Articles étiquetés : A***

[1323] Sport (en chambre) cérébral – le jeu de CUI

Louis Icart, série rouge éros n°8

Ceci est l’article n°15 sur 16 de la série « Une soirée au Sixième Ciel » Six étages, sept garçons, huit filles… Ça fait beaucoup trop de possibilités ! Et bien évidemment, nous ne les avons pas toutes explorées. Toutefois, nous n’avons pas chômé et vous avez pu trouver, dans l’ensemble des textes précédents, de quoi reconstituer une… Vite ! la suite »

[1320] Les 5 sens au 6ème ciel – le récit de Jules

des corps moites et emboîtés

Ceci est l’article n°12 sur 16 de la série « Une soirée au Sixième Ciel » J’ai vu des corps enlacés, des bras, des jambes, des mains, des pieds, des bouches, des sexes comme un ballet ivre ou fou, radeau aux multiples bras où chaque passager semblait s’accrocher aux autres pour ne pas se noyer tout en… Vite ! la suite »

[1318] Il est 20h Paris sex’veille – le récit de Seb

Femme portant une robe de mains - image de Phillip Tolledano

Ceci est l’article n°10 sur 16 de la série « Une soirée au Sixième Ciel » Je retrouve A***, toujours prête à m’accompagner d’expériences en découvertes, cette fois c’est elle qui me fait découvrir son univers. Curieux et intrigué par cette soirée qui semble très organisée, je sais qu’ensemble nous passerons forcément un bon moment. Nous y… Vite ! la suite »

[1313] Rougissons – le récit de Camille

Le fantasme de 502 : au moins six mains autour de mon sexe

Ceci est l’article n°5 sur 16 de la série « Une soirée au Sixième Ciel » 20 heures, nous sommes prêts. Cléante, plateau à la main, est là pour nous servir. Louize, Thomas, CUI et moi accueillons volontiers une coupe de champagne en attendant impatiemment les premiers invités. Le thème de la soirée : rougissons ! *** Au complet,… Vite ! la suite »

[1310] Sexpol @ Sexcity : la dernière sera la première

Sexpol @ Sexcity : la dernière sera la première

Ceci est l’article n°2 sur 16 de la série « Une soirée au Sixième Ciel » Je me dis souvent que Paris a une capacité à me décevoir tout comme à me prendre par surprise. Je ne compte plus les personnes ayant annulé des dîners ou des rendez-vous le jour même, je ne compte plus également les… Vite ! la suite »

[1295] Les lectures – la contribution de A***

Un bas relief érotique indien

Ceci est l’article n°2 sur 10 de la série « L'anniversaire n°2 » Je pense que si l’on racontait aux gens comment Jérôme fête ses anniversaires, ils le regarderaient avec envie. Il y a deux ans, Jérôme a concrétisé son désir de harem – je résume – en organisant sur plusieurs jours un anniversaire sensuel, sexuel avec… Vite ! la suite »

[1294] Le piège

Le piège

Ceci est l’article n°1 sur 10 de la série « L'anniversaire n°2 » Cela dure une poignée de secondes pendant lesquelles je reste interdit. L’instant d’avant, j’avais peut-être trouvé étrange qu’il descende l’escalier les mains vides. Sans l’objet que nous étions censés venir récupérer en coup de vent. Voilà maintenant qu’elle me pose un bandeau sur les… Vite ! la suite »

[1223] Femelle

Une femme, lunettes de soleil, poitrine nue, se fait masser par un professionel

J’étais pourtant aux bras de deux demoiselles aux courbes parfaites – peau d’albâtre et peau d’ébène, seins de velours, bouches de fraise – mais tu irradiais quelque chose de tellement cul que je n’ai pas plus pu résister à ton appel qu’un rat au pipeau du joueur de flûte de Hamelin. ▫▪●▪▫ Tu t’étais jetée… Vite ! la suite »

[1027] Ethnologie

Ethnologie

Il m’a fallu des années pour réussir à les approcher, gagner leur confiance, être accepté comme un des leurs. Le témoignage que je vous rapporte aujourd’hui est le fruit de ce patient travail d’infiltration. J’étais donc à une soirée avec des libertins. Il s’agissait, dans le vocabulaire de cette ethnie, d’une soirée dite « verticale », par… Vite ! la suite »

[861] Emma Becker : poney M. ?

Emma Becker : poney M. ?

