[239] Finissons mal l’année 2006

Mauvaise nouvelle trouvée dans le magazine commercio-culturel de la fnac, Epok, n°59 de la semaine du 8 au 14 décembre 2006.

Je vous avais rapporté il n’y a pas si longtemps que Luc Besson avait annoncé son intention d’arrêter de réaliser des films. Démenti clair de l’intéressé, qui ne laisse pas beaucoup de place à l’espoir :

Réaliserez-vous la suite d’Arthur et les Minimoys malgré l’annonce de votre retraite ?

Si suite il y a, bien sûr ! Et puis à propos de cette « retraite », je me suis expliqué à la radio et tout ce que la presse a repris, c’est : « Besson arrête le cinéma. » Je n’ai jamais dit ça ! [et merde !] Mais après trente ans de bons [sic] et loyaux [re-sic] services, il y a forcément une lassitude [tu m’étonnes, mon canard]. J’ai l’impression d’avoir fait un parcours sans faute [ben c’est une impression, ouais] parce que j’aime mes dix films. Alors oui, je pourrais arrêter le cinéma sans en être malheureux [et nous donc…]. Mais si demain un script génial me tombe dans les bras… [je m’empresserai de le ruiner ???]

À noter également au cours du même interview l’explication de la médiocrité des films bessonniens : « (…) je voulais juste m’amuser comme un gosse (…) »

La vérité sort de la bouche des enfants… (mais si on pouvait quand même le faire taire.)

Besson returns
Notre illustration :
jeune spectatrice ayant enchaîné par erreur la vision du
Grand Bleu et d’Arthur et les Minimoys

22 gazouillis sur “Finissons mal l’année 2006”  

  1. #1
     
    gravatar
    videonews a gazouillé  :
    Bonjour, seriez vous intéressé par un échange de lien avec mon blog VideoNews ?
  2. #2
     
    gravatar
    D.e.S. a gazouillé  :
    mézenfin! pourquoi tant de haine? Tu trouves pas qu’il ressemble à un Ewok? manque le bonnet en peau de zob, la sagaie et hop! … dans l’espace! retour sur Endor!
  3. #3
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    videonews >
    Bonjour !
    Tout d’abord, je ne parle qu’occasionnellement de cinéma. Ensuite, je ne pratique pas l’échange de lien. Je lie ce qui me plaît. On me lie si je plais. Je ne m’offusque pas que certains que je lie ne me lient pas, et inversement.
    Donc, si mon burp vous plaît, n’hésitez pas à me lier, j’apprécie énormément qu’on m’aime.
    Je passerai vous visiter à l’occasion (là je suis au boulot, j’ai po l’temps).

    D.e.S. > Oui je sais, je ne te lie pas alors que tu me lies et en plus tu ne mets même plus l’URL de ton burp dans ta signature : je respecte ton souhait de discrétion donc ;-)))
    Pourquoi tant de haine ? totalement gratuite en plus ! Chais pas. J’aime même pas l’orangina rouge.

  4. #4
     
    gravatar
    D.e.S. a gazouillé  :
    MAIS EST-CE QUE J’AI DIT QUELQUE CHOSE SUR LES LIENS?????
    (je ne mets pas mon url, parce-que quand je le mets, ça me demande de réécrire ces s*****ies de codes! et j’ai pas que ça à faire, non plus!)
    et, moi non plus, j’aime pas l’orangina rouge…
  5. #5
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : mais pourquoi tant de haine pour Besson, Comme Un Irascible ? C’est quand même bien un cinéaste français qui fait preuve d’originalité même si tu n’aimes pas, hein ??!!
    Finissons mal l’année 2006… Eh bien, il te reste deux jours pour te rattraper, mon p’tit pépère. :)
  6. #6
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    trop la tehon
    j’ai un trou (rires) : c’est quoi “sic” déjà…?
    pour la pauvre dame en photo, faut lui dire qu’il ne faut pas regarder un film de besson quand on va avoir ses règles… c’est pas conseillé, c’est tout.
    un dernier mot : je regrette amèrement la disparition du calendrier de l’avent (enfin de ses photos surtout). alors voilà : je proteste.
  7. #7
     
