[208] Gouffre et liberté

J’apprends dans cet article que le budget de la CNIL serait en péril.

La CNIL est un organisme créé en 1978 (sous Giscard), avec l’essor de l’informatique, pour réguler l’utilisation des fichiers et qu’on ne puisse pas faire n’importe quoi. C’était assez visionnaire à l’époque et il faut signaler que la France était alors la première en Europe à créer ce type d’organisme (désormais on en trouve un peu partout et des lois européennes régissent ce sujet délicat).

La droite (je n’invente rien, j’ai entendu Juppé le dire à la radio, et puis un autre gars aussi), la droite, c’est « plus de liberté ». C’est leur crédo, leur slogan, leur arme de destruction massive. La gauche veut réguler à mort, la droite veut libérer à mort.

Exemple libre : 

(Contre les 35 heures)

« Si l’employé il veut faire des heures supp’, pour gagner plus d’argent, qu’on lui donne cette liberté ! »

La réalité c’est que 1/ la droite veut faire tomber le surcoût des heures supp’ pour que l’employé ait la liberté de moins se faire payer ses heures supplémentaire et 2/ que c’est généralement les patrons qui décident des horaires de leurs employés et pas le contraire.

Heureusement que les gens sont cons parce que sinon on vivrait sous un gouvernement de gauche depuis bien trop longtemps. 

Glossaire libre :

  • École libre : école privée et payante
  • Radio libre : radio commerciale 

* * *

Revenons-en à nos moutons et à la CNIL. Le « L » de CNIL signifie justement Liberté, sauf qu’en l’occurrence il s’agit plutôt de veiller au respect de nos libertés individuelles qu’à la liberté de fliquer et ficher (je concède quelques sentiments contradictoires sur ce sujet mais je ne vais pas les exposer ici, ce serait me tirer une balle dans le pied alors je fais une note de propagande).

« Avec un budget de 9 millions d’euros et un effectif de 90 personnes, “la CNIL a le plus faible budget de toutes les autorités indépendantes similaires en Europe”, a-t-il ajouté, estimant qu’“il faudrait qu’on soit 200 avec un budget doublé pour répondre à nos missions “. »

90 personnes, imaginez, ce sont les personnes chargées de contrôler la conformité de l’application des directives Informatiques & Liberté dans l’ensemble des entreprises et organismes privés ou publics en France. 90 !

 

Bon, allez, rideau. 


 

[ EDIT ]

Des compléments  enrichissants sur cette note chez un certain Bertrand Lemaire ici et encore .

[ / EDIT ] 

11 gazouillis sur “Gouffre et liberté”  

  1. #1
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : souriez, vous êtes fichés ! :-)
  2. #2
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    En voilà une note très adroite !

    (NB – désolé, je me suis montré incapable tantôt de rivaliser en alexandrins, ce coup-ci. Je me rattraperai, promis ;-)

  3. #3
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    ouh là… on ne se bouscule pas pour te laisser des com’ sur cet article !
  4. #4
     
    gravatar
    D.e.S. a gazouillé  :
    90? Ils ne sont pas aux 35 heures, eux, si????
  5. #5
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    tu crois qu’ils embauchent?
    (euh suis je bête vu les chiffres…)
  6. #6
     
    gravatar
    Comme l'image 167127891254B000 a gazouillé  :
    Roumi >

    :-) clic clac !

    secondflore >
    Je suis ambidextre ;)

    strip >
    Ben non, le cul se vend mieux que la politique, mais c’est bien de temps à autre de changer de sujet, c’est comme une petite bulle d’oxygène qui me permet de me rappeler (au moins à moi) que je ne suis pas uniquement un obsédé sexuel !

    D.e.S. > Y’a intérêt !

    lapetitebrune >
    À mon avis ça doit avoir un côté un peu rébarbatif comme boulot mais tente ta chance !

    « Monsieur le Responsable des Ressources Humaines,

    J’ai appris dernièrement en fréquentant un burp que votre effectif se limitait à 90 membres alors que vous devriez être 200. J’ai donc l’honneur de vous soumettre ma candidature (CV ci-joint) d’autant que vous offrez sûrement une connexion internet haut débit à vos collaborateurs, trop cool.

    Je vous prie de recevoir etc etc »

  7. #7
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    Tu me fais penser à cette interview de François Fillon, ci-devant conseiller et éminence grise de Nicolas “petit requin” Sarkozy (s’il cesse de s’agiter, il meurt) sur France Inter il y a quelques jours… La thèse exposée par Fillon était la suivante : la droite c’est le mouvement, elle veut changer les choses, la gauche c’est le conservatisme, elle est arc-boutée sur les mêmes idées depuis 10 ans. Ce que Fillon -même pas contredit par Nicolas Demorand, supposé être pugnace- oubliait juste de dire, c’est que le “mouvement” en question, c’était la fin des 35 heures, la baisse des indemnisations des chômeurs et du RMI, etc… Le mouvement, certes, mais 20 ans vers l’arrière ! Quel sophisme scandaleux !…
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    L’Homme du moment >
    Ouais, ben c’est normal que je t’y fasse penser. Fillon, c’est « l’autre gars » dont je parlais avec Juppé mais comme je n’étais plus sûr de mes références, j’ai f[i]louté. On a entendu la même chose.
  9. #9
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    “L’autre gars”, pour désigner Fillon, ça me va.
    Et “l’aut’ con” pour Sarkozy.
  10. #10
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Bien voici un lien pas inutile, puis amusez vous bien car il peut paraître fatigué mais jamais usé !

    http://planetdan.net/pics/misc/georgie.htm

    A faire tourner l’affaire…
    Moi je file à Guantanamo. Je vous donnerais des news, promis.
    Il arrivera 2 fois mais pas grave ! Ai constaté ” 1 faute “
    [EDIT : ben non ça y est, CUI a passé l’aspirateur]
    Zou on s’amuse.

  11. #11
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    t. > Mes filles jouent des heures avec cette animation flash ;-)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>