[463] Un bleu

On a l’impression, parce que ça fait maintenant presque deux ans qu’on burpe, qu’on a son petit PageRank de 4 et un classement honorable sur technorati ou wikio, qu’on est un cador, qu’on a beau avoir chopé le train du burp avec quelques années de retard sur les précurseurs (les early adopters, comme on dit), on a rattrapé son retard et qu’on est à la page.

Mais on se trompe, on se goure, on se fourre le doigt dans l’œil dans les grandes largeurs, et régulièrement, en surfant ici ou là, on découvre des trucs qui existent depuis des années, que des gens connaissent depuis des lustres, et quand on finit par tomber dessus, on se dit « mais c’est génial, ce truc ! comment ça s’fait que je ne connaisse pas ça depuis plus longtemps ? ».

Ben parce qu’on est un bleu, tout simplement.

Alors comme je suis un bleu, mais que je suis lu par des encore-plus-bleus que moi, je vous fais part de cette relativement récente découverte : PostSecret.

PostSecret est un projet né il y a quelque chose comme 5 ans par un Américain. Au départ, c’était un projet expérimental, il a distribué 20001 cartes postales à n’importe qui dans la rue, et envoyez moi un secret. Il a créé un burp pour publier ces secrets reçus au départ (évidemment beaucoup moins que le nombre de cartes distribuées), mais spontanément, il s’est mis à recevoir de toutes sortes de personnes, séduites par le projet, d’autres secrets et il en reçoit désormais plusieurs centaines par semaine, qu’il ne publie, après sévère sélection, donc, qu’une fois par semaine.

Il n’y a pas d’archives sur PostSecret, de sorte que l’on soit sûr, en lisant un secret, que c’est un secret actuel que possède quelqu’un.

On n’a pas le droit d’utiliser des images issues de ce site sauf pour en faire un lien direct vers le site, si j’ai bien compris. Dont acte :

I need these pills to have sex with my wife – but not with my boyfriend
Notre illustration : sans aucun rapport avec le titre de cette note (secret paru le 07/01/08)

Évidemment, c’est plein de secrets qui parlent de sexualité et c’est pour ça qu’on s’en régale, voyeurs que nous sommes. Mais pas que. C’est parfois très émouvant (parfois c’est sexuel ET émouvant, l’un n’excluant évidemment pas l’autre, et d’ailleurs, celle que j’ai sélectionné répond, selon moi, à ce double critère).

La bonne nouvelle, c’est qu’une version française (j’aurais préféré qu’elle fut nommée francophone) de PostSecret vient d’ouvrir. Certes, la population française n’égalant pas la population américaine, le nombre de secret (et, du coup, leur qualité) risque d’être un peu en deçà, mais cela permettra aux non-anglophones de mieux profiter du principe assez génial de ce site, et de la créativité de certains révélateurs de secret. Pour la v.f., donc, cliquez donc sur :

Post Secret France separator

On a l’impression, parce que ça fait maintenant presque deux ans qu’on burpe, qu’on a son petit PageRank de 4 et un classement honorable sur technorati ou wikio, qu’on est un cador, qu’on est super fortiche pour avoir autant de succès et puis on se rend compte, en visitant d’autres burps qui affichent un score tout minable sur ces mêmes sites de référencement que