[792] I love you, Tamara Drewe!

Quelques mots en vitesse pour vous dire que j’ai vu récemment au cinéma Tamara Drewe et que j’étais sorti particulièrement enthousiaste de la salle de cinéma. Le dernier Stephen Frears est une grande réussite pour deux raisons majeure :

  1. Un scénario impeccable : une histoire que l’on suit accroché à son fauteuil, où les personnages valsent ensemble dans une chorégraphie parfaite. Le jeu entre les relations de chacun avec chacun, c’est du billard. Je pense que je ne vais pas tarder à me procurer le roman graphique dont le film est issu pour le comparer avec ce qu’en a fait Frears.
  2. Un casting non moins impeccable : des deux petites pestes d’ado à la rock star au look Princier (M’zelle Dusk, c’est pour vous !), de l’écrivain intello américain au jeune homme de ferme très L’amant de Lady Chatterley, sans oublier évidemment la croquante Tamara Drewe (notre illustration), chacun apporte avec talent sa pierre dans l’édifice du réalisateur britannique.

Je n’en dis pas plus : c’est drôle, c’est touchant, les maris adultères en prennent pour leur grade (oups ! c’est vache !), c’est pétillant et c’est exactement ce dont j’avais envie au cinoche en ce moment ! Courez-y (si ce n’est pas déjà fait) !

22 gazouillis sur “I love you, Tamara Drewe!”  

  1. #1
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Un bon petit film qui met d’excellente humeur, le joli cul de la donzelle. Juste quelques longueurs de temps en temps à mon goût mais rien de dramatique.
  2. #2
     
    gravatar
    Miss Peel a gazouillé  :
    Ha oui je l’ai vu moi aussi, j’ai adoré!! Pour la campagne anglaise teintée d’une pointe de rock and roll, pour l’humour british of course, pour l’attachante héroine, pour son mini-short en jean (“elle va attraper une mycose…”), pour les 2 gamines désoeuvrées, pour les scribouillards en mal d’inspiration, pour le vieux beau adultère… à voir en VO si possible!!
    J’en fais la pub partout autour de moi, j’ai pas l’impression d’être très convaincante, mais vraiment vraiment les gens, si vous voulez sortir de la salle de ciné un poil plus léger que quand vous y êtes entrés, il FAUT y aller :-)
  3. #3
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » Ça alors ! Je ne me suis pas ennuyé une seconde !

    Miss Peel » N’écoutez pas Miss Peel, les filles, ce film ne fait pas maigrir, il fait rire.

    Tiens, j’ai oublié de dire qu’il y avait à côté de moi dans la salle une jeune fille sublime et très souriante. Rejointe hélas par son copain qui s’est intercalé entre elle et moi. Puis qui a intercalé nonchalamment sa main entre sa cuisse gauche et sa cuisse droite, l’enflure ! (Sniffff)

  4. #4
     
    gravatar
    Steph a gazouillé  :
    Je l’ai vu le mois dernier. Rafraîchissant, met de bonne humeur. Un film jubilatoire.
  5. #5
     
    gravatar
    Samantha a gazouillé  :
    Enfin on se retrouve sur ce superbe film que j’ai vu avec mlle a, dans des circonstances particulières puisque le mot d’ordre était: “pas de crise de couple, pas de divorce, pas d’adultère, pas de romantisme, pas d’amour….etc…”.

    British accent turns me on!

  6. #6
     
    gravatar
    Am. a gazouillé  :
    Vu aussi, j’ai beaucoup aimé.
    Je l’ai conseillé à ma fille de 16 ans pour suivre ton conseil : “on est pas obligé d’aller voir toutes les conneries avec ses enfants, on peut aussi leur faire découvrir des films de qualité.”
    Vu aussi dernièrement “L’arbre” la jeune actrice est délicieuse, tout comme les pestes de Tamara Drewe (dont le short gagne a être vu de dos).
  7. #7
     
    gravatar
    Libert-ine a gazouillé  :
    cui : t’inquiètes pas, personne ne te souhaite [edit anti spoiler] de subir le même sort que Nicholas Hardiment [fin édit] :)
    sam : tout à fait d’accord avec toi… l’accent british est délicieux !
  8. #8
     
    gravatar
    Miss Peel a gazouillé  :
    “t’inquiètes pas, personne ne te souhaite d’être [filtre anti spoiler activé] :)”

    –> Ptain le spoiler!!!

  9. #9
     
    gravatar
    sarah a gazouillé  :
    et little miss sunshine alors ? (redif ce soir)
  10. #10
     
    gravatar
    An' a gazouillé  :
    Un petit film charmant.
  11. #11
     
    gravatar
    Am. a gazouillé  :
    libert-ine ; Tu gaches un peu l’effet de surprise pour ceux qui ne l’on pas encore vu.

