[305] Buffet campagnard

medium_campagne.jpgJ’ai aperçu (et photographié), à l’occasion d’un déplacement, cet autocollant au dos d’un abribus de Clichy (92). Je précise donc : Clichy-La-Garenne, pas Clichy-sous-Bois.
À noter que malgré son nom bucolique, Clichy-du-9-2 n’est pas une ville où pullulent les lapins. Bref. Pas vraiment en pleine cambrousse, quoi. Je me demande donc si le public, le Clichéen de base ou le CUI de passage se sent très concerné par un message évoquant la politique agricole. Bon, évidemment, ma remarque est un peu con et dénote une certaine étroitesse d’esprit. S’intéresser à la politique, c’est, certes, un sujet au niveau de la ville (πολις) mais qu’on peut, qu’on doit étendre à d’autres champs (ah ah). L’Europe, le Monde, l’Ailleurs.
 
Malgré tout, je pense que l’électeur de base est un peu con et n’a pas une vision très large du champ politique, et c’est une des raisons pour lesquels les questions de politique internationale (et même de politique européenne) sont rarement sous le feu des projecteurs. La politique internationale se résumera donc souvent au très petit bout de la lorgnette : l’immigration.
Saluons donc le courage (ou l’idéalisme) de cet autocollant propagandiste.
 
Attardons-nous un instant sur son contenu.
 
« Pas de campagne sans paysans »
Alors au début, ce slogan, je me suis demandé si ce n’était pas un jeu de mot foireux justifiant la présence de José Bové à la campagne électorale. Un truc fumeux sortie du crâne d’un militant communiste responsable des autocollants propagandistes, pas du tout content que MGB n’ait pas permis la concrétisation d’une candidature unitaire de la gauche anti-libérale, puisque c’est comme ça qu’elle se définit. 
Bon, sinon, pour la portée politique de cette lapalissade, pas grand chose à dire.
 
« Pas de paysans sans revenus »
Bon ben là aussi, pas grand chose à dire, tellement ça paraît évident. Faut que nos braves paysans aient de quoi vivre.
C’est ça le message politique ?
Ou alors, c’est plus subtil, c’est une invitation au rétablissement de la gabelle, mais je ne crois pas que ce point figure au programme du PCF.
 
D’ailleurs, je ne sais pas si ça vous a frappé aussi, mais le PCF, c’est le grand absent de cet autocollant. À ma connaissance, pourtant, le PCF n’a toujours pas entamé sa rénovation et n’a notamment pas été rebaptisé PGPAR (Parti de la Gauche Populaire et Antilibérale Rassemblée). 
 
Zéro pointé. 

10 gazouillis sur “Buffet campagnard”  

  1. #1
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    pf ! je ne commente même pas ! enfin si : à la campagne il y a de moins en moins de paysans. incroyable, non ? et dans les 15 ans à venir, leur nombre va encore baisser (c’est pas moi, c’est l’insee qui dit ça)… et les campagnes sont en train de devenir de jolis décors pour résidences secondaire… alors oui, on trouve des ouvriers agricoles qui dépendent d’entreprises plus grandes, qui bossent sur des champs à perte de vue (bonjour les inondations), qui appliquent les directives européennes… mais quid de celui qui veut vivre de la terre ? de revenir à un système de production et d’échange locaux ? il se l’accroche… et tu sais le pire ? il se retrouve en concurrence avec de jeunes retraités qui veulent se réinventer une vie en faisant du bio (par exemple) mais eux, ils ont déjà leur revenus… bref, des “marie-antoinette” (encore une fois ce n’est pas moi qui dit ça, pas l’insee non plus…)
    enfin, je m’emporte, je m’emporte…
    et pour ce qui est des coco, ben, il paient leurs allégences passées avec les socialistes ! ils n’osent même plus mettre leur logo ! et pourtant il y en a des choses à faire…
  2. #2
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    : effectivement pas de PCF en vue sur cette affiche, ce qui soulève un lièvre de (Clichy la) Garenne bien entendu. :p
    C’est aussi intéressant de voir les couleurs employées : le vert de l’écologie… et l’orange qui est un rouge (communiste) délavé (renié également ?)… euh par contre on dirait le drapeau homo en dessous de “populaire-antilibérale”.
    C’est certain qu’on se demande un peu ce que fait cette affiche à Clichy… parce que globalement si les Français s’intéressaient à leurs paysans, ça se saurait.
    Sinon ben c’est vachement puissant comme slogan et idée pour une campagne électorale… parce que bon pour qu’un paysan gagne mieux sa vie, il faudrait qu’on paie plus cher ce qu’on lui achète… donc c’est vachement bandant comme proposition politique. :) Et puis il y a une certaine dose de naïveté à croire que le monde paysan s’étiole uniquement pour des raisons financières. Il y a de moins en moins de gens qui veulent être esclaves de leur travail comme le sont encore malheureusement une part importante des agriculteurs. La solution sera en définitive d’importer des agriculteurs (des pays de l’est par exemple), comme ce fut le cas après la seconde guerre mondiale.
  3. #3
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Euh, elle veut rétablir les kolkhozes? (joke!) Rq à la campagne, il n’y a pas que les résidences secondaires, mais aussi les résidences primaires (principales pardon, je dois trop m’intéresser aux élections US) de ceux qui achètent là où ils peuvent et qui après usent un max d’essence pour aller bosser.

