[348] Il faut sauver le soldat Montebourg

Aux déserteurs (des urnes) qui ont affiché leur hostilité à la politique incarnée par Kayzer Sözy et ne sont pas allés voter au premier tour…

Bon, déjà, moi c’est quelque chose qui m’a toujours surpris, les gens qui ne votent pas à chaque élection. J’aimerais bien que le vote soit obligatoire, comme en Belgique (une démocratie, NDLA), quitte à ce que le vote blanc ou nul soit moins passé sous silence (tout cela tient de la science-fiction). Que ceux qui ont quelque chose à dire le disent maintenant (i.e. à chaque élection) ou se taisent à jamais. 

Revenons-en à notre propos.
Il ne fera de doute pour personne que l’UMP va rafler à l’assemblée une majorité de députés très large qui n’aura aucune difficulté à mettre en application la politique de droite dure qui fait le programme söziste (Nota 1 : elle l’a déjà, cette majorité, alors quand j’entends Fillon appeler de ses vœux qu’ils aient enfin cette majorité, compte-tenu de la composition de l’Assemblée Nationale actuelle (et, soit dit en passant, du Sénat), je crie au foutage de gueule. Nota 2 : « Quelle droite dure ? » me direz-vous. Ben si vous me dites ça, vous êtes de sacrés naïfs).

Il est assez pathétique d’entendre l’opposition avancer comme argument principal qui motiverait le vote à gauche de ne pas laisser « tous les pouvoirs » à un seul parti (ce qui est évidemment effrayant mais ne correspond pas à la réalité actuelle vu que la gauche détient la majorité de tous les Conseils Régionaux sauf un) : je ne vois pas ce que ça changerait que l’UMP ait 300 sièges ou 400 à cet égard, dans les deux cas, elle aura la majorité absolue à l’Assemblée et ça suffira bien), le vrai besoin est ailleurs.

Le vrai besoin consiste à laisser à l’opposition un espace d’expression suffisant. Il sera déjà réduit à portion congrue, mais il est clair que la parole d’un Arnaud Montebourg a plus de poids s’il est un élu du peuple (par exemple député) que si c’est un simple « ténor » du principal parti d’opposition. Malgré ses nombreux défauts, Montebourg reste le député qui aura avec le plus de voix tapé sur la fourmilière chiraquienne en dénonçant les casseroles que traînait l’ex-chef de l’État (je prends les paris dès maintenant, tous les procès que Chirac à au cul se termineront en non-lieux).

A contrario, il faut éliminer le soldat Juppé. Souvenez-vous, bande de nazes, combien vous l’avez haï lorsqu’il était Premier ministre ! Et puis il a été condamné par la Justice, a eu droit à 1 an d’inéligibilité, il serait temps que les Français commencent enfin à sanctionner leurs élus pas nets pour nettoyer un peu le paysage politique français (et ceci quel que soit leur bord politique). À ce sujet, et de manière plus générale, je vous invite à aller faire un tour sur le site d’anticor.org.

0622465b49d7656725e67929d31cd10b.jpg
L’hilarante une de Charlie Hebdo cette semaine
Notez l’un des titres : « La circonscription de Neuilly en ballottage favorable dans toute la France »
 
@ @ @ 

 

Remarques :

  1. Notons au passage que l’UMP qui se la joue parité au gouvernement (parité absolument pas respectée d’ailleurs dès lors que l’on prend en compte le président lui-même et les différents sous-ministres) aligne 24 % de candidates aux législatives (on table sur 16 % d’élues au finale).
  2. J’assume totalement la mauvaise foi nécessaire à tout militant de base. Après avoir dit aux Présidentielles : « Votez Royal même si vous ne l’aimez pas car vous voterez pour les gens qui sont derrière », je dis ici exactement l’inverse « Votez Montebourg même si vous n’aimez pas les gens derrière ».

[EDIT] Un merci tout particulier à K² & K’ta pour les corrections qu’elles m’ont permis d’apporter à ce texte écrit à la va-vite [/EDIT] 

 

[EDIT bis du 17/06 au soir ]

Soldat Montebourg sauvé.
Soldat Juppé battu.
(Soldats Denaudieu de Vabre & Carignon battus aussi : je les avais oubliés ceux-là)

Soldat Peillon battu : une pensée émue.

