[214] Mapuche être malade sous son scalp

medium_no_scream.jpgJ’apprends par l’intermédiaire de cet article que les Indiens Mapuches, Indiens d’Amérique du Sud (l’article le précise mais comme je ne suis pas sûr que tu ailles le lire, cet article, ami lecteur — et comment t’en voudrais-je de préférer rester assis au chaud devant mon feu de burp ? — et comme je te soupçonne de probablement découvrir ce peuple en même temps que tu me lis — cela dit tu as le droit, ami lecteur, d’être drôlement calé en Indiens d’Amérique du Sud et je ne t’en voudrais pas que tu me doses aux questions bleues du Trivial Pursuit ça n’a jamais été mon fort, je préfère les questions vertes ou les roses, à la limite les marrons), que les Mapuches, donc, se lancent dans un procès contre Microsoft parce que ce dernier ose traduire Windows™ dans leur langue.

Un procès pour quoi ? tenez-vous bien : pour piratage intellectuel.

Alors permets-moi, ami lecteur, de m’esclaffer haut et fort. J’ai vérifié mais non : on n’est pas le 1er avril, ou alors dans l’hémisphère Sud, on fait les blagues à une autre date.

Mais non, c’est sérieux : ces braves gens pensent que leur langue leur appartient à eux et rien qu’à eux.
Tu comprendras, ami lecteur, que je n’ai pas rédigé cette note en mapuchien (alors qu’évidemment l’envie m’en démangeait fortement), car je crains ne pas avoir de quoi me payer les royalties correspondants. Sans compter les risques de procès. Pirater une photo de Jan Saudek ou un MP3 de Tears for Fears, ouais, ça je le fais sans trembler.
Mais défier les Mapuches, moi, Mèmepacape.

Sûrement les Mapuches n’ont pas été briefé sur le fait qu’une langue pouvait faire partie du Patrimoine de l’humanité.

Ouais, bon, je ne veux pas te faire trop rigoler, ami lecteur. Si le Mapuche était au patrimoine, ça se saurait. Tiens, à propos de patrimoine, vous l’avez entendu au 2ème débat socialiste, Laurent Fabius, il en a sorti une bien jolie : « Le service public, c’est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas ». Je ne m’en lasse pas, de cette citation. C’est beau comme l’Antique. Alors maintenant que c’est ce renégat de Vincent Peillon (NPS) qui écrit les discours de Royal, il a intérêt à se fouler un peu. Je serais lui, j’irai chercher dans un dictionnaire des Richesses et Trésors cachés de la langue Mapuche – 14,5 dictons et proverbes Mapuches libres de droit – Editions Connaissance du Monde Mapuche – 11,50 €. Fafa n’aura qu’a bien se tenir, tiens.

Bon, ce n’est pas moi qu’on pourra accuser de défendre contre vents et marée Microsoft et en particulier son respect de la langue. Mais sur ce coup-là, j’espère bien que Microsoft va le leur mettre bien profond (le droit).

Vous vous imaginez, vous, utilisant une version anglaise ou néerlandaise de Windows™ parce que la Frrrrance éternelle refuse qu’on le traduise en français, genre, c’est Diderot, Molière, Hugo qu’on assassine ?

Et Mapuche Bono.


VERNACULAIRE, adj.
Didact. Propre à un pays, à ses habitants. Synon. autochtone, domestique, indigène. Coutumes vernaculaires. Avec l’agriculture, le tissage et la poterie, on voit se généraliser le travail du bois (…). À ce stade appartiennent la plupart des constructions « vernaculaires » élevées dans le monde (La Gde Encyclop., Paris, Larousse, t. 16, 1973, p. 3255, col. 1).
Spécialement
LING. Langue vernaculaire (p. oppos. à langue véhiculaire). Langue communément parlée dans les limites d’une communauté. Véhicule de communication, la langue est dans la dépendance directe des sujets qui l’utilisent et de l’usage auquel ils la destinent: c’est une telle dépendance directe que manifestent les distinctions habituelles, purement sociologiques, entre langue, dialecte, parler, patois, ou encore entre langue vernaculaire et langue véhiculaire (Traité sociol., 1968, p. 271). Empl. subst. masc. Les vernaculaires de l’Inde (Lar. 20e)

21 gazouillis sur “Mapuche être malade sous son scalp”  