    Pour cette affiche, je pense que c’est une ‘petite’ tentative pour réunir tte la gauche antilibérale. Ils ont pris les termes, Campagne (pour campagne présidentielle), Paysans, revenus, ils ont tenté de réunir l’ensemble, et hop ils ont pondu ça avec un générateur de phrases aléatoires.

    Sinon, les paysans, en général, ils n’aiment pas du tout les cocos (peur des kolkhozes) , et si c’est pour réunir la gauche, logique que le PCF ne soit pas indiqué.

  4. #4
     
    gravatar
    Madame C. de Toulouse a gazouillé  :
    hello! Je suis vivante! tiens, du coup, je suis allée faire un tour sur le site de MGB!
    http://www.mariegeorge2007.org/
    haha!
  5. #5
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    ça me rappelle les Fabulous Troubadors (de Toulouuuuuse) qui chantaient “pas de ci pas de ca sans ceci ou sans cela pas de fumée sans feu pas d’idée sans être d’eux”
    sur ce je vous invite à les écouter et les lire, c’est tout bon.
    http://www.fabulous-trobadors.com/
    allez bonsoir!
    :)
  6. #6
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Tiens moi aussi j’ai pensé aux Fabulous Troubadors.
  7. #7
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    strip > Je ne suis pas sûr que les “marie antoinette” soient suffisamment nombreux pour constituer (sinon très localement) une vraie concurrence aux paysans “professionnels”.
    Ce qui me paraît plus discutable, ce sont les pressions exercées par la distribution (notamment la grande) pour baisser la rémunération des producteurs alors que pour eux les bénéfices sont tjs au rendez-vous.

    Roumi > Tu fais dire à ce tract bien plus qu’il ne dit. C’est ton interprétation.

    Cassiopée > Kolkhoze toujours !
    Sinon pour le logo du PCF tu as raison, mais en fait aucun logo n’apparaît sur aucune affiche des candidats (affirmation un peu péremptoire je n’ai pas vérifié). Tssss. C’est pour “rassembler”. Tssss.

    La vivante Madame C de Toulouse > Ouais, tu sais lire les lignes du bas toi !

    lapetitebrune > Toulouse débarque en masse alors !

    K² > T’as pas un groupe breton à promouvoir, nan ? Gilles Servat ? Tri Yann ?

  8. #8
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    : quand un tract ne dit rien, il faut bien justement dire des choses pour compenser son indigence. :)
  9. #9
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    les “marie-antoinettes” ne sont qu’une infime part du problème mais si tu veux je te fais un cours particulier sur les mouvements démographiques dans les campagnes… chuis calée avec tout ce que je vis !
  10. #10
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    strip > Un cours particulier sur les marie-antoinette-couche-toi-là ? Yesss

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>