[635] Auto-asservissement

Je profite d’un petit vide éditorial pour rédiger un billet rapide. En vérité, ce n’est pas tellement l’inspiration qui me manque, en ce moment, c’est le temps pour rédiger des textes un peu « épais » (size does matter).

Celui que je viens de trouver chez K² (à qui je souhaite au passage un prompt rétablissement) tombe à pic.

Il me permet de dire combien j’ai honte de ne pas lire, ou plutôt, de lire si peu. De livres. Parce que je lis sans arrêt, en fait, collé presque 24 heures sur 24 à mon écran. Quand ce n’est pas un courriel du boulot ou un document de spécification, c’est une note d’un de mes 72.034 fils RSS (j’ai 2,2830.1018 billets en retard à lire). Néanmoins, le voyage très particulier que nous offre un bouquin, oui, je l’ai un peu mis de côté en me promettant à chaque fois de le reprendre sans, de facto, m’embarquer. Mine de rien, habiter tout près de mon boulot et m’y rendre en vélo ou en voiture me prive de l’usage quotidien des transports en commun, lui aussi propice à la lecture.

Assez de pleurnicheries. On sait très bien que la vie est une affaire de choix, et si je ne lis quasiment plus, c’est aussi que, dans la gestion de mes priorités, j’ai fait ce choix de mettre en retrait ma consommation littéraire, et je n’ai que moi à blâmer de la situation actuelle. Venons-en à cette chaîne burpesque consacrée à la lecture.

exploded_view_lucy-lucy-mcrae-bart-hess

Plutôt corne ou marque page ?
Corner les pages, c’est vraiment vilain ! Marque-page, sans hésiter, généralement un bout de papier qui traîne. La carte de visite fait un excellent marque-page.

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
Je n’imagine même pas que quelqu’un puisse répondre non à une telle question. Dès mon plus jeune âge, bien sûr.

Lis-tu dans ton bain ?
Ça m’arrive, plutôt le journal qu’un vrai bouquin que j’aurais plus peur de mouiller.

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Plein de fois oui. Et à chaque fois, la même conclusion : c’est pas un truc pour moi.

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
Du mal. Les pavés me font peur, déjà. J’aimais bien, dans les bédés, le fait qu’elles aient un début et une fin, mais même pour les bédés désormais, la mode (depuis plus de 20 ans) est à la série.

As-tu un livre culte ?
Le point d’Orgue de Nicholson Baker est un bouquin que je conseille et re-conseille pour la vision très ludique de l’érotisme qu’il véhicule. Une révélation !

Aimes-tu relire ?
Pas trop, non, j’ai déjà tellement de chose que je n’ai pas lue à lire. Relire m’éloigne(rait) encore plus de cet inatteignable fantasme d’exhaustivité.

Rencontrer ou pas les auteurs des livres que l’on a aimés ?
Non, pas vraiment une idée qui me travaille surtout qu’une fois sur deux l’auteur de ce que je lis doit être mort depuis un bon moment.

Aimes-tu parler de tes lectures ?
Oui, ça fait partie des choses agréables à partager, exactement comme parler d’un film, d’une pièce, d’une expo qu’on a vus.

Comment choisis-tu tes livres ?
Généralement sur recommandation d’un proche, ou d’une critique qui m’aura convaincu. Éventuellement juste sur le nom de l’auteur parce que je sais que je l’apprécie.

Une lecture inavouable ?
Non, j’assume tout !

Des endroits préférés pour lire ?
Le lit. Le métro. Une chaise longue au bord d’une piscine. Une serviette sur la plage (et tant pis pour le sable qui se glisse entre les pages).

Un livre idéal pour toi serait ?
Un bouquin pas trop long, plein d’intelligence, qui me ferait rire et penser.

Télé, jeux vidéo ou livres ?
Internet.

Lire et manger ?
Occasionnellement, si je suis tout seul. Mais pour des lectures plutôt superficielles (genre journal).

Lecture en musique, en silence ou peu importe ?
J’aime bien écouter de la musique en lisant, oui, ça ne me dérange pas, ça me porte, même (une musique plutôt paisible toutefois).

Livre électronique ?
Bof. En dépannage, pourquoi pas, mais je reste encore sensible à l’objet papier, même si je ne développe aucun fétichisme sur les bouquins.

Le livre te tombe des mains, aller jusqu’au bout ?
Oui. Cela me demande un effort extraordinaire de renoncer à lire un livre entamé intégralement. (Pareil pour les films, je ne sors jamais en cours de projection.) Je veux toujours lui laisser sa chance jusqu’au bout. Désormais que je lis peu (cf. introduction), j’ai un peu moins de mal à sacrifier un livre insipide en me disant que j’ai bien mieux qui m’attend, mais…

Es-tu pour le partage des livres ou préfères-tu une bibliothèque séparée de la personne avec qui tu vis ?
Je partage, évidemment, et je partage même sans aucun scrupule les bouquins avec la ville entière, pour ceux empruntés à la bibliothèque ! Je répète que l’objet livre n’est pas précieux pour moi, et si son contenu l’est, il gagne à être partagé.