Merci aux électeurs de m’avoir largement suivi dans mon appel (moi, mégalo ???) 

[/EDIT] 

29 gazouillis sur “Il faut sauver le soldat Montebourg”  

  1. #1
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Ah, oui, et je ferais bien aussi un article “il faut sauver le soldat Peillon” pasqu’il est mignon, et qu’en plus il est bien :-) (comment ça c’est pas comme ça qu’on fait de la politique, élisons nos présidentiables de demain ;-) !)
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    cassiopée > Oui, Montebourg est un exemple, Peillon un autre et pas des moindres, et il y en a encore d’autres…
  3. #3
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    “les casseroles que traînaient l’ex chef de l’état” : traînait.

    Voilà pour la forme, pour le fond, je suis d’accord.
    Rien de plus.

  4. #4
     
    gravatar
    Dame a gazouillé  :
    Il faut lire Marianne de cette semaine… Ca fait froid, pas seulement dans le dos !
  5. #5
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    BIEN DIT !!!!
    Et le vote obligatoire, tenant compte de la somme du vote “blanc” qui pourrait être “représentative” d’une assemblée, je suis 1000% pour !
    Et suivre ce bel exemple de la Démocratie Belge, aussi, de cette Démocratie qui n’est pas “République” : après tout, peut-être vaut-il mieux un “ROI” légitime…
    Surtout que moi, qui suis “Républicain Pur et Dur” par utopie à vouloir croire que la seule hiérarchie entre les humains c’est la “stricte égalité entre-eux”, déplore de moins en moins que l’abolition des “barrières de castes” soient le mieux visibles chez un ROI : Juan Carlos, “héritier” d’un dictateur…
    Etonnant, n’est-il pas ?
  6. #6
     
    gravatar
    L & L a gazouillé  :
    Je vais s’équestrer mon mari, combattante du silence :)
  7. #7
     
    gravatar
    PEDRO a gazouillé  :
    Les branlées se succèdent et les discours ne changent pas… y a les méchants pépés en cravates et les gentils gauchos que personne ne comprend… hell and heaven…

    Montebourg ne fait-il pas partie au premier rang de ceux qui ont conduit le PS dans le mur ? Discours gauche dure, logique sectaire, invective du camp adverse (et de son propre camp), arrogance, ignorance de l’électeur, auto-satisfaction, moi pur et vous impurs…

    En même temps les mêmes méthodes ont conduit le petit Nicolas dans le grand Fauteuil… alors… peut etre le PS tient il là son futur Petit Nicolas…

    N’est il pas est urgent d’enterrer le soldat Montebourg ? (et sa façon de faire de la politique ? et sa façon d’être à gauche ?)

  8. #8
     
    gravatar
    strip a gazouillé  :
    (moi, je commence à devenir indépendantiste… après tout, dans mon coin, on a voté massivement à gauche… j’espère sinon à un peu plus de marge de manoeuvre pour les régions si tant est que les budgets suivent…)
  9. #9
     
    gravatar
    Thaïs a gazouillé  :
    Rien à voir mais quand même…. Abonnez vous à Charlie Hebdo ou au Canard Enchaîné, même si vous n’avez pas le temps de les lire toutes les semaines : il est grand temps de sauver la presse d’investigation dans ce pays où règne déjà la censure

    Désolée pour l’apparté…. Et tous aux urnes ! Oui, voter est un devoir et il c’est en même tempsle seul moment dans nos vies de citoyens où nous sommes consultés. Mais sait-on ecore ce qu’est un citoyen dans notre société du spectacle dans laquelle un histrion grotesque et dangereux se prned pour un Président de la République, dans notre société manipulée par l’audimat. Personnellement je ne me fais aucune illusion sur la pseudo vague de civisme du premier tour des élections présidentielles pendant laquelle il y a eu une confusion des genres entre match de foot et élections. Le peuple veut rêver : on leur sert des pipoles riches auxquels ils s’assimilent et hop ! Le tour est joué…. Mais jem’égare, une fois de plus. Désolée CUI

