[1127] Ouverture exceptionnelle

Il me suffit de quelques secondes à son contact pour sentir mon sexe se déployer, piaffant déjà d’impatience.
Plus tard, je regarderai ma tige longue et droite glisser dans ton cul, presque surpris de son aspect si régulier, piston de chair, comme poli à force de coulisser dans tes gorges cylindriques.

grab

Comme une fleur qui se déplie sous les rayons du soleil, chacun de tes orifices s’ouvre pour m’accueillir. C’est ta gorge, quand tu me suces, qui m’avale au plus profond m’arrachant à chaque bouchée un tressaillement de plaisir. C’est ton cul qui ne s’étonne même plus des assauts répétés du dragon à la tête grenat, le cajole, l’amadoue si tendrement qu’en fait de feu, ce n’est que du lait qu’il crache. Ou c’est ton sexe, grotte plus que jamais humide dont j’explore le relief secret de mes doigts inquisiteurs ; ta main qui descend jusqu’à la mienne, qui l’entoure et se rend à l’évidence : ce sont bien quatre doigts entiers, jusqu’à la paume, qui se sont engouffrés et te baisent.

16 gazouillis sur “Ouverture exceptionnelle”  

  1. #1
     
    gravatar
    FLORENCE a gazouillé  :
    Osmose…
  2. #2
     
    gravatar
    Audrey et Cristophe a gazouillé  :
    Moi j’aime bien qu’on me chatouille à l’intérieur, ça doit pas être possible avec 4 doigts d’un coup. (Audrey)

    Ouverture exceptionnelle cependant ce ne sont pas les soldes, rien n’est bradé. (Cristophe)

  3. #3
     
    gravatar
    Calamity NJ a gazouillé  :
    Quelle belle illustration…
    Quel engouement…
  4. #4
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    c’est un oeuf exceptionnel que tu nous ponds cher Cui…sans doute à la hauteur du moment…
  5. #5
     
    gravatar
    mimilette a gazouillé  :
    Une gorge profonde et une chatte perlant de bonheur, de goûter à un vit, dont la description est juste ma-gni-fi-que. Comment veux tu qu’un petit cul ne s’ouvre pas, généreusement, devant autant d’entrain, d’envie et de plaisir, si bien décrit ?
    Je vous envie pour tous ces moments Aghhh et j’ai qu’une envie : glisser ma main dans l’obscurité de mes vêtements, et découvrir que je mouille à la lecture de ce billet.
    Oups je m’arrête la, dur d’envisager plus sur son lieu de travail !!! ;)
  6. #6
     
    gravatar
    anacleta a gazouillé  :
    marrant… j ‘en ai eu une d’ouverture exceptionnelle ce jeudi… il en a été le premier surpris. mais là, son corps a parlé et a dit oui. mon doigt est entré si facilement dans son ptit cul, comme ça naturellement. sa tête pensait: “non, moi j’aime pas ça” (avant même d’avoir essayé hein…) mais le corps a eu le dernier mot…

    hier l’index, demain, combo: index + majeur :)

  7. #7
     
    gravatar
    anacleta a gazouillé  :
    marrant… j’en ai eu une d’ouverture exceptionnelle… sa tête disait non mais son corps a eu le dernier mot… mon index s’est immiscé sans soucis. il en a été le premier surpris…

    hier l’index, demain combo: index+majeur:)

  8. #8
     
    gravatar
    Ange solaire a gazouillé  :
    On m’a toujours dit que l’ouverture était une belle qualité… À vous lire, je ne peux m’empêcher de louanger votre ardeur à solliciter celle-ci chez l’autre…
  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Florence » Tiens, oui, quelque chose comme ça, biologiquement !

    Audrey & Cristophe » A: Ma foi, je ne peux pas me prononcer sur la possibilité ou pas de glisser dans votre sexe quatre doigts (j’ai une main plutôt fine) mais ça n’est pas si difficile, vous savez. Tant que c’est plus petit qu’une tête de bébé, c’est censé pouvoir passer ;-)
    C: Pas les soldes, non, mais la foire à la farfouille ?