As-tu des livres dédicacés ?
Par leur auteur ? Je crois que je dois avoir dans un vieux carton J’ai du ciel bleu dans mon passeport de Philippe de Dieuleveu, que ma grand-mère m’avait offert après l’avoir acheté pour moi dans un salon. Je ne l’ai jamais lu.
En revanche, j’ai quelques livres dédicacés par ceux qui me l’ont offert, notamment un Fragment du discours amoureux de Roland Barthes, entièrement annoté par la première femme avec qui j’ai vécu. Pour le coup, ces objets-livres-là deviennent précieux !

Tu lis quoi en ce moment ?
Un essai, dont j’aimerais vous parler quand je l’aurai terminé. Alors je préfère laisser un peu de suspens !

Qui s’y colle ?


Illustration : Exploded view – Part  II (Lucy McRae + Bart Hess)

30 gazouillis sur “Auto-asservissement”  

  1. #1
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Pourquoi tant pis pour le sable entre les pages ?
    Tant mieux, il me semble. Quand tu rouvres le livre quelques jours ou semaines plus tard, tu as la bonne surprise de retrouver quelques souvenirs de tes précédentes vacances. Sable, fleur séchée, brin d’herbe, feuille…
    (j’ai voulu essayer avec un bernard-l’ermite mais je me suis dit qu’il n’apprécierait pas le voyage)
  2. #2
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    C’est une bonne idée cette chaîne ! Cela permet de te découvrir avec autre chose dans les mains qu’une paire de seins… ;-) Si tu me le permets Cui !

    Quant à moi, j’ai une tonne de livres en retard ! Des livres que j’ai achetés, des livres qu’on m’a offerts, des livres que j’ai trouvés… J’adore lire et pourtant, je ne trouve pas le temps. Si, en ce moment, je lis des bédés (les Marvel : Civil War, on m’a offert le tome 1, je me suis offert le tome 2 et 3 et j’attends avec impatience et fébrilité, la sortie du film : “X-Men Origins : Wolverine”, le 29 avril prochain ! Avec le sexy Hugh Jackman (Miam !), j’en salive d’avance…

  3. #3
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Une question importante demeure : et aux toilettes, est-ce que tu lis aux toilettes ? (Elle ne fait pas partie du questionnaire d’origine. J’aurais dû l’y rajouter subrepticement.)
  4. #4
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Je croyais avoir laissé un commentaire qui demandait, et aux toilettes, est-ce que tu lis aux toilettes ? et ajoutait que j’aurais dû subrepticement inclure cette question dans la liste bien qu’elle ne soit pas d’origine, mais il a l’air d’avoir été mangé par le Trou Noir de l’Internet, au moins.
    [EDIT] Il s’était retrouvé marqué courrier indésirable, figure-toi[/EDIT]
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » Disons que si le sable finit par glisser du livre au lit, ça risque de gratouiller. Mais tu as raison, ça fait un souvenir !

    Agatha » Je t’invite à poursuivre la chaîne, si le cœur t’en dit. (J’ai plus souvent un clavier qu’une paire de seins entre les mains, NDLA.)

    » Je vois que la question des toilettes te taraude. Oui, il m’arrive de lire au toilettes, généralement chez des amis : les magazines qui s’y trouvent. Sinon, à la maison ou au boulot, la tendance du moment est plutôt aux réussites (les jeux de cartes, oui !) que je fais sur mon fidèle Palm.

  6. #6
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    J’hésitais… Mais puisque tu “insistes” ;) ce sera avec grand plaisir !
  7. #7
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Agatha » Sur d’autres sujets, si tu hésites, je peux insister aussi ??
  8. #8
     
    gravatar
    Storia Giovanna a gazouillé  :
    Étant donné que c’est mon métier de lire, je peux tenter?
  9. #9
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    je ne lis jamais aux toilettes (j’y reste trop peu de temps, ce n’est pas vraiment l’endroit où j’aime m’attarder plus que nécessaire). j’ adore en revanche lire dans le bain!
    le dernier livre qui m’a tenue en haleine (cela m’a marquée car la plupart des livres que j’aime ne sont pas forcément des “page turner”) c’était “Never let me go” (titre trompeur qui en français fut traduit par le tout aussi trompeur et moins joli “auprès de moi toujours” – je ne vois pas pourquoi on ne pouvait pas traduire par “ne me laisse jamais partir”).
    je ne peux pas m’y coller puisque je n’ai pas de blog :- )
  10. #10
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Storia G » Surtout : fais toi plaisir !

    columbine » Tu peux toujours te taper un méga commentaire pour répondre à toutes les questions, on ne t’en tiendra pas rigueur !

