[237] Ça me soûle

Non, soulle titre n’est pas un crypto-hommage à la perte récente du Parrain de la soul comme je l’ai lu nommé je-ne-sais où, par ailleurs déjà évoquée dans ces colonnes (ceci est une métaphore, puisque les notes de mon burp ne sont que sur une seule colonne, le pluriel ne devrait donc pas être indiqué).

Non, le titre est juste une médiocre allusion au sujet que je vais aborder dans cette note, catégorie Kom 1 imaj c’est-à-dire celle dédiée au bon maniement de la langue française. Catégorie que bonne partie de mon lectorat doit entrevoir en pensant immédiatement : ça me soûle (et déjà, la pertinence de mon titre paraît un peu plus établie). Catégorie pour laquelle je dois faire ‘achement gaffe à chaque mot tapé, chaque tournure employée, en espérant ne pas faire LA faute qui sera immédiatement (et à juste titre) pointée du doigt par les lecteurs attentifs pas assez soûlés pour renoncer à la lecture, et ça, ben ça, ça me soûle (et désormais, on s’aperçoit que mon titre a été choisi avec soin, il est trop fort ce CUI).

Tu as pu remarquer, ami lecteur, que je ne renâclais pas devant l’utilisation d’un vocabulaire choisi, avec des mots qu’on ne trouve pas dans le Larousse des débutants, sans éviter parfois une certaine cuistrerie (utiliser ce mot, c’est déjà en faire preuve). Même si j’ai renoncé depuis un moment à utiliser la forme clef pour lui préférer la moderne clé (encore que, justement pour m’en amuser, je prépare une note à clefs), ou que je ne parle plus de mes phantasmes mais de mes fantasmes (qui ne sont pourtant pas plus nombreux), je continue de m’acharner sur événement même si la graphie évènement est désormais autorisée par l’Académie (bordel, je ne me suis pas fait chier à le recopier cinquante fois en seconde pour renoncer ; c’est que j’ai bien été dressé !).

J’ai donc une certaine tendance à utiliser la vieille forme du mot « soûl », celle avec un a. (Oui, parce que voilà, en ces temps d’agapes, j’ai décidé de parler de ce mot — punaise qu’est-ce que j’ai drôlement bien choisi mon titre.)

« soûl » + « a » = « saoûl », que je pensais.

Eh bien, pas du tout. Avec le a, y’a pas de circonflexe. Saloperie de langue française. J’ai appris ça assez récemment grâce au correcteur orthographique de Word™ (celui dont je dis tant de mal). J’ai évidemment immédiatement vérifié dans des dictionnaires plus sérieux, mais le bougre avait raison : saoul, saouler, etc., tout ça ne se circonflexe pas. Quand on ajoute des accents à tort et à travers, en particulier des circonflexes qui font sérieux, on appelle ça de l’hypercorrection (oui, l’Amazône, moi aussi je t’aîme fôrt). On fait des fautes en voulant bien faire.

Je faisais part de cette récente découverte à mon amie C*** qui venait de faire la faute en question, quand nous nous demandâmes de concert : mais fichtre, diantre, quand donc ce circonflexe disparut dans cette deuxième forme ? Le TLFI ne nous donnant pas la réponse, je compulsai ce soir le Dictionnaire Historique de la Langue Française de chez Robert et je vous livre tout de go l’information :

SOÛL, SOÛLE adj. et n. est une réfection de saule n.f. (fin XIe s.), saul (v. 1119), saol (v. 1175) ; l’accent circonflexe est introduit au XVe s. et la graphie soûl, concurrente de saoul (XIIIe s.), est retenue par le dictionnaire de l’Académie en 1694 ; la forme saoul est aujourd’hui vieillie.

Voilà.

À la vôtre ! (on n’oubliera pas le circonflexe quand la forme est substantif, et non adjectif possessif)

8 gazouillis sur “Ça me soûle”  

  1. #1
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Zut alors, j’utilise toujours la version “saoul(e)”. Et je ne m’imagine pas utiliser la version “soûl(e)” : je trouve le circonflexe trop pompeux… C’est étrange, non?
  2. #2
     
    gravatar
    D.e.S. a gazouillé  :
    Il me faut ce dico… il est moins gros que le Littré en X volumes, hein? Parce-que, le Littré, j’ai du mal à le feuilleter (je ne l’ai pas chez moi et chez moi, c’est tout petit, je n’ai pas assez de place pour le ranger).
    Maintenant, je vais m’appliquer à bien écrire “saouler” (comme Miss S, je préfère la forme avec le A)!
  3. #3
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Miss S > Euh ben euhhhhh, je ne sais pas si c’est étrange, mais en tout cas, c’est sujet à discussion : qu’est-ce qui est le plus pompeux, un sire corn flakes (trop drôle), ou une lettre qu’on ne prononce pas ? Genre “clef” en fait.
    Enfin, tu fais comme tu le sens, non ?
    Faut être coûl, Raoul.
  4. #4
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    D.e.S. >
    Il existe dans deux formats. En trois volumes format “poche” et en deux volumes format “j’ai un joli dico érudit dans ma bibliothèque”.
    60,80€ chez Amazon.

    Un vrai bonheur à feuilleter (comme souvent les dicos, d’ailleurs).

  5. #5
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : ton cher petit disciple pose avec tendresse ses yeux sur cette note consacrée à la langue française. :)
    pour l’accent circonflexe, il est évident que c’est donnant-donnant : on l’ajoute à la place d’une lettre retirée, ici un A, ailleurs un S.
    Puisque cette note est à thématique bibinophile… je me permets de lancer le trait qui tue, celui qui va te rendre jaloux parce que tu l’as pas toi même trouvé !
    Donc voilà aujourd’hui cette note concerne le CUI cuit. :))
    OK, j’me casse…
  6. #6
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Zut, et moi qui m’écriais à la lecture de ton titre « Mais enfin, on n’écrit pas “Ca me saoule” ? »… Heureusement que ma maman m’a offert un éphéméride avec une bizarrerie de la langue française par jour pour pallier à mes failles !
  7. #7
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Roumi > Mouais, pour le “s”, le circonflexe on connaît, pour le a c’est douteux ; d’après ce que je comprends de ce que je lis dans le dico historique, c’est plutôt que l’orthographe de ce mot était pour le moins flottante…

    K² > MAIS JE VEUX LE MÊME !!!!!!!!! Peux-tu IMMÉDIATEMENT me fournir les références dudit éphéméride ?

    Et puis puisque tu es là : “pallier” est un verbe transitif. Donc “pallier [t]es failles”. Sic !

  8. #8
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Les Almaniaks jour par jour. J’en ai vu de la même collection chez Gibert Jeune.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>