  10. #10
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    J’ai eu peur. L’espace d’un instant, j’avais lu “Il faut sauver l’adjudant Kronembourg”…
  11. #11
     
    gravatar
    Un mot muet a gazouillé  :
    Juste un détail : le voisin du Nord est une monarchie parlementaire de type fédéral, composé de trois régions (Bruxelles, Wallonie, Flandre), trois communautés (Francophones, Flamands, Allemands), un gouvernement fédéral, trois gouvernements régionaux, une chambre des députés fédérale, un sénat fédéral, trois parlements régionaux. Système électoral proportionnel pour tous les pouvoirs exécutifs et législatifs(fédéral, régional, provincial, municipal – communal) avec vote obligatoire. Le Roi est le chef de l’Etat. Il n’a rien à dire. Le Belge ne sait jamais qui gouvernera : cela “s’arrange” entre partis politiques. Les nationalistes et séparatistes sont exclus du pouvoir exécutif.
    Bref, une belle démocratie. Personne ne s’y retrouve.

    (du reste, m’abstiendrai comme toujours de toute ingérence dans les affaires politiques de la France)

  12. #12
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Bravo pour ton sauvetage du soldat Montebourg, me sens un peu honteuse pour le soldat Peillon, j’aurais dû faire un appel similaire pour lui. 143 voix, pffff ! (mais non on est pas mégalos!) En tout cas je suis bien contente que DSK ait fait un score écrasant face à la folle de Sans aucun doute et qu’Arno Carlsfeld (j’écris comme ça pour que ça fasse + bière) se soit pris une déculottée. La gauche s’est bien reprise entre les 2 tours, encore une semaine et on avait la majorité ;-)

    @L&L s’équestrer son mari, c’est faire du rodéo dessus ? Euh, oui pardon, je sors … :-)

  13. #13
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    Finalement cela n’a pas été la Bérézina annoncée pour le PS, ni même pour la gauche puisque le PC s’en sort et qu’il est finalement à deux doigts de pouvoir constituer un groupe. Les français sont étonnants, mais en fait pas tant que cela. Ils nous refont le coup des présidentielles, ils votent selon ce qu’ils pensent au 1er tour et ils votent utile au second…

    Bah, de toutes façons cela est bien vain face à LA nouvelle du jour : Ségolène met François dehors…

    L’Ho

  14. #14
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    K² > Corrigé ! M’ci !

    Dame > Marianne comme nouveau pilier de l’anti-sarkozysme primaire et secondaire, qui l’eut cru. (À vrai dire, je ne connais pas assez cet hebdomadaire pour le dire mais c’est assez rafraîchissant).

    pateric > Comment faire pour tenir compte du vote blanc ? Par la non élection d’un pourcentage des députés ? (je ne suis pas un ardent défenseur du vote blanc, personnellement, je « m’exprime » toujours… Mais par exemple, dans le cas du duel Chirac/Le Pen, comment aurait-on pu en tenir compte ? exiger un quorum ?)

    L&L > Les résultats ne sont pas brillants dans ton coin ! Try harder !

    PEDRO > Tu parles de Montebourg comme j’aurais parlé de Mélenchon ou Emmanuelli. Montebourg ne me donne pas l’impression générale qui se dégage de ton point de vue. C’est toujours désagréable, de se prendre les échardes de la langue de bois prononcée dans notre camp, on hurle tellement bien volontiers quand on est confrontée à celle de l’adversaire.

    strip > (tu nous préviens dès que tu as des facilités pour accorder l’asile politique, hein ?)

    Thaïs > Je suis un lecteur assez régulier du Canard et plus irrégulier de Charlie qui m’agace parfois.
    Votre envolée lyrique est toute pardonnée, Thaïs.

    L’Homme du Moment > Tu viens pour la mise en bière ?

    Un mot muet (tout de même assez audible) > J’avoue mon ignorance crasse en matière de mœurs politique en Belgique dont un ami me disait récemment qu’elle n’avait finalement qu’une importance comparable à celle de la région Île-de-France.
    (du coup, je m’abstiendrai également de toute ingérance dans les affaires politiques belges !!!)

    cassiopée > Je n’ai pas trop réussi à savoir si Peillon était sortant dans cette circonscription ou en conquête ? (Google est mon ami mais le temps joue contre moi.)