  11. #11
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Euh… Je ne vois A B S O L U M E N T pas de quoi tu parles… ;-) Mais… Pourquoi pas ?
  12. #12
     
    gravatar
    Donatien Angiospermes a gazouillé  :
    – Révérend, répondit un autre vieux bonze, vous ignorez une chose : le yamen est loin d’ici et, de toute façon, les troupes gouvernementales sont impuissantes contre eux ! Car le bonze et le taoïste sont vraiment des êtres hors du commun ! Ce sont des assassins, des incendiaires ! Présentement, ils ont élu domicile derrière le fang-zhang.
    – Comment s’appellent-ils, ces deux-là ?
    – Le bonze s’appelle Cui ³ ; son nom en la Loi est Dao-cheng, Voie réalisée. Son sobriquet, c’est Bouddha-de-fer-brut. Quant au taoïste, il a pour nom Qiu ; c’est le cadet de sa famille ; son sobriquet, c’est Yaksha-volant. En fait, ni l’un ni l’autre n’a quoi que ce soit d’un religieux ; ils ressemblent bien davantage aux bandits des Forêts-Vertes, et leur froc n’est que contrefaiture !

    Extrait du moment : Au bord de l’eau (Shui-hu-zhuan) tome 1, Shi Nai-an. Chapitre VI, page 189/1142

    3. Le patronyme Cui se prononce « ts’oué »

  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Agatha » Je vois que tu t’es exécutée pour la chaîne, il ne me reste plus qu’à insister sur un autre sujet qui devrait donc A B S O L U M E N T te surprendre ;)

    Donatien Angiospermes » Ça me rappelle ce proverbe illustré par Gotlib :
    Les bons gongs font les bonzes amis.

  14. #14
     
    gravatar
    lagneau a gazouillé  :
    ch’nous cherche un truc avec double dong, gonzes et tatami

    te tiens au courant si ça prend forme…

  15. #15
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    et les gang bangs font les bonze amants?
  16. #16
     
    gravatar
    Donatien A. a gazouillé  :
    Or tout d’abord, Sagesse-profonde n’était moine que de fraîche date et, par ailleurs, son ancien tempérament n’avait pas encore changé. Il écarquilla des yeux furieux et lança :
    « Putassiers violeurs de vos mères ! Vous voulez vous battre avec nous ? Eh bien, nous sommes votre homme, vous allez voir ! »

    o_O

  17. #17
     
    gravatar
    X-Fôtes a gazouillé  :
    S’y colle si tu le veux bien … étant timide j’demande … :)
  18. #18
     
    gravatar
    Manon a gazouillé  :
    Plutôt corne ou marque page ?

    Je laisse les livres ouverts à plat -oui c’est mal- ou je corne.
    Un livre, c’est pas fait pour rester beau et propre.

    As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

    Oui, des tas.
    Mais pas toujours des chouettes (hélas)

    Lis-tu dans ton bain ?

    Je ne prends que des bains à deux et dans ces cas-là, j’ai mieux à faire que lire…

    As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

    Oui, c’est fait.
    (mais bon comme c’est pas publié, ça marche pas)

    Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

    Quand elles sont vraiment bien, c’est horriblement addictif. Et c’est génial !

    As-tu un livre culte ?

    “Les enfants de la terre”, je pense.

    Aimes-tu relire ?

    Oui.
    C’est la facilité…
    Se replonger dans quelque chose qu’on sait aimé plutôt que de découvrir autre chose qui risque de décevoir.
    Mais franchement, ça fait souvent un bien fou.
    (par contre je ne relis pas les livres qui m’ont trop touchée)

    Rencontrer ou pas les auteurs des livres que l’on a aimés ?

    Non.
    Ca peut être intéressant mais en fait… ben ça ne m’intéresse pas ! Ah ah.

    Aimes-tu parler de tes lectures ?

    Oui.
    Mais si les gens connaissent et n’aiment pas, ça m’énerve.
    (hum)

    Comment choisis-tu tes livres ?

    Selon le titre, le résumé, les avis…
    Ca dépend.

    Une lecture inavouable ?

    A priori ce serait les magasines de pouffes mais comme je l’avoue, ben, non.

    Des endroits préférés pour lire ?

    Un lit, un fauteuil.

    Un livre idéal pour toi serait ?

    Un livre qui touche là où il faut, avec des phrases qu’on veut retenir par coeur.

