Articles étiquetés : autoportrait

[1397] L’état de l’art

Autoportrait de l'auteur, allongé sur son lit, de face

Je ne sais pas pourquoi je multiplie ma présence sur les résossossios du genre Instagram alors que, finalement, le meilleur endroit pour m’exprimer sans avoir à redouter la censure imbécile des ciseaux informatisés américains, ça reste mon burp. Je vous propose donc ce petit recto-verso avant bronzage (les vacances, c’est dans 4 jours !!!), histoire de… Vite ! la suite »

[1204] Ménager sa monture

Ménager sa monture

Pour éviter les dégâts causés par un excès de levrette1 pendant ma fête “d’anniversaire2”, j’ai investi. Sur Twitter, il est d’usage de parler de « levrette claquée ». Ça tient presque de la figure de style vidée de sens, mais je n’ai rien contre une conception littérale de la chose.↩Elle approche à grands pas, mais il n’est… Vite ! la suite »

[1187] I’m sexy and I know it…

I'm sexy and I know it…

Une note écrite en janvier, mais toujours d’actualité, que je dépoussière avec l’arrivée des beaux jours… La photo, elle, date de ce matin ! Drôle comme le regard que l’on porte sur soi peut changer d’un moment à l’autre. Un jour, on se trouvera moche dans le miroir qui ne renverra que nos défauts, un autre,… Vite ! la suite »

[1178] Photographe de salle de bain

Un (vilain) nu au miroir

C’est sans doute pire que le chanteur du même nom, parce que le photographe se croit parfois obligé de faire profiter de son absence de talent aux autres. Donc, de passage du côté de la Bretagne, je n’ai pas résisté à l’envie de prendre – une fois de plus (j’ai une collection déprimante) – un… Vite ! la suite »

[1150] Nuit d’été en ville

Nuit d'été en ville

De ce film, je ne me souviens de peu. Qu’il était de Michel Deville, fort à propos. Qu’il réunissait Jean-Hugues Anglade et Marie Trintignant, une actrice que j’appréciais particulièrement dont la disparition on-ne-peut-plus tragique nous a privé de son talent, de sa grâce et de sa singularité et, pour les raisons que l’on sait, dans… Vite ! la suite »

[1095] Laissez-moi manger ma banane

L'auteur, en train de manger une (grosse) banane

Lu chez Leela : « Sucer un bâton pour quelqu’un qui a déjà sucé une queue génère, je pense, assez facilement la connotation [sexuelle] » Moi, j’ai déjà sucé quelques queues1, je me sens to-ta-le-ment étranger à cette façon de penser. Slurp.Sans doute moins que l’auteure de la phrase sus-citée, certes, en dépit de mon grand… Vite ! la suite »