    Le re-Homme du re-Moment > Ouaip, finalement, jouer au martyr aura été relativement utile, l’électorat de gauche s’est (un peu) remotivé, l’électorat de droite (un peu) démotivé, TVA sociale aidant probablement. Reste, comme le rappelait un sondeur ce matin sur F.I. qu’en terme de majorité, le score de l’UMP les placeait tout de même au 3e rang dans l’histoire de la 5ème République.
    Quant à la nouvelle du jour, mouais, on m’avait dit il y a un moment (avant les Présidentielles) que ça « se sait » depuis des mois. Comme le pseudo-couple Sozy/Cécilia.
    Allez, je lâche mes rumeurs :
    – il paraîtrait que Sözy battait Cécilia, qu’elle aurait déposé plusieurs mains courantes, que leurs fils L*** est inscrit pour la rentrée prochaine à N-Y où elle va retrouver son amant.
    – il paraît que Rachida D*** est la nouvelle amante de Notre Président Bien-Aimé. (Bah, un couple d’immigrés au sommet de l’état, mais que fait Le Pen ?)
    – il paraît que Jean-Louis B*** est un ivrogne notoire et constamment bourré
    – il paraît que Dominique S***-K*** est un sacré coureur de jupons, qu’il fait des propositions indécentes à toutes les nanas qui lui plaisent et qu’on l’aurait vu récemment en galante compagnie dans un petit restau de la région de M*** (un ragot d’enfer de 2e main)
    (je précise au passage que mon prénom n’est pas Dominique.)

    En revanche, je n’ai aucun ragot sur la personne avec qui François H*** a une liaison justifiant sa séparation d’avec Ségolène R***.

  15. #15
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    Il manque une rumeur à ce panel presque complet : que l’amant de Cecila S*** est actuellement Marc Levy, le talentueux auteur de “Si c’était vrai” et de “Ange ou Démon”
    (personnellement, rien que pour cette faute de goût j’aurais envie de voter LCR)

    PS : Ah, et on murmurait aussi jadis que le père d’un des enfants de S*** Royal était Louis Schweitzer, l’ancien P-DG de Renault. Mais il semble qu’il n’en n’est rien….

    L’Ho

  16. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Le Ragoteur du Bottin > Il paraît aussi que L’H*** du M*** coucherait avec F*** mais ça me paraît drôlement tordu.
  17. #17
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    .u.i : Tiens j’en saurais plus que toi? :-) Vincent Peillon avait été élu député ds cette circonscription en 97 (c’était un peu inespéré) mais avait perdu face à l’UMP en 2002. Là, il perd face à l’UMP sortant, mais c’est beaucoup + serré qu’en 2002. Concernant François H****, j’avais vaguement entendu parler que c’était une journaliste (à paris match? décidément, ils foutent un sacré bazar les gens de paris match ;-) )

    @l’homme du moment : complètement éculée la soi-disant liaison avec M Levy. Il aurait répliqué “mais qu’est-ce que je viens faire là dedans?” … enfin ce que j’en dis ;-)

  18. #18
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    > cassiopée : C’est bien pour cela que c’est une rumeur… Enfin moi, c’que j’en dis.
  19. #19
     
    gravatar
    L'Homme du Moment a gazouillé  :
    Cela dit, ça a l’air bien, comme méthode.
    Tiens, je vais essayer :
    “Il paraît que je couche avec F*** ?? Mais qu’est-ce que je viens faire là dedans ?”
    Ah ouais, ça marche.
    Plus personne n’y croit.

    L’Ho

  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    cassiopée > Ah oui, pour la journaliste, j’ai dû vaguement entendre ça. Elle est forte, cette Claire Chazal.

    L’Homme de la Manipulation Mentale > Marche pas ton truc. Essaye encore.