    Cui : évoqué dans mon autre commentaire la petite fille charmante de “L’arbre”. On ne peut pas évoquer ici ce film poétique et bien mené sans parler du sujet : le deuil d’un père. (à voir, à ne pas voir ? toi seul peut répondre)

    Sinon y’a toujours expendable ;) drôle a defaut d’être bandant.

  12. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Steph » Bienvenue ici ! Je suis tout à fait d’accord avec ton verdict !

    Samantha » Je vois que vous savez à merveille respecter un cahier des charges, bravo ! (Effectivement, c’est encourageant, un film en commun dans nos goûts !!!)

    Am. » Effectivement, le short de dos était très (euh…) photogénique ??

    Libert-ine » Ouais, qu’est-ce que c’est que c’est façon de raconter la fin des films, comme ces enfoirés de critique qui ne s’intéressent qu’au côté formel des choses, comme si le pur plaisir de découvrir une histoire était secondaire !
    Du coup : censure !

    Miss Peel » Mon intervention n’a pas été immédiate, mais j’ai réagi !

    sarah » Voui, c’était mignon, mais ça ne m’avait pas laissé une impression aussi jubilatoire que Tamara Drewe. De mémoire, j’avais trouvé Little Miss Sunshine un peu artificiel (mais très joyeux quand même).

    An’ » Bienvenu(e) ici.
    Oui, j’en conviens, ça reste un petit film. Mais il y a des moments où l’on attend d’un film qu’il ne soit qu’un divertissement et à ce titre, Tamara Drewe remplissait parfaitement ce rôle.

    Am. » L’arbre, en revanche, est un film avec sans doute quelques prétentions supplémentaires ; j’en ai entendu beaucoup de bien mais je me suis dit que j’attendrai un petit moment avant de voir des films qui tournent autour du deuil du père.

  13. #13
     
    gravatar
    Libert-ine a gazouillé  :
    miss peel & Cui : toutes mes confuses, je le referai plus :s
  14. #14
     
    gravatar
    nell a gazouillé  :
    C’est fait, en effet, et je me joins à toi : très bon moment, bonbon acidulé et doux-amer, qui frôle les clichés sans pour autant tomber complètement dedans, grâce à ce deuxième degré salvateur.

    Suis sortie avec la banane :)

  15. #15
     
    gravatar
    An' a gazouillé  :
    Merci.

    Je n’opposais pas forcément “petit” à “grand”. Mon “petit” avait surtout une dimension affective. :)

  16. #16
     
    gravatar
    Gicerilla a gazouillé  :
    Oui c’était gentil, divertissant. Je n’ai pas boudé mon plaisir même si parfois, j’y ai trouvé quelques longueurs ! En revanche, je dis “courez voir le Bruit des glaçons” ! Et accrochez-vous au fauteuil, ce film ne peut laisser personne indifférent.
  17. #17
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    (je sais où étaient les longueurs)
    (oh, la lourdeur)

    Frais et bucolique, en short ou en jeans, je souscris!
    Salut CUI

  18. #18
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Pour le coup, j’ai trouvé Little miss sunshine ou encore Juno plus vivants, dynamiques que Tamara
  19. #19
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Libert-ine » Nous surveillerons vos futurs agissement avec attention !

    nell » J’ai trouvé la rockstar particulièrement savoureuse, dans la catégorie « cliché sauvé par un second degré salvateur » !

    An’ » Oh, mais on peut se hasarder à hiérarchiser les films ; je ne pense pas que Tamara Drewe entre au premier rang des chefs d’œuvres du cinéma, mais on l’aime (beaucoup) pour ce qu’il est !

    Gicerilla » Ah ! Comme Émeline alors, pour les longueurs (les longueurs, ça compte ?). Et pour les glaçons, je note (mais ma chérie ne veut pas les voir).

    secondflore » Ça ne manquait pas trop de métro parisien comme film ? :-p

    Emeline » Pas vu Juno. Little Miss était une comédie speed et déjantée, mais un peu artificielle dans le choix des personnages. Comme un tableau peint avec de la gouache fluo. Ça en jette, mais ça manque un peu de réalisme !

  20. #20
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Tamara reste un film très agréable à voir malgré tout.
    Little miss n’est certainement pas réaliste mais qu’importe, ce ne sera pas le premier ni le dernier et ça ne m’a pas choqué quand je l’ai vu.
    Pas vu Juno ? Tu attends quoi ? :) Une pépite, vraiment, avec une super BO en prime.

    Merci Gicerilla pour le bruit des glaçons, ca confirme mon intention d’aller le voir.

  21. #21
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    Le métro ne me manque jamais quand j’en sors, non mais ! ;)
  22. #22
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » Alors, ça donnait quoi, le bruit des glaçons ?

    secondflore » Comme c’est étonnant ! Pourtant, c’est une source d’inspiration constante et de rencontres surprenantes !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>