[1250] Ultra vixen

L’idée, probablement née en regardant des images érotiques, avait, lentement, germée en moi, pour finir par éclore après une discussion avec toi. Ton goût pour les expérimentations faisait de toi la partenaire idéale pour la réalisation de ce lointain fantasme qui s’était fait moins effacé.

Je l’ai commandée sur un site américain, qui proposait un choix dans lequel j’aurais pu me perdre, j’ai attendu patiemment de la recevoir, puis j’ai attendu impatiemment de te revoir pour l’inaugurer.

Pourtant, quand je me suis retrouvé avec toi, ça ne me paraissait plus tout aussi évident de la sortir du sac pour te la montrer. Alors je l’ai laissé enfouie dans son emballage et nous avons joué à d’autres jeux.
Le lendemain matin, accompagnant mon envie de prendre ton cul, je me suis dit qu’il était temps d’en faire usage. Je suis donc allé l’extirper de mon sac à malices. Je me suis à nouveau enfoncé en toi et d’une main et des dents, je l’ai sortie de son emballage, j’en lubrifié l’embout (qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un rosebud) – qui me semblait un peu plus imposant que ce que j’avais imaginé (j’avais pourtant choisi la taille « moyenne ») – et, doucement, j’ai commencé à l’insérer entre tes fesses. Toi, tu étais sur le ventre, les yeux fermés, et tu ne semblais pas curieuse, pas impatiente en tout cas – de voir à quoi ça ressemblait. Je soupçonne que tu avais deviné de quoi il s’agissait avant même de la voir. Probablement aussi n’avais-tu pas la même curiosité que moi pour ce fantasme et ça t’allait bien de me laisser avec.

La première chose qui m’a frappé, c’est que j’ai trouvé que ça t’allait bien ! Et surtout – là était la gageure – que ça n’avait rien, à mes yeux en tout cas, de ridicule. La queue rousse et brune était en harmonie avec ta carnation et mon sexe dans le tien sentait la délicate compression offerte par le plug.
La queue douce qui frottait ta peau douce, ma queue dure qui rageait dans ta chatte avide. Je t’ai baisée, ma petite sauvageonne, ma foxy lady, et les cris que tu poussais n’étaient pas des cris de renarde mais bien des cris de femme.

 

Femme renarde

La prochaine fois, j’aimerais te voir la porter debout, observer comme elle ondule, danser dans tes bras, te voir devenir enragée, prête à me mordre – me mordant, d’ailleurs – avant de me renverser dos au sol, d’empoigner mon dard et de le glisser dans ton con dégoulinant de cyprine. (Plusieurs scénarios alternatifs restent possibles.)

 


L’illustration, Foxy Lady Lady Fox, est de Renatwo sur DeviantArt.
(Pour ceux en quête d’une image un peu plus contractuelle, l’objet dont il est question ici ressemble très exactement à ça.)

23 gazouillis sur “Ultra vixen”  

  1. #1
     
    gravatar
    Brigit a gazouillé  :
    votre culture cinématographique me surprendra toujours
    ça n’y ressemble pas comme 2 gouttes, cela est en un !
    c’est rassurant la nature humaine en générale, et la vôtre en particulier, on note certaines constantes et puis des lignes qui bougent…
    des idées alternatives… moi j’en envisage une en particulier, mais shhhht

    auriez vous retrouvé le temps d’écrire ? joli texte :)

  2. #2
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    J’aurais tellement aimé une photo. j’ai lu le texte avec application en résistant à l’envie de descendre voir ce qui se passait plus bas . Quelle déception de ne pas la voir “en vrai ” même si le dessin est délicieux.
  3. #3
     
    gravatar
    Ephra a gazouillé  :
    Je ne dirai qu’une chose : awwww… ^^
  4. #4
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    (Il se trouve que Russ Meyer et moi différons sensiblement sur nos goûts en volume mammaire mais j’ai quand même aimé lui faire ce clin d’œil.) Oui, oui, des constantes et des évolutions. N’est-ce pas ce qui nous caractérise tous ? (Tant pis pour le chhht)
    Il y a un lien, tout à la fin de l’article, pour la voir en vrai. Mais j’imagine que tu voulais la voir dans le contexte ?..
    (Pourquoi pas, plus tard, si Camille est d’accord !)
    Est-ce un jappement ?
  5. #5
     
    gravatar
    Ephra a gazouillé  :
    Un glapissement mignon. Et j’espère très très fort que c’était de la fausse fourrure.
  6. #6
     
    gravatar
    oui oui a gazouillé  :
    Au risque de paraitre pusillanime, “la candidate idéale” aurait plutôt l’art de m’agacer un brin. Je m’explique : dans les annonces pour un job, on parle du candidat ou de la candidate qui devra savoir faire telle ou telle chose, pareil en téléréalité ! tous candidats… Et à la fin, un seul con reste alors ? looooooooool !
    De façon plus jolie, “la partenaire idéale” me parlerait mieux, car il ne s’agit pas là de performer, du moins je l’espère (pis ça me gonfle cette société où tout est à évaluer!!!!), mais de partager, échanger… non?
  7. #7
     
    gravatar
    Dita a gazouillé  :
    Ah non je n avais pas
    vu le lien. Merci !! :)
    Sinon si elle est d accord, une vraie photo je veux bien. Ça doit être super beau
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Je suis au regret de te dire que ça n’est pas ce qu’annonce le site marchand.
    Au risque de paraître veule, je me range si pleinement à vos arguments que j’ai mis à jour ma note.
    Une photo ne rendra jamais justice à la grâce de cet instant.
  9. #9
     
    gravatar
    Lo a gazouillé  :
    Note excitante! :)

    J’aime beaucoup ces jeux animalisants, et très érotiques (bien que je ne l’ai pas essayé)
    En jouer et s’exciter mutuellement.. Les possibilités sont nombreuses !

