[1462] Writober – jour 24 – disparu

  1. Writober 2021 – introduction
  2. Writober 2021 – jour 1 : cristal
  3. Writober – jour 2 – costume
  4. Writober – jour 3 – vaisseau
  5. Writober – jour 4 – nœud
  6. Writober – jour 5 – corbeau
  7. Writober – jour 6 – esprit
  8. Writober – jour 7 – ventilateur
  9. Writober – jour 8 – montre
  10. Writober – jour 9 – pression
  11. Writober – jour 10 – choix
  12. Writober – jour 11 – aigre
  13. Writober – jour 12 – bloqué
  14. Writober – jour 13 – toit
  15. Writober – jour 14 – tique
  16. Writober – jour 15 – casque
  17. Writober – jour 16 – boussole
  18. Writober – jour 17 – heurter
  19. Writober – jour 18 – lune
  20. Writober – jour 19 – boucle
  21. Writober – jour 20 – germer
  22. Writober – jour 21 – flou
  23. Writober – jour 22 – ouvert
  24. Writober – jour 23 – fuite
  25. Writober – jour 24 – disparu
  26. Writober – jour 25 – éclaboussure
  27. Writober – jour 26 – relier
  28. Writober – jour 27 – étincelle
  29. Writober – jour 28 – croustillant
  30. Writober – jour 29 – patch
  31. Writober – jour 30 – glisser
  32. Writober – jour 31 – risque

Si un jour, je me scratche définitivement en scooter, je suis terrassé par un AVC ou autre joyeuseté, je me demande ce qu’il adviendra de mon œuvre électronique. Mon compte bancaire clôturé, mon hébergement ne sera plus financé et ce burp aura bientôt disparu. Abracadabra !

3 gazouillis sur “Writober – jour 24 – disparu”  

  1. #1
     
    gravatar
    Brigit a gazouillé  :
    Dites donc, en tant qu’homme de l’art patenté, vous n’avez pas un outil ad hoc de spécialiste qui permet de sauvegarder tout ça régulièrement ? et une personne de confiance pour gérer ? (nan, je suis pas volontaire)
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    » Vous avez mis le doigt sur le problème : il n’est absolument pas technologique, il est humain. Je n’ai pas, ou plutôt je n’ai plus, cette personne de confiance que je pourrais désigner comme exécuteur·trice testamentaire, à la fois pour mes trésors numériques (comme ce burp) que pour mes richesses matérielles (comme mon sac à malice, de plus en plus lourd) ou encore ces « entre-deux » que sont, par exemple, les images indiscrètes stockées sur le disque dur de l’ordinateur familial (dont je suis le seul administrateur).

    Ça ne me plaît pas tellement, de passer en mode « après moi le déluge », néanmoins l’ami de confiance que j’ai pu avoir un temps et à qui j’aurais confié la besogne les yeux fermés s’est éloigné (de moi, de ma vie) et ce serait délicat (et indélicat !) de me reposer encore sur lui.

    Bref ! Si un·e lecteur·trice se porte volontaire, pourquoi pas ?! (au moins pour la partie dématérialisée…)

  3. #3
     
    gravatar
    Brigit a gazouillé  :
    Ah cher CUI, l’humain en effet… les ressorts des amitiés masculines, qui défient le temps et la distance, sont pour moi singuliers et fascinants. On pourrait être surpris de la résistance de ces amitiés, malgré l’éloignement quelle qu’en soit la cause. et de la force des promesses. Oserais-je vous suggérer de relire l’histoire de Maulnes ? peut-être pas, il s’agit d’un autre temps, n’est-ce pas ?

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>