  1. #1
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Première note et note !
    CUI saigneur de l’orthographe, Word j’emploie pour te laisser mes douceurs de commentaires. Et si une élision est douteuse cite grand arborer plutôt qu’aborder. Il y a une nuance que j’aime. Je pense aussi à moi ! Bon je file chez les Mapuches car je dois bien posséder une plume pour lire autant.
    A tout saigneur, tout honneur !
  2. #2
     
    gravatar
    teberli a gazouillé  :
    Les Mapuches ont dû renconter un avocat convaincant…. qui leur a fait miroiter.. de substantiels revenus …
    Heu .. on n’peut plus commenter tes notes anciennes ????
    Y’a prescription au bout d’un certain temps ????
  3. #3
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    CUI ta langue t’appartient et il me semble qu’elle te sert bien, tant mieux.
    CUI j’ai une plume ou plus, je l’ai déjà dit, mais je défends leur envie de conserver leur langue. Leurs langues peuvent aussi me servir, wouah !
    CUI les procès m’emmerdent plus que les plumes, sont tous truqués.
    CUI aujourd’hui j’ai relevé 6 fautes, cherche bon chien, cherche.
  4. #4
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    y’a des fois quand je te lis je me sens moins con…c’est dingue non…?!
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    t. > Voilà. Je suis le saigneur & mètre du bled.
    (Douda, si tu es là, donne-nous un signe de ton existence !!)

    teberli > Le procès a lieu au Chili ; il ne s’agit donc même pas d’un avocat Américain, mais je ne sais pas quel système judiciaire ils ont là-bas.
    Pour les commentaires, je les ai désormais autorisés “ad vitam” mais sur les anciennes notes je ne suis pas allé systématiquement les rouvrir. Dis-moi celle(s) que tu veux commenter, je vais les rouvrir.

    t. bis > J’en ai corrigé deux. C’est po assez.

    lapetitebrune > Je suis flatté mais je crains que les effets ne soient que temporaires (ah l’enflure ;-).

  6. #6
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Rien corrigé mètre CUI, bien dit donc tu as un fameux trou dans la tête là !
  7. #7
     
    gravatar
    Bricabrac a gazouillé  :
    Franchement, les Mapuches, z’ont pas assuré là… même si je trouve la manip plutôt poilante, à ranger parmi les manies précédurières visant à attaquer un restau parce qu’il n’y a pas de place libre etc.
    Je suis sûre qu’en fouillant les conventions de Genève, de Berne et d’ailleurs (mais sûrement en Suisse, Tessin inclus, y a pas une convention à Lugano ?), il y avait matière à attaquer Windows pour empoisonnement de l’humanité en général et des Mapuches en particulier.

    BàB

  8. #8
     
    gravatar
    teberli a gazouillé  :
    Ah… faut que je retourne à la pêche, alors …… Te dis ça .. dès que ;-))
  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Bricabrac >
    Fouiller une convention, mais c’est vraiment un truc de pervers, ça ! erk !
    (Quand on voit les difficultés qu’à la commission européenne pour les faire cracher au bassinet, on se dit que c’est pas gagné. Quand je pense, en outre, qu’aux US ils ont *failli* démanteler Microsoft en plusieurs entité, mamma mia, on est passé à côté de quelque chose de grandiose…)

    teberli > Ça marche. Bonne pêche…

  10. #10
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : information insolite… et affligeante… dans la mesure où ces braves gens réclament précisément la reconnaissance de leur langue… Dis donc, y’a pas un truc genre feuille séchée qu’on mâche pour se droguer dans ces contrées ?! :-)
  11. #11
     
    gravatar
    Madame B a gazouillé  :
    Petit fouineur, j’adore.
  12. #12
     
    gravatar
    Claudia a gazouillé  :
    Votre langage me surprend même si je peux déceller de la bonne volonté de votre part.
    Au point de vue patrimoine de l’humanité, je pense tout de même que les Mapuches qui sont depuis longtemps victimes d’exterminations à répétitions et d’expropiation non moins répétées, ont parfaitement le droit d’exiger du respect de la part de cette humanité qui voudrait exhalter leur culture tout en les exterminant pour une fois exterminés en faire des martyrs bien rentables qui ne demanderont absolument aucun pourcentage sur les ventes de tous les produits élaborés à leur éfigie!!!!
  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Roumi » La feuille de Coca, c’est ça ?