  21. #21
     
    gravatar
    piccolofio a gazouillé  :
    F*** ! mais c’est qui celle-là encore ?!
  22. #22
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    QUOI ? L’Homme du moment coucherait avec Fabuis ???
    (oui, je suis contre le star system, mettons de vraies lettres ;-)
    Voilà qui expliquerait donc sa récente charge contre Ségolène S…
  23. #23
     
    gravatar
    François a gazouillé  :
    “La mauvaise foi nécessaire à tout militant de base” : ben non, justement. Un militant, pour ne pas rester de base, doit assumer une certaine cohérence. Quant à moi, j’hésite à déchirer ma carte du PS, consterné devant un parti qui découvre seulement après avoir perdu la présidentielle que le mythe de la synthèse était une connerie et la refondation une urgence. C’est à vous dégoûter d’intervenir en AG pendant des mois pour dire qu’on était à côté de la plaque avec le prétendu projet et le rêve dépassé de l’union de la gauche (mais on ne sait jamais, c’est peut-être pas si stupide : quand le PS aura 47% des voix au premier tour, avec la récupération de 1% dans chacun des partis de l’extrême gauche on peut gagner au second. Merci les militants de base).

    Quant au soldat Peillon, ça a comme un côté moral(e) que le suffrage universel l’envoie bouler, là où il avait avec quelques acolytes décidé de faire campagne pour le non au projet de TCE CONTRE le vote des militants de son parti. Faites campagne en-dehors du parti, le suffrage universel vous ramène toujours aux vraies réalités et à votre déni de démocratie (tiens, ça me rappelle quelqu’un).

    Pardonnez la lassitude un peu agacée de ces propos. Y en a marre de militer pour après entendre causer nos secrétaires de tous niveaux comme s’ils n’avaient pas compris qu’on a merdé dans les grandes lignes, et qu’on continue avec délectation à huiler la machine à perdre. Bientôt on devrait pouvoir fusionner avec les autres partis qui ne seront jamais au pouvoir. Là on aura enfin les coudées franches pour ressasser des discours qui étaient déjà ringards il y a 20 ans.

  24. #24
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    piccolofio > Pourquoi “encore” ?

    sec*ndfl*re > Avec Fabuis, l’Ho ferait feu de tout bois ? (bon ok elle est nulle, mais il est tard).

    François > Je ne suis un « vrai » militant (encarté, quoi) que depuis très peu, aussi je n’ai pas encore ma claque du fonctionnement interne du parti. Mais de l’extérieur où j’étais, j’ai très mal pris la façon dont une partie des militants (et surtout des dirigeants) s’était affranchie du vote interne, et ce, sans réaction de celui qui porte le même prénom que toi et qui était censé tenir les rênes. Résultat : un parti sans ligne claire, ou les courants sont trop incohérents pour faire les grandes rivières.

    Courage !

  25. #25
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    Cher CUI, je vais te répondre… Certainement par l’absurde. Mais en sachant que dans mes activités de “scientifique” j’intègre les “raisonnement par l’absurde” aux “raisonnements logique”, tu ne t’étonneras pas.

    1°) Dans le cas de 2002, j’avais considéré le “1er tour” illégitime, en raison de la clause constitutionnelle qui définit pour toutes les élections [à l’exclusion de la “présidentielle”(*)] qu’un candidat ne peut se maintenir au second tour que s’il a receuilli au moins 20% des voix, minima qui autorise donc les triangulaires.
    [(*) Je n’admets pas la restriction appliquée à la “présidentielle” : je n’admets pas que dans la constitution, l’énumération des élections aux suffrages universels, direct et indirect, omette la “présidentielle”]

    2°) La somme des “votes blancs” pourrait-être validée dans le quota de la “dose de proportionnelle” (que l’on ressort à l’époque de chaque élection un peu à la manière du monstre du Lock Ness). Plus exactement, je la verrai bien contre-balancer les votes des assemblées ce qui obligerait ses membres à obtenir une majorité absolue par “négociations” et plus en raison du seul nombre.
    Il semble cohérent de considérer qu’un “vote blanc” est le résultat du “rejet des candidats” présents au second tour. De même, si le “vote blanc” est pris en compte dans le calcul des votes exprimés, statistiquement, il paraît cohérent que ce nombre interagissant sur le nombre des abstentionnistes, son pourcentage deviendra “significatif”, sinon suffisant pour “donner des élus à majorité relative” ; des élus qui perdraient un pourcentage équivalent à la différence de leur majorité relative par rapport à la majorité absolue…
    Au calcul final, la somme de ces “différences” serait alors représentative d’un nombre de “sièges non attribués” et laissés vacants… Et ces “absences” ne devraient en rien “corriger” le nombre total d’élus initialement prévus pour “faire le plein des assemblées” ni le nombre des élus nécessaires pour atteindre la majorité absolue…
    En cela, le premier mérite à voir serait économique : moins de représentants physiques élus, moins d’indemnités à verser…
    Je sais : c’est fou !