    J’aime beaucoup !

    En soit une photo pimente, mais personnellement mon imaginaire fait entièrement l’affaire :) Rien ne peut remplacer les mouvements de cette queue ! ;)

  10. #10
     
    gravatar
    Ephra a gazouillé  :
    Sigh… -_-, (ça c’était un sanglot mignon).
    Ce doit être un sous-produit de la fabrication des tours de capuche alors… Beaucoup moins sexy tout d’un coup.
  11. #11
     
    gravatar
    amandilh a gazouillé  :
    Ça rend pas mal en effet.

    Cet accessoire, et ton illustration, me font irrésistiblement penser à Pénélope Bagieu… mais je ne sais pas ce qu’elle en penserait…

  12. #12
     
    gravatar
    Ellie C. a gazouillé  :
    Ça alors !!! J’avais jamais vu ça – Un plug d’hiver :) absolument adorable ! :D
  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    C’est amusant que vous disiez aimer beaucoup quelque chose … que vous n’avez pas essayé ! En tout cas, votre commentaire tombe à pic parce que je voulais développer un point que je n’ai pas abordé dans l’article : tous les jeux « animalisants » ne me parlent pas forcément (bon, parfois, pour que quelque chose me parle, il suffit que ma partenaire dise qu’elle fantasme sur ça et l’envie germe chez moi – mais, en l’occurrence, cette envie de queue de renarde venait de mon imaginaire et pas du sien). Par exemple, les « pony girl », je trouve ça rigolo, mais ça ne me tente pas. Je ne suis pas du tout capable de dire pourquoi la queue de fourrure (euh désolé, ) m’excite et pas la queue de cheval.
    J’en profite pour signaler une série intéressante de notes sur les Pony Girls chez l’ami NXPL.
    Oui, mais ça tient aussi chaud au printemps ! Adorable en effet !
  14. #14
     
    gravatar
    Lo a gazouillé  :
    Celui la en particulier je ne l’ai pas essayé en effet :) mais mon imaginaire et mon désir son tout à fait prêt pour, c’est en cela que celui ci me parle. (Pour exprimer mieux mon ressenti )

    De même je ne suis pas forcément une adepte de pony girl, ni tout à fait sans limite concernant les possibilités, mais parfois certains jeux font leur chemin! :) mon coté un peu primitive qui ressort?

  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    (Dès lors qu’un commentaire a deux liens ou plus, il est placé en fil de modération…)
    Intéressante mise en perspective qui intéressera peut-être Dita. Quant à Pénélope cette … dessinatrice, oui, je la trouve moi aussi assez sexy en renarde ! (elle est d’ailleurs assez bien faite de sa personne dans le monde des humains).
  16. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Je trouve ça au contraire tout sauf « primitif » de jouer à l’animal. C’est au contraire quelque chose d’assez élaboré – pour mettre en pratique des trucs aussi tordus, faut des millénaires d’évolution !!!
  17. #17
     
    gravatar
    Lo a gazouillé  :
    Il y tout une élaboration effectivement. Je pense à l’aspect “lâcher prise”, j’imagine que pour certains ce ne sont pas des jeux acceptables / difficiles pour beaucoup de raisons. Une fois cette barrière franchie (si je puis dire) il y a une certaine animalité qui ressort de nous. Je ne sais pas si mon raisonnement est clair :)
  18. #18
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Vous êtes très claire. Je vois ce à quoi vous faites référence, l’impression de devenir instinctif, sauvage, déchaîné… Quelque chose de très physique où le cerveau – croit-on – semble se faire tout petit mais en réalité il carbure… Un peu comme la terrible machine de Planète Interdite !
  19. #19
     
    gravatar
    l'onirique a gazouillé  :
    Joli texte…
    Ca me laisse songeuse ^^
  20. #20
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    – Quelle jolie queue! s’exclama la jeune femme.
    – C’est pour mieux te fourrer, mon enfant, dit le renard.
    (j’ai dû me mélanger dans les contes)
    Je ne suis pas très fourrure, mais le texte, j’aime tjs ^.
  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Pourtant ça me semble tout simple par rapport à ce que vous nous racontez de votre côté :)
    Ah, dès qu’il est question de queue, on s’emmêle rapidement les pinceaux !
  22. #23
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Oui, c’est sympa, et dans la même série du cabinotier, animé également, j’aime beaucoup cette série-ci.

    plus joli qu'une plume dans le cul

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>