    Madame B » Je pense que j’ai peut être perdu le sens de ton commentaire avec le temps mais je vais faire comme ci le sujet inattendu de cet article t’aura plu !

    Claudia » Sans doute être un peuple martyr (ce que je ne mets pas en cause ; à vrai dire je ne suis pas du tout au courant de leur situation) leur fait un peu perdre le sens de la mesure, un peu comme les chiennes de garde qui, partant d’un constat juste, finissent par attaquer tout et n’importe quoi avec parfois un manque d’humour ou de recul consternant.

  14. #14
     
    gravatar
    Mélissa Flandrin a gazouillé  :
    Je suis tombé sur ton site par hasard, suite à une recherche sur google ” proverbes mapuches” car figure toi que je suis une MAPUCHE..quelle joie lorsque j’ai vu ton lien qui avait l’air amplement SATISFAISANT. Mais la colère a vite remplacée ma gaieté quand j’ai lu ton article qui CRACHE en médisant haut et fort un peuple que tu NE CONNAIS PAS!! tu te permet de les DENIGRER et de les tourner en ridicule alors que tu connais pas un centième de leur histoire et leur culture! Et tu te MOQUES OUVERTEMMENT d’eux en barrant (quelle maturité, digne d’un “skyblog” d’une emo girl suicidaire de 14ans) la mot ” brave” alors que tu ne sais pas ce qu’ils ont enduré durant la CONQUETE et avec quelle ténacité ils ont combattu jusqu’à repousser les OCCIDENTAUX AVIDES D’OR. Tu fais comme eux, comme les espagnols, tu te FICHES EPERDUMMENT de leur culture, du moment que par leur intermédiaire, cela te fasse du PROFIT, c’est-à-dire la satisfaction de voir des commentaires de tes copains affirmant que tu ne les fait pas mourir bêtes. Tu oses les faire passer pour des fous à lier alors que tu ne sais pas que depuis des années, ils sont en LUTTE pour leurs TERRE qu’on leur retire de force, qu’ils sont rejetés, et qu’ils luttent pour la survivance de leur culture indigène pendant que de riches américains n’ont trouvé, pour les aider, que le moyen de retranscrire Windows” en mapuche… Ils vont aller loin avec ça. Ca ne leur sert strictement à rien. Je suis DEGOUTEE de voir à quel point on peut être MEDISANT et avoir une attitude DEPLORABLE face à un peuple indigène simplement par pur plaisir de faire rire la COMMUNAUTE INTERNET… C’est MINABLE..
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Chère Mélissa,

    Puisque tu me tutoies, je te répondrais donc de même.
    Comme tu peux le constater dans l’introduction de mon article, je ne connaissais même pas l’existence des indiens Mapuches avant de tomber sur la brève qui m’aura fait pondre cette note pleine, comme tu l’auras remarqué en effet, de suffisance.

    Pour autant, quand tu parles de « faire rire la communauté internet », tu donnes à mon burp plus d’importance qu’il n’en a; je dois avoir entre 200 à 300 lecteurs réguliers et c’est sans doute pas grand chose en comparaison avec la communauté mapuche (que dis-je ? la diaspora mapuche puisque du sang mapuche coule dans tes veines et que tu t’exprimes dans un français impeccable — et qu’en outre, ton adresse IP te géolocalise du côté de la belle ville de Rouen).

    Pour autant, même si j’ai une femme d’origine espagnole, je ne cautionne en aucune façon les actes barbares que mes lointains ancêtres ont fait subir à tes lointains ancêtres et je ne sais pas où tu as lu ça dans mon article. Il est d’ailleurs assez dommage que tu ne commentes pas sur le sujet de mon article, et je crois que mon article irrespectueux à fait naître en toi une colère qui t’a aveuglée. Comme le dit avec flair Teberli, les Mapuches (en tout cas ceux à l’origine du procès : je n’ai aucune information sur leur représentativité) ont dû penser que ce procès pourrait leur apporter du fric, ou de la reconnaissance, ou je ne sais quoi. N’enpêche que je persiste à dire que prétendre à la propriété intellectuelle sur une langue, fut-elle vernaculaire, est une grosse connerie, et qu’il y a sans nul doute des combats plus glorieux à mener pour le rayonnement spirituel des Mapuches.
    Pour finir, si tu avais un petit proverbe mapuche à nous communiquer, ça serait sympa.