    gravatar
    Miss_Blandish a gazouillé  :
    Cher Cui,
    Je pense qu’on se trompe dans notre approche de Besson.
    Ce n’est pas un créateur de génie dans le sens où il fait dans le caricatural, le manichéisme, les clichés, le dejà-vu et la violence.
    Bref ce qu’on apprécie moyennement dans le cinoche hollywoodien.
    Mais il a visiblement une intuition incroyable de ce qui plaît “à la masse” (mea culpa pour cet ellitisme) et qui fait vivre l’industrie.
    Et cela permet peut-être indirectement la naissance de films d’avant garde ou plus difficiles d’accès… ou peut-être pas.
    Mais en tout cas, Besson est un homme qui sait mener un projet à bien, chercher les fonds, employer et motiver les gens, trouver les clients et des financements.
    C’est incontestatblement un excellent homme d’affaires.
    Et on peut être admiratif de cela sans glorifier ses films.
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    D.e.S. > Mais non, mais non, tu n’as rien dit sur les liens. Je rebondissais juste sur ce que je racontais à vidéotruc. D’ailleurs j’ai vu qu’il avait spammé un autre burp avec le même message, je vais donc totalement l’ignorer.
    Tu m’entends videonews : j’irai même pas gonfler tes stats !

    Roumi > Ah non, pitié, ne brandissons pas l’étendard du Français, rempart contre la médiocrité américaine ! (eh non, je ne le trouve pas très original, hélas ; je lui trouve l’imagination d’un ado attardé, et je préfère les créations d’esprits plus adultes).

    strip >
    sic, c’est du latin et ça veut dire “ainsi”.
    En général, on le place pour montrer qu’on respecte la citation originale (qui pourrait comporter une erreur, par exemple). On l’utilise aussi par ironie pour pointer un propos que l’on trouve affligeant. Un peu comme si on mettait “!!!!”, quoi.

    Pour ce qui est de la disparition de l’avent, votre protestation va aller directement à la poubelle. Le calendrier de l’avent n’a pas disparu. Il a juste été renvoyé en bas de colonne, n’étant plus de l’actualité la plus brûlante.

    Miss Blandish >
    Soit, soit, j’admets tout ce que tu dis, mais je dis du mal de Besson parce que mon angle d’approche est plus “Cahiers du Cinéma” que “Valeurs actuelles”. Et j’assume totalement le côté élitiste de mes propos puisque je dis (en gros) aux millions de spectateurs qui l’apprécient : mais c’est de la grosse daube, ce que vous aimez.

    Ce qui ne m’empêche pas, dans un autre genre analogue, de vanter la gastronomie et de dire du mal de Mac Do et d’y aller de temps à autre avec mes gnards (ou sans).

    Car l’intello sait être faux-cul.

  9. #9
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    trop le tehon (sic) : bis
    reçois donc mes plates excuses… mais je surfe à la sauvette, les miens sont autour de moi, prêts à bondir sur le clavier… mon seul répit : quand tout le monde dort.
    pour parler ciné : demain on va voir piccolo et saxo et on va se faire un mac do…
  10. #10
     
    gravatar
    Tartouille B a gazouillé  :
    Qu’est ce que j’ai rigolé en lisant ta note et ton com chez moi.
    Pour la télé, tu n’as pas râté grand chose, ma prestation a duré moins d’une minute.
    Si je te dis que je fais de la figuration dans TAXI,
    je me grille et tu ne me mettras jamais dans tes liens ;-D
  11. #11
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Et moi si je dis que la première fois que j’ai vu le grand bleu, ça m’a bien plu, suis-je grillée ? (certes, il ne fait pas bien chaud, mais tout de même ça ne doit pas être agréable de passer à la rotissoire … que dire pour me racheter … tic tac tic tac …) La première fois que j’ai vu subway, j’ai tellement rien compris que j’ai pensé que ça devait être un truc intello, grâce à ton message, j’ai compris que c’était juste parce que c’était nul, j’ai bon là ?? …. ouf, j’ai eu chaud …
  12. #12
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : “l’intello sait être faux-cul”… SIC transit gloria mundi… Il te sera beaucoup pardonné pour cet aveu, mon Fils. :)
    J’ai comme toi un rapport pathologique avec McDo… sauf que moi je n’ai pas de gniards et je peux donc appliquer la célèbre devise “sustine et abstine”… “suce ton noeud et abstiens toi”… :)
  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    strip > et le soir, histoire d’o pour être raccord ?

