvoir ressortir (je suis claustrophobe…), … C’est cela que j’aime, moi qui suis un adepte de la propreté et donc atteint de claustrophobie. Pas logique direz vous (si, vous vous le dites !)… ben oui mais mon p’pa et ma m’man m’ont appris à pisser assis et en tête à tête (de noeud) avec moi-même. J’aime donc pas du tout pisser debout et devant tout le monde pour ces raisons.
    Et puis dans de vraies toilettes, on peut avoir le charmant plaisir de s’essuyer la petite goutte… c’est pas déplaisant et c’est quand même mieux que de s’éponger le beignet dans son slip, non ?!
  3. #3
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    lib >
    Oui, oui, pas la place, mais tu peux toujours mettre les urinoirs à côté de la plonge pour voir si Abrou, à la vue permanente de ces fesses, pourrait réviser sa position (si je puis dire) concernant la sodomie.
    Certes, tu pourrais avoir quelques soucis avec la Commission d’Hygiène, mais tu n’es plus à ça près.

    Je te remercie pour ta touche de glamour, contagieuse de surcroît (cf. commentaire suivant). C’est pour ça qu’on t’aime tu sais ?

    roumi >
    En principe, quand tu pisses dans un urinoir, tu n’es pas obligé de montrer ta quéquette à tout le monde (à moins que “des gens” ne se rapportent aux urinoirs que tu personnaliserais, mais je doute).
    Moi j’aime bien ça, les urinoirs, je trouve ça pratique, rapide, efficace. Et ça ne me gêne pas du tout qu’on puisse apercevoir un bout de mon anatomie (sauf une fois, dans les toilettes publiques du Washington Square à N.Y., ambiance vraiment glauque — sans George Michael ce jour-là).
    Quant à “s’éponger le beigner dans le slip”, je te remercie pour cette touche de finesse dans le ton (cf. commentaire précédent). J’adore ta délicatesse.
    Dans le ton, ce petit dicton de circonstance :
    Qu’on la secoue ou qu’on l’agite
    La dernière goutte est toujours pour le slip.

  4. #4
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    une image : j’étais sûr que tu aimais les urinoirs… on ne pourra jamais se comprendre…
    Très intéressant cette histoire de toilettes publiques à Nike city… sans George Michael (pas une perte pour toi… il est de plus en plus laid… remarque de dos c’est pas un problème)… je crois savoir que c’est depuis ce jour que tu es obsédé par la saucisse mayonnaise, non … ?! :-)
    Je te remercie pour ton compliment sur ma finesse et délicatesse. Tu peux me remercier, oui… parce que cela manque ici. :-)
    Merci pour le dicton que je ne connaissais pas. Effectivement la dernière goutte est très souvent pour le slip… mais certains qui ne sont pas très regardants et ne font pas dégorger le concombre jusqu’au bout se retrouvent dans de véritables inondations parfois. :-)
  5. #5
     
    gravatar
    piotrevski a gazouillé  :
    Dionéa, chez moi, je l’appelle clothilde, ma plante carnivore.
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    piotrevski >
    Ah, Clothilde, c’est charmant.

    Et elle suque bien ?

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>