  16. #16
     
    gravatar
    ...... a gazouillé  :
    J’ai lu l’article, et franchement Mélissa a raison.
    Tu dis que Mélissa vient de Rouen, et alors? où tu veux en venir?
    Je suis Mapuche et j’ai vécu dans plein de pays dont la France.
    Donc tu veux dire que, nous Mapuches , nous ne pouvons être cultivés ? que juste parce que nous sommes amérindiens on ne peut voyager et connaître le monde ? On ne vit plus avec des arcs et des flèches.

    Tu as raison sur une chose, c’est vrai que ça peut paraître ridicule de vouloir faire un procès à Windows pour ça. Sauf que dans l’article que tu as lu, ils n’ont pas tout dit. Les représentants Mapuche font un procès car le Mapudungun est considéré comme une langue sacrée (comme les tombes pour les Chrétiens etc…), de plus c’est une langue orale et on ne peut l’écrire.
    Donc la prochaine fois, essaye d’en apprendre un peu plus sur l’origine du problème.

  17. #17
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    ….. » Mapuche être un peu parano sous son scalp aussi. J’ai parlé de Rouen simplement pour illustrer le terme de diaspora que j’employais. Faut arrêter de voir du dénigrement auprès de votre communauté là où je ne pointais qu’un seul comportement qui m’a paru (c’est ma grande faute) risible. Tu dis que j’aurais pu un peu mieux me renseigner. Généralement, j’essaye de le faire mais honnêtement, je ne me souviens plus trop de ce que j’avais pu trouver comme info à l’époque (cette note a déjà 4 ans).

    Enfin, sur le fond, tu dis que le mapudungun est une langue orale : Microsoft aura donc fait de nombreux bugs en essayant d’en faire une langue écrite, rien d’inhabituel.
    Je dirais même plus, si c’est une langue de tradition orale, c’est très probablement avec l’aide de quelques Mapuches éclairés (pas du genre à s’arrêter sur cette notion de « sacré » que l’on brandit pour justifier tous les comportements obscurantistes) que Microsoft aura commis ses basses œuvres.
    Toi qui as l’air bien renseigné sur l’affaire, tu saurais me dire comment le procès s’est terminé ?

  18. #18
     
    gravatar
    ...... a gazouillé  :
    Aucun Mapuche n’a participé à ce projet. Le projet a été fait avec l’aide d’anthropologues (c’est à dire d’Européens). D’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt de microsoft…
    Et pour ta question, je te laisse le plaisir de le googler, ( c’est toujours bien pour culture général). ;)
  19. #19
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    rien trouvé de postérieur à 2006 sur ce procès. on parle des Mapuche en ce moment surtout pour leur grève de la faim à propos des lois anti-terroristes dont ils font les frais au Chili…

    “obscurantisme” dans ton contexte, c’est presque une appréciation neo-colonialiste…

    s’ils n’ont pas envie de s’occidentaliser, en quoi c’est mal? alors à ton avis, les Rom, par exemple, doivent s’in-té-grer sous prétexte qu’au 21e siècle c’est archaïque d’être nomade? (j’ai piqué ce dernier commentaire à un député UMP)

  20. #20
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    S’intégrer ne devrait être ni une obligation, ni une interdiction. Les langues sont faites pour voyager, évoluer, et idéalement se mélanger ;)
  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    » Effectivement, l’intérêt (commercial) de Microsoft dans cette affaire paraît assez faiblard. Peut-être était-ce juste pour se faire un coup de pub ?

    columbine » Tu vois du néo-colonialisme là où je n’ai mis qu’un athéisme forcené et militant. « Touche pas à ça, c’est sacré », ça me fait penser à la polémique sur les caricatures de Mahomet.
    Chacun a le droit de vivre comme bon lui semble (dans le respect des lois qui servent à établir un fonctionnement social acceptable) et si on ne veut pas utiliser un ordinateur, ça ne me gêne pas. C’est plutôt la démarche d’interdire (qui empêcherait les Mapuches cherchant un traitement de texte qui parle mapudungun, donc, d’en trouver) qui me dérange.

    Aurore » Oui moi aussi, j’aime beaucoup quand deux langues se mélangent ;-)))

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>