    Madame Tartouille B > Dis-donc, ça devient un repère de figurant mon burp, incroyable. Je préfère que tu sois figurante que dialoguiste de ce truc, tu sais, question respect…

    Cassiopée > Mais non mais non, moi même j’ai reconnu que Le Grand Bleu m’avait plu, aussi. Bon, je ne l’ai jamais revu depuis sa sortie (et l’envie ne m’en démange pas).
    Bon, c’est promis, j’arrête de dire du mal de Besson, puisque ça embarrasse mon lectorat.
    Jusqu’à sa prochaine saillie.

    Roumi > Je t’invite à changer de fournisseur en matière de citations latines. Carpe diem !

  14. #14
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : je t’invite à songer que j’ai, nonobstant ma fausse traduction d’une vraie citation, un bien meilleur niveau que toi en latin. Asinus asinum fricat. :)
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Roumi > Certes, certes, j’ai fait grec et donc pas latin, mais Google est mon ami ! Tu as lu “le nom de la rose” ?
  16. #16
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    ce soir c’est brain dead…
  17. #17
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    stripo > Ah, tu parles de ce chef-d’oeuvre du fantastique “cerveau morto”…
    Pour moi ça sera : « Y’a pas eu de neige à Noël ». (Un chef d’oeuvre du fantastiquement chiant à la française)
  18. #18
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : j’ai pas lu le “nom de la rose”… L’arrivée de Mitterrand en 1981 m’a suffi… :)
  19. #19
     
    gravatar
    ba a gazouillé  :
    Oui, dans chais plus quel magazine, il dit même que c’est logique qu’il réalise tous les arthur et les.. vu que pour lui, c’est un seul film. et puis ce débile, en plus, il considère même qu’il n’a pas fait un flop avec angel-a… je crois qu’il prépare un nouveau film en douce !
  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Roumi >
    Un très bon bouquin que je te recommande. Et moins chiant que la biographie de Mitterrand.

    ba >
    Ah ben oui, c’est logique, en même temps je ne vois pas trop qui d’autre aurait envie de faire la suite de ce machin.
    Ce n’est pas un débile, c’est juste le personnage de la chanson « j’aurais voulu être un artiste ».

  21. #21
     
    gravatar
    BN a gazouillé  :
    Mon opinion sur Luc Besson :
    Quand je l’entend parler des critiques et de leur rôles je me dis qu’il ne doit pas aimer les entendre mais si les critiques avaient raison ?
    enfin les goûts et les couleurs…
    Mais Besson depuis Nikita ou encore Léon ne fait plus que de la soupe, des budgets énormes, des effets garantis mais un scénario bien pauvre, des intrigues malheureuses enfin le box office aime mais la critique regrette l’époque ou ses films insistaient plus sur le scénario et les acteurs et non la rentabilité. Dommage mais c’est ainsi ;-)
  22. #22
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    BN >
    Pour moi, on ne peut pas vraiment poser le problème en disant « Besson a raison » ou « Besson a tort.» Il ne s’agit pas exactement de ça.

    Moi je de dis « je n’aime pas » et j’essaye d’expliquer pourquoi, mais ce n’est pas parce que j’explique cela que quelqu’un qui aime se mettra d’un coup à ne plus aimer.
    Mais il y a une sorte de « terrorisme anti-intello » qui vise à dénigrer la pensée critique dès lors qu’elle s’exprime à l’encontre de films recevant un bon accueil du public. Certes, il y a toujours des intellos à la gomme qui vont par principe dire du mal de tout ce qui est populaire (je me souviens d’un critique ridicule prétendant que Amélie Poulain véhiculait des valeurs Front National), n’empêche que le cinéma de Besson manque singulièrement d’épaisseur.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>