[339] La peau de Bayrou s’tond

 Spécial dédicace à C&M.

Le mimissile Kouchner ayant suffit à écrouler (momentanément) un P.S. déboussolé, Keyser Söze (c’est un contrepet) a lancé ses tontons flingueurs à l’assaut de l’insolent François Bayrou qui se croit autorisé, avec ses 18 % à former un nouveau parti. Je crois que ç’aura été une erreur majeure de Bayrou de vouloir créer un nouveau parti plutôt que de refonder l’UDF existante ; en tout cas, c’était offrir un bel angle d’attaque pour morceler l’électorat de centre-droit. (Je glisse au passage une remarque sur les législatives où toutes les occasions semblent bonnes pour fragmenter certains électorats friables, en particulier le nombre de partis écologistes fleurissant – avec l’engrais électoral – en cette période est impressionnant.)

En effet, le MoDem n’existait pas encore qu’il avait déjà la concurrence naturelle de l’UDF toujours en place (la majorité des députés étant attachés à leur siège s’en tenant à une logique d’union avec l’UMP comme je l’avais prédit ici – même si je dois reconnaître au passage que je me suis trompé sur François Bayrou qui, lui, a campé avec une belle obstination sur ses positions).

Mais 6,8 millions d’électeurs, ça fait tout de même un joli pactole de voix à capter, et cette simple concurrence scissipare n’a pas dû sembler suffisante au Nicolas pour s’assurer des pleins pouvoirs, aussi a-t-on pu assister, les yeux écarquillés, à la création d’un curieux Parti du Centre (dont je dirais bien qu’il est risible si je n’étais pas écœuré par ce qui le sous-tend) avec Hervé Morin, ministre sarkoziste (faut-il le préciser), sa petite famille et son chauffeur.

Vu ce matin sur des panneaux électoraux parisiens, ces deux affiches :

1309673686929d327fc8b99d1ae22022.jpgef9e442668d583e6a3dc5c0af6c8e8ff.jpg

Ces enculés ont même repris la couleur orange choisie par Bayrou.


PS : Oh ! j’aurais voulu aussi vous faire une note sur Kouchner, le fait que je l’avais entendu, à quelques jours du second tour, sur une émission de France Inter dire tout le mal que je pensais de Sarkozy (je me souviens même que j’avais un seul point de désaccord avec lui, c’est que lui ne trouvait par Sarkozy « dangereux »). J’aurais voulu dire que c’était quelqu’un dont j’aimais les prises de positions, dire à quel point je n’arrivais pas à comprendre son choix, mais je n’en ai pas trouvé le courage alors je me contente de ces quelques lignes.

9 gazouillis sur “La peau de Bayrou s’tond”  

  1. #1
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    orange, c’est pas la couleur de l’espoir?
    ok je sors…
  2. #2
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    orange, ça fait pas téléphonie mobile? Ca va bien avec le MoDem, il est trop fort Bayrou ;-)

    Pour le ministre”centriste” qui fait se présenter tte sa famille et son chauffeur dans son parti, au couleur d’un autre, ça fait un peu coucou. C’est le genre de truc qui doit bien plaire à sarkozy ;-)

  3. #4
     
    gravatar
    Storia vecchia a gazouillé  :
    Et vive le MoDem branché à haut débit!!! On est centriste, on est de droite, mais on n’est pas les deux! Hervé Morin est un arriviste et le Nouveau Centre n’est qu’une version sataniste de l’UDF! Storia Vecchia, comme son nom italien l’indique, gagate et est atteinte de démence sénile à à peine 24 ans… Avec mes remarques à la con, on dirait un pétainiste de 93 ans qui vient de prendre sa carte chez le MPF! Ce pauvre pétainiste sus-cité mérite pourtant toute mon indulgence, contrairement à certains portes-paroles du MPF profs d’histoire-géo d’à peine 30 ans…
    Storia divague, et si Storia dit “vague”, d’autres crieraient “tsunami”…
  4. #5
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    E la nave va.

    Marrant comme ça apporte joliment de l’eau à mon moulin de tous des vendus, tous des assoiffés de pouvoir, élections piège à con, et ni Dieu ni maître et mort aux vaches, tiens, tant qu’on y est, et comment j’arrive même plus à faire semblant d’être étonnée.

    Je suis là à espérer qu’y en ait UN qui fasse au moins semblant de pas être tout pourri et à chaque fois, ça rate pas, je me prends une brique dans la gueule.

    Si c’est comme ça, je retourne relire Krazy Kat.

    Ou travailler, peut-être. Va savoir.

    PS: Pour Kouchner, j’aimerais bien imaginer une part de « me font chier ces cons aux PS, autant accepter peut-être que je pourrais faire quelque chose de plus que de regarder Fabius et DSK taper sur la gueule de Royal ». J’aimerais bien.

  5. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    lapetitebrune > C’est pas le vert ?
    Et le brun, c’est pas la couleur des fachos au fait ;-)
    (Ok, je te rejoins dehors)

    cassiopée > Oh, joli rapprochement, ça sent presque le sketch des Guignols ça !!

    Monsieur-le-Prince > Je vois que monsieur connaît ses classiques !

    Storia vecchia > Euhhhh voui, avec tes explications, la politique devient aussi clair qu’un court de mécanique quantique. Pour étudiant en lettres. (Parce que moi je n’avais pas trop de problème avec la mécanique quantique, c’est plutôt la mécanique des fluides qui me sortait par les trous de nez.)

    K² > Chais pas quoi dire, là… J’ai peur malheureusement que les motivations tournent plutôt autour du mot “pouvoir” (éventuellement, “action”, au mieux). Pfff.

  6. #7
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    Orange ? Y’en a qui aimment les pépins…
  7. #8
     
    gravatar
    PEDRO a gazouillé  :
    Il me semble que les électeurs de Bayrou et ceux qui ont voté pour les députés de l’UDF lors des dernières législatives ne sont pas les mêmes. Je suppose que les premiers sont des électeurs disons sociaux-démocrates, modérés, qui ne se retrouvaient ni dans le PS pré-historique ni dans l’UMP Sarkozyste…. Les seconds sont des électeurs traditionnellement de droite qui en l’absence de candidat UMP ont choisi un candidat UDF.

    Puisque l’ambition de Bayrou est de diriger un parti alternatif à l’UMP et au PS, il me sembe qu’il n’a pas d’autre choix que de … le créer ce parti. Quant à l’opération de main-basse de l’UMP sur l’UDF, il s’était produit la même chose lors de la création de l’UMP et Bayrou avait résisté avec le succès qu’on lui connait.

    Bref, tout cela est bien navrant, et même si je n’ai pas rebondi de façon forte lorsque cela a été dit récemment devant nous, camarade, le mépris affiché du pouvoir actuel pour la culture disons classique me parait des plus inquiétantes.

    Au fait CUI, toi qui est responsable de TOUT au PS, pourrais tu s’il te plait retenir la leçon de mai et virer la Ségolène, big Looseuse de l’année. Elle a tout de même perdu une élection que même Jospin serait parvenu à gagner…

  8. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    PEDRO > J’ai écouté des bouts de Royal ce matin sur France Inter et ça ne m’a pas beaucoup enthousiasmé sur l’avenir du PS. Je vais de ce pas proposer une motion pour la virer du BN.
    Par ailleurs, pour ce qui est des électeurs de Bayrou à la Présidentielle, ça va être intéressant de voir comment ils voteront aux législatives…

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>