    Télé, jeux vidéo ou livres ?

    Livres.
    (mais aussi internet)

    Lire et manger ?

    C’est pas évident en fait…
    (oui bon hein)
    Ce sont deux plaisirs trop importants pour les mêler trop souvent.

    Lecture en musique, en silence ou peu importe ?

    Le silence, c’est mieux.
    Parce que la musique, ça déconcentre.

    Livre électronique ?

    C’est sûrement pratique.

    Le livre te tombe des mains, aller jusqu’au bout ?

    Avant oui.
    Maintenant non.
    J’ai trop à lire pour m’encombrer de choses qui ne m’intéressent pas assez.

    Es-tu pour le partage des livres ou préfères-tu une bibliothèque séparée de la personne avec qui tu vis ?

    Le partage, c’est mieux.

    As-tu des livres dédicacés ?

    Juste des trucs de gosses.
    Je m’en fiche un peu en fait.

    Tu lis quoi en ce moment ?

    Trop de choses !!!

  19. #19
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Vas-y, propose toujours… ;-)
  20. #20
     
    gravatar
    *in virgo veritas* a gazouillé  :
    Ça y est je suis livrée ;)
    Voulais faire un trackback mais je ne comprends point comment ça marche… enfin !
  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Donatien » Ah ! La sagesse orientale…

    X-Fôtes » Mais je t’en prie, sens-toi libre de faire ce que bon te semble sans mon autorisation (ce que tu fais généralement d’ailleurs, non ? ;-)

    Manon » Ah sacrilège ! On a retrouvée la corneuse de livres !

    *ivv* » Normalement, c’est censé se faire automatiquement en mettant un lien dans ton article vers le mien, mais ça déconne un peu, je crois…

  22. #24
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Cécile de Quoide9 » (Faudrait que tu songes à mettre à jour ton pseudo, ça fait un bail que mon extension OpenID ne bugge plus !)
    Non, je t’assure, je n’exagère pas. Certes, ça n’a pas bouleversé ma vie, mais j’ai découvert qu’on pouvait écrire de l’érotisme autrement et ce fut, en l’occurrence, une bien agréable découverte.
    Sinon, pour ton questionnaire à toi, c’est plus un questionnaire de vrai lecteur, j’ai l’impression !
  23. #25
     
    gravatar
    Maître Décadent a gazouillé  :
    Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn pas possssssiiiiiiibllllllleeeeeeeee

    moi qui croyais être le seul à avoir lu le point d’orgue ! (enfin, façon de parler).
    Quoi qu’il en soit je n’aurais jamais penser lire une telle confidence un jour. C’est un beau souvenir que ce livre, depuis j’essaye de m’entraîner à figer le temps pour exercer un voyeurisme fort déplacé ! Mais cela ne vaut pas cette digression sur les fantasmes de la dame célibataire sur son pubère voisin, l’arrosage du parterre de fleur, le livreur de chez UPS et son camion branlant, la tonte du gazon sur l’autotracteuse et la petite déviance d’un minuscule étron… quels souvenirs !

  24. #26
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Maître Décadent » Ah ! Si tu savais le nombre de fois où j’ai conseillé la lecture du Point d’Orgue ! Je dois représenter 10 % des ventes de Nicholson Baker en France ;-)
    Blague à part, le moment qui reste à jamais figé dans mon esprit, c’est cette scène qui se termine … dans le garage (du moins pour un des protagonistes). Too much!
  25. #27
     
    gravatar
    Maître Décadent a gazouillé  :
    la scène qui se termine dans le garage… je ne me souviens plus de ce détail là… la salle de bain (ça oui), je jardin (parfaitement), dans le camion d’UPS (très bien)… mais la scène qui se termine dans le garage, il va falloir que tu ravives ma mémoire. Je sais, je pourrais tout aussi bien relire l’opus. Mais là, tout de suite, j’ai pas envie. Sourire
  26. #28
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Maître Décadent » Ah, pourtant, c’est une scène d’anthologie !
    Attention SPOILER
    Donc, c’est un moment où notre héros fige le temps, s’introduit dans un appartement où un homme prend en levrette une femme qu’il convoite. Il le déplace et le met dans le garage avant de prendre, quelques instants, sa place !
  27. #29
     
    gravatar
    Maître Décadent a gazouillé  :
    Comment ais je pu oublié cette scène !?
    Je me souviens parfaitement de celle de la salle de bain et de ce gode ventouse, mais celle du garage… pas moyen
    va falloir que je relise le livre, faut dire que ça doit faire plus de 10 ans…
  28. #30
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Maître Décadent » Ou alors le feuilleter rapidement.
    Moi aussi, il faudrait que je le relise !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>