[134] Die Kuh macht Muh

medium_vache.jpgJ’ai appris dernièrement que les gouvernements Australien et Néo-Zélandais allaient injecter quelques millions (à moins qu’il ne s’agisse de milliards, je n’ai pas les chiffres alors je brode) dans la recherche concernant les émissions de gaz polluant par le cul des vaches.

Sais-tu, ami lecteur, que notre amie la vache pète beaucoup et émet de ce fait une quantité non négligeable de méthane qui finit par avoir un effet polluant sur notre atmosphère. Ceci n’est pas une intox’ montée par le consortium Renault-Peugeot-Volkswagen pour faire porter le chapeau du trou de la couche d’ozone au trou du cul des vaches. Non, c’est la réalité vraie.

Je ne sais pas si les vaches pètent plus en Océanie qu’en Europe, si les turbulences de leur flatulences tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre dans l’hémisphère Sud, en tout cas, ils se sentent (sic) beaucoup plus concernés là-bas que de par chez nous.

Des études ont d’ores et déjà montré qu’une vache qui pète moins produit plus de lait. C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups (et je me suis retenu de faire ici un médiocre calembour : rendons hommage à mon sang froid).
L’objet des recherches vise donc à voir comment améliorer la digestion du bestiau pour en arriver là : moins de gaz et plus de lait (néanmoins, si le principe de Lavoisier rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme s’applique, le pire est à craindre concernant le goût de ce lait supplémentaire).

Je me demande par ailleurs pourquoi l’on n’a pas encore tenté de planter dans le cul de nos charmantes bêtes à cornes des petits bidules destinés à récupérer le gaz, qu’on vendrait mis en bombonne pour faire chauffer les plats en camping et donner ainsi à nos sorties scouts un vrai goût champêtre.

Le XXIème siècle sera écologique ou ne sera pas.
Il n’y a pas de meuh.

7 gazouillis sur “Die Kuh macht Muh”  

  1. #1
     
    gravatar
    lib a gazouillé  :
    J’avais lu ça dans Libé le mois dernier.
    Et je m’étais posée de sérieuses questions sur mes flatulences personnelles (je séduirai un autre jour). Est ce que je pollue plus que ma saxo ?
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image Poulain a gazouillé  :
    lib >
    (Oui je sais je suis TRÈS en retard dans ma lecture de Libé).
    Pour répondre à ta question : ça dépend. Tu produis combien de lait ?
  3. #3
     
    gravatar
    lib toujours glamour a gazouillé  :
    faudrait déjà que quelqu’un ait le courage de m’engrosser..
  4. #4
     
    gravatar
    Comme un taureau a gazouillé  :
    lib glamour un jour, glamour toujours >
    Engrosser c’est pas tellement la difficulté ; c’est assurer le Service Après Vêlage qui n’est pas de la tarte.
  5. #5
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    un taureau : tes propos (“engrosser c’est pas tellement la difficulté , c’est assurer le Service Après Vêlage qui n’est pas de la tarte”) sont les plus distingués qu’il m’ait été donné d’entendre depuis bien longtemps. :-) Tu vas pas tarder à concurrencer la mère Nadine pour le savoir vivre…
    Sinon ça fait bien longtemps qu’on savait que les vaches produisent une grande quantité de gaz… ben moi je le sais bien depuis au moins 15 ans… alors que je sors à peine de l’adolescence… mais bon faut dire que je connais bien la vie agricole.
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Roumi >

    Je note, cher Roumi, que ta galanterie (ou ta mauvaise foi) t’interdit de relèver que mes propos ne font que répondre à ceux de notre amie Lib (quand elle pète, elle dit : « Celui-ci s’est échappé, berk »), chez qui Nadine devrait probablement prochainement dîner.

    Que tu t’y connaisses en gaz d’échappement, c’est une chose, mais est-ce que tu savais qu’une vache qui pète moins lacte plus ? Non ! Donc, remercions les néo-zélandais pour leur zèle et les australiens pour leurs liens vers ce savoir nouveau à inscrire au patrimoine de l’humanité.

  7. #7
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    une image : galanterie est ma vie… mauvaise foi n’est pas moi. :-)

    Effectivement je savais pas que le fait de pêter réduit la quantité de lait produite… en même temps, ça m’étonnerait :
    1) que cela bouleverse radicalement les quantités produites (quand tu te branles, est-ce que tu éjacules plus le jour où tu manges pas du chou-fleur que le jour où tu en manges ?!) ;
    2) qu’on puisse empêcher une vache de pêter (je serai désolé qu’on te fiche une rustine dans le derrière pour t’empêcher d’expulser le gaz naturel !).

    Si une vache pête en mangeant de l’herbe ou du foin, on doit en être heureux car elle mange des choses naturelles.
    Si on ne veut plus qu’elle pête, on va lui donner de la nourriture artificielle, trafiquée, … si tu veux un aperçu des merdes qu’on donne d’ores et déjà aux ruminants je te conseille par exemple de regarder la page suivante (http://www.omafra.gov.on.ca/fr.....03-006.htm). Regarde là bien avant le repas sinon tu risques de vomir.

    Ah oui je suis d’une famille d’agriculteurs-éleveurs et bouchers.
    Moi je trouve que cette recherche intéressante ne va amener que des emmerdes pour nous même et pour ces pauvres vaches qui préféreraient manger de la bonne herbe quand il y en a et du foin en hiver.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>