[316] Virage électro

Électre, ô Électre, pourtant je t’avais bien dit de ne pas me tourner le dos, mais je crois que tu l’as fait exprès.

Tu as commencé à regarder le contenu de l’étagère, parcourant tous ces bouquins en lâchant de temps en temps un « hmmm », en en saisissant un par la tranche pour jeter un œil à la couverture, la quatrième de couv’, faisant courir les feuilles comme si c’était un de ces petits albums dessinés qui s’animent en tournant rapidement les pages et passant au suivant.

Tu t’es baissée un peu pour saisir un Sagan, ça devait être trié par ordre alphabétique, et c’est à ce moment-là que je me suis glissé derrière toi. Ton cul a un peu cogné le haut de mes cuisses, tu as fait comme si je n’étais pas là mais pourtant de dos j’ai vu tes joues devenir écarlates. J’ai saisi les deux passants de ton jeans et j’ai collé mon bassin contre tes fesses. Tu as senti ma queue gonfler un peu plus mais elle était déjà presque au max. Mes naseaux ont soufflé dans ton cou un air chaud puis ma bouche s’est plantée dans ton cou pour un baiser se terminant en morsure.

Je t’ai plaquée contre cette bibliothèque et ma main s’est engouffrée sous ton T-shirt, droit sur ton sein. J’avais repéré tout à l’heure que tu ne portais probablement pas de soutien-gorge ce soir et j’avais vu juste. Ton téton était déjà érigé, je l’ai pressé doucement entre le pouce et l’index et je t’ai glissé à l’oreille : « Électre, on nique ? ».

Tu étais d’acc’ mais tu m’as demandé d’éviter à l’avenir les jeux de mots foireux.

 

18 gazouillis sur “Virage électro”  

  1. #1
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    Bien, bien !
    Oreste, si Elle “ectre” excitée c’est que le courant a passé… Et qu’Electre on libre !
    Jeux de mots (encore plus foireux) sans sagan citer !
    Arf
  2. #2
     
    gravatar
    Reine a gazouillé  :
    À vous lire, là… c’est l’échine qui se creuse, un peu… comme pour sentir *si chair dur il y a et les épaules se soulèvent, comme pour éviter le frisson.
    Vous êtes bien occupé quand je m’ennuie, c’est un juste… trop injuste…
    ;)
  3. #4
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    Normalement, ce genre de jeux de mot est complètement éliminatoire !
    J’imagine qu’elle a eu un mouvement de recul – mais que, saisissant l’occasion aussi fermement que son sein tu lui as dit : “Ô reste !”
    (et qu’ensuite la guerre de Troie a bien eu lieu)
  4. #5
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Heureusement que j’ai lu le message sur tes goûts musicaux après (merci K’ta pour ce dépoussièrage des archives), ça me permet de comprendre ton goût pour Electre, c’est la nature, les hormones et le printemps ces choses là, ça se commande pas trop ;-)
  5. #6
     
    gravatar
    blanche-saveur a gazouillé  :
    Ah le choc ! Je n’avais pas vu écrit Castelémis depuis des années ! ( note d’archives ). Je vais chanter ça toute la journée maintenant ” dans les ruines fumantes , les femmes se lamentent sur les cadavres des garçons , pom, pom …” :-)
  6. #7
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Pateric > Monsieur, vous n’avez pas le monopole du calembour ;-))))

    Reine > Vous me voyez chagrin de vous apprendre ennuyée (et pourtant moi même je ne m’ennuie pas pour la seule et bonne raison que je n’en ai pas le temps, sauf le soir, dans mon lit, alors j’écris en regardant celle qui dort à mes côtés).
    Sinon, ça n’a rien à voir, mais j’ai lu justement hier une histoire ayant au moins un point commun avec la mienne. On pourrait croire qu’elle en est inspirée mais non, c’est juste une coïncidence, j’avais ces mots sur le bout de la langue depuis un moment.
    C’est là : http://philograph.be/?p=814

    K’ta > Oui, je ne pouvais pas laisser éternellement cette question en suspens ! (Bravo pour la référence, en tout cas, après l’exégèse de mon burp, veux-tu être ma biographe ?)

    secondflore > Tout ça, ce sont des jeux de mots comme seul Orphée ose en faire.

    cassiopée > Ça ne se commande pas trop, certes. C’est ainsi que nous affirmons (ou non) les différences entre l’homme et l’animal.

    blanche-saveur > Ça me fait toujours tout drôle, moi, ces airs qui remontent des tréfonds de ma mémoire, qu’on pensait avoir oublié et qui nous reviennent d’un mot, d’une note sifflottée, d’une image… Et tout ce qu’on était alors qui remonte avec, comme autant d’algues sur la corde de l’ancre de nos souvenirs.
    (Poët Poët)

  7. #8
     
    gravatar
    K'tastrof a gazouillé  :
    Exégèse, exégèse, tout de suite les grands mots… je suis sûre que je n’en ai pas lu la moitié. Pour la biographie, hmm euh… Je réserve ma réponse..
  8. #9
     
    gravatar
    Sapheere a gazouillé  :
    ce sont mes reins qui se creusent à la lecture de ces mots
  9. #10
     
    gravatar
    Ysé-bon-public a gazouillé  :
    Agréable et excitant à lire. Mais comment as-tu fait pour te retenir de rire en prononçant la phrase qui fâche? Moi j’aurais ri comme j’ai ri en la lisant…
  10. #11
     
    gravatar
    Un dos passant a gazouillé  :
    C’est fort pro’ton bou-qui-n’y va pas par quatre chemins.
    Bravo pour ce jeu de dos pas vraiment foireux…
  11. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    K’ta > Comment ça ???! À peine la moitié ? Et mais faut faire gaffe, j’en ai banni pour moins que ça ;-)

    Sapheere > Un petit creux ? Quand l’appétit va, tout va !

    > Dans le genre petit texte court, j’avais écrit aussi celui-ci que je trouvais fort drôle :
    https://cui.burp.fr/2006/06/07/testosterone-a-bloc/
    (je viens de le reposter parce H&F merdait sur l’ancienne note)

    un-dos-passant > Ben si tu disais du mal de mes jeux de mots, ça serait un peu fort de café !!

  12. #13
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    CUI -> J’ai lu qu’on s’y est mis à Troie… Oreste, n’y a plus qu’à prendre les Pâris… Pour savoir qui sera la (poire) Belle Hélène…
    Cependant faudra éviter le cas pas d’os (d’Achille en Capadoce)
  13. #14
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    que dire ? rien, je suis fatiguée…
  14. #15
     
    gravatar
    Cali Rise a gazouillé  :
    Rires. Ouais… Le jeu de mots… Je comprends mieux l’expression “penser avec sa queue” : quand un homme bande, le cerveau n’est plus irrigué. ;)
  15. #16
     
    gravatar
    reine-claude a gazouillé  :
    Merci pour le lien… et puis…
    Mince, vous êtes un vrai château fort, impénétrable… pas d’adresse *cheval de Troie?

    PFFFfffff (va donc sectaire;)

    (sourire confit)

  16. #17
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    (si je lis du Zola, ça marche aussi ?)

    (pour les jeux de mots et l’humour foireux… perso, je ris beaucoup, mais ça me la coupe ! mais je suis bon public et compréhensive…)

  17. #18
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    pateric > Je te déclare vainqueur par chaos.

    strip > Dors un peu mon ange !

    Cali Rise > Des notions de mécanique des fluides sont utiles pour la science érotique.

    Reine-Claude > Vous craignez de compter pour des prunes ?

    strip qui a bien dormi > Hum, pour Zola, ça change à peine l’angle !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>