  26. #26
     
    gravatar
    PEDRO a gazouillé  :
    Je suis surpris par la relative satisfaction qui se dégage des commentaires que l’on peut lire au sujet de la branlée historique prise par le PS. Les députés UMP en place ont été globalement reconduits alors que la situation en France empire, dans le domaine économique notamment, de l’avis de tous, gauche et droite compris. A la fin du premier mandat Satkozy, nous aurons eu droit à 17 ans de présidence de droite disons hystérique…

    Et ce n’est pas fini :

    Royal a déclaré que les mesures économiques – venant de la partie gauche du PS (SMIC à 1500 Euros et 35 heures généralisées – n’étaient pas crédibles. Le candidat PS ne croyait pas à ce qu’il disait…

    Hollande de son côté a estimé jeudi que pour la prochaine élection présidentielle, le PS devra préparer son projet avec le ou la candidate. Le candidat PS n’a pas participé à la préparation du programme du PS….

    Imaginons Mitterand ou Chirac ou Jospin ou Sarkozy qui auraient dit “ben ce que je disais était complétement con, je n’étais pas crédible mais c’est pas moi, c’est le parti”.

    Et Montebourg est rééelu.
    Et Royal dans la foulée prend position pour 2012.

    Vivement 2017, hein…

  27. #27
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    pateric > Ce n’est pas absurde, ça se tient, mais la probabilité qu’un truc comme ça se mette en place est strictement nulle, non ?!

    Pedro > La branlée n’est pas si historique puisque la gauche (et notamment le PS) fait un meilleur score qu’il y a 5 ans. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une dérouillée d’autant plus piteuse qu’elle succède à 5 ans de gouvernement de droite.
    L’absence de leadership au PS est la cause de bien des mots. Sans leader pour, sinon dicter, tout du moins tracer clairement une ligne (et j’en veux bcp à Hollande pour ça) provoque un discours incohérent : scission sur le référendum pour la constitution européenne, débats merdiques pour ou contre les 35 heures sans compter la dernière connerie de Royal que tu cites et qui m’atterre. Je ne te cache pas qu’en l’état actuel, je n’envisage pas sereinement 2012 pour le PS, parce que non seulement je ne suis pas fan de Royal (qu’on ne me dise pas que je suis une girouette : je répète que je préfère Royal à Kayzer Sözy), mais je ne vois pas trop quelle tête pourrait faire (à peu près) l’unanimité. DSK conserve ma préférence.

  28. #28
     
    gravatar
    PEDRO a gazouillé  :
    Le candidat du PS a fait le plus mauvais score au deuxième tour depuis 42 ans (1965). Si ce n’est pas une branlée historique…
    Et pourtant le PS avait trois atouts formidables dans cette campagne :
    – 12 ans de présidence Chirac
    – un candidat UMP détesté
    – un centre droit dirigé par un type qui était capable de s’allier à la gauche.

    DSK n’a pas de couilles, malheureusement. Lui aussi est enfermé dans le carcan du poussiéreux PS toujours à la recherche de la “synthèse”… (là où il faudrait selon moi une large amputation).

  29. #29
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Pedro > Pour moi ça n’a pas beaucoup de sens ces statistiques sur 42 ans ou plus. Qu’est-ce que tu penses du score de la gauche au 2e tour de 2002 ?? Bref… Je ne défends pas particulièrement Royal, et je suis d’accord pour te dire que c’est un beau gâchis après 12 ans de Chirac, ouais.
    N’empêche que le candidat UMP était détesté par les uns mais adulés par les autres.
    Et Royal était aussi largement détestée par d’autres.
    Mais puisque tu es un Bayrouiste, que ne t’inscris-tu pas au MoDem pour y insuffler tes idées et ton analyse brillante qui permettra, à n’en pas douter, à ton candidat de courir à une victoire éclatante.

    À moins que ça ne soit pas si simple.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>