Je tombe ce soir sur le portrait d’Emma Becker1 en dernière page de Libération. Quand je dis « portrait », je parle d’un texte racontant sa (brève) histoire, pas un portrait photographique bien que le portrait textuel soit accompagné d’un portrait en pixels, qui n’est pas l’image – que dis-je, la vignette – trouvé laborieusement sur Internet… Vite ! la suite »

[699] Retour à l’Overside (3)

Retour à l'Overside (3)

Premier épisode ici et second là. Après avoir revêtu une tenue décente (à regret1 !), nous repartons nous promener dans le club. Nous ne faisons qu’un passage express, de voyeurs pressés, dans le baisodrome, puis décidons de faire un petit round d’observation autour du bar. Un verre à la main, on observe les couples aux alentours… Vite ! la suite »

[693] Retour à l’Overside (1)

Retour à l'Overside (1)

La dernière fois, c’était le 29 décembre 2003. C’était aussi une première fois ! Pour la première fois, avec mon amante, j’allais en club échangiste. En réalité, il y avait un précédent, en 2002, avec une autre amante, mais c’était une soirée privée dans un club qui s’appelait à l’époque Le Donjon et qui s’appelle désormais… Vite ! la suite »

[673] Une pizza, une bière, et puis…

Une pizza, une bière, et puis...

Un sujet avec lequel je ne serai jamais raisonnable, c’est le Moon City. Y aller aussi peu, alors que chaque minute passée transpire (aussi sûrement que moi dans le sauna ou le hammam) la sensualité, ce n’est vraiment pas raisonnable. Aussi, quand, dînant avec P***, la conversation glissa innocemment sur le sujet du Moon, et… Vite ! la suite »

[665] La DP sans peine

La DP sans peine

NB : Le C*** dont il est question dans cette histoire n’est pas la C*** de « Bouchées doubles ». C’est pas commode. Il n’y a pas mille et trois lettres dans l’alphabet latin (je vous épargne l’unicode). Jeudi, c’était journée DP. Qu’il me paraissait long, le temps qui s’égrenait dans cette salle de formation où, par bonheur,… Vite ! la suite »

[658] Ainsi s’écoulent les heures heureuses au Moon City

Ainsi s'écoulent les heures heureuses au Moon City

Quand C*** m’a proposé de profiter avec elle de son passage parisien, nous avons immédiatement convergé sur l’envie de nous retrouver ensemble au Moon City. Mon emploi du temps ne me permettait pas une escapade en soirée, ce fut donc une demi-RTT qui me libéra du joug de mon employeur et vers 13h30, je me… Vite ! la suite »

[645] Trente six chandelles

Trente six chandelles

C’est avec M*** que j’avais rêvé, il y a déjà deux ans, d’y aller. C’est elle qui me l’avait proposé, d’ailleurs, mais le temps trop court qu’aura duré notre liaison ne nous aura pas donné l’occasion de mettre l’envie en pratique, et puis nous avions d’autres choses, très belles, à vivre rien qu’à deux. Arrivée… Vite ! la suite »

[628] Bouchées double (2/2)

Bouchées double (2/2)

Z’avez vu ! J’ai respecté la numérotation cette fois-ci. L’épisode 1/2 est ici. Je jette un œil à ma montre qui indique pas loin d’une heure moins le quart. Je n’ai aucune contrainte horaire pour cette nuit, sinon un train à attraper le matin à l’aube, à l’heure où blanchit la campagne. Je ne savais pas… Vite ! la suite »

[626] Bouchées doubles (1/2)

Bouchées doubles (1/2)

« Que puis-je t’offrir pour te remercier ? » avais-je demandé, non sans malice, à C*** qui avait jeté dans mes bras, de façon si désintéressée, l’innocente A*** pour que je la dévergonde en club échangiste, une fois passée notre voluptueuse soirée au No Comment. La réponse qui tomba était celle escomptée : « Que tu nous amènes toutes les… Vite ! la suite »

[613] Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (épisode final)

Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (épisode final)

Tout vient à point à qui sait attendre. Laissez-moi vous parler un peu de nos coéquipiers. Le premier couple qui nous a rejoints doit avoir la quarantaine, peut-être un peu plus âgés que moi. Le physique de l’homme n’est pas très attirant. Il a une petite bedaine (non, je ne parle pas de la petite… Vite ! la suite »

[612] Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (3/4)

Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (3/4)

Il y a trois sortes de personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. A*** enroule ses jambes autour des miennes pendant que je commence mes va et vient. Je la regarde en la prenant entre mes bras. Puisque le baiser est interdit, je transgresse. Je pose doucement mes lèvres sur… Vite ! la suite »