    Calamity NJ » La photo est non contractuelle, comme d’habitude, mais je lui trouve une intensité brute qui s’accorde bien avec mon propre ressenti de ce moment de partage…

    columbine » Cooôôôôot ?!
    Je ne sais pas s’il est si exceptionnelle (peut-être oui, dans le sens que ça faisait un moment que je n’avais pas parlé de cul de cette manière). Enfin, j’en déduis surtout que ça vous a plu, c’est bien l’essentiel.

    mimilette » Ce que je peux dire en tout cas, c’est que tous les culs ne sont pas aussi accueillants que celui de Salammbô.
    (Sinon, les toilettes, tu sais, c’est au fond du couloir à droite ^^)

    anacleta » La prochaine fois, mets un peu de lubrifiant, ça permettra une introduction plus facile de ton double commentaire sans passer par la case spam ;-)
    (Blague à part, bien lubrifier est indispensable pour ne pas passer de l’expérience jouissive au mauvais souvenir !)

    Ange solaire » Le plus beau, c’est que je n’ai même pas l’impression de faire le moindre effort pour parvenir à ce résultat, c’est comme un cadeau venu par magie !

  10. #10
     
    gravatar
    Frenchsweet a gazouillé  :
    “Tant que c’est plus petit qu’une tête de bébé, c’est censé pouvoir passer ;-)”

    sauf que pour faire passer une tête de bébé, ça prend quand même des heures pour que le muscle se distende, et pas particulièrement jouissives.. la comparaison ne me paraît donc pas particulièrement adéquate (mais ce n’est pas votre faute, vous n’avez jamais accouché ..)

  11. #12
     
    gravatar
    Noir Intense 35 a gazouillé  :
    Ah enfin, je te retrouve CUI…Tu m’as manqué…Ceci étant dit en te cherchant avec un peu de nostalgie sur un moteur de recherche, je suis tombée sur le Contrat d’Insertion Minimum ( CUI )…Voilà qui résonne avec ton post…
    Allez je ne t’en veux pas de ne pas te souvenir de moi, ça fait si longtemps, je t’embrasse quand même, tout en te lisant…
  12. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Frenchsweet » Ma comparaison était un peu provoc’ il est vrai, et puis si les femmes devaient s’envoyer en l’air avec péridurale, reconnaissez que le plaisir serait difficilement au rendez-vous (je n’ai pas accouché en effet mais je n’ai pas besoin d’avoir mis ma main sur la porte du four pour savoir qu’elle brûle, n’est-ce pas ?).

    Niki » Je savais qu’on pouvait compter sur toi pour ce genre de rebondissements.

    Noir Intense 35 » Bien évidemment, je me souviens de toi, tu sais ! On avait failli faire une randonnée ensemble, et fâcheusement elle n’eut pas lieu (je me suis donc toujours contenté de voir tes chaussures à talon en photo ^^). Welcome back !

  13. #14
     
    gravatar
    gui_two a gazouillé  :
    La photo est-elle aussi un souvenir de ce moment ?
  14. #15
     
    gravatar
    Fiso a gazouillé  :
    Magnifique photo de puissance et douceur mêlées.
    Gorges cylindriques et piston : tu roules pas un peu des mécaniques, là, CUI ?
    Frenchsweet : les hommes ont des secrets que la médecine ignore … peut-être qu’un bel orgasme avant accouchement faciliterait les choses, tiens ? ;)
  15. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    gui_two » Bienvenu ici !
    Chez moi, les illustrations sont très rarement contractuelles ; je les choisis comme pour rebondir sur le texte. Ici, j’aime beaucoup l’intensité de l’image, qui correspond au moment, même si rien de tel n’aurait été photographiable durant nos ébats :)

    Fiso » Je mets de l’huile !
    Tiens, d’ailleurs, en écho à ta remarque à Frenchsweet, “mon” premier accouchement s’est passé dans ces circonstances-là, quelques heures après un orgasme. Quand on est arrivé à la clinique, c’était trop dilaté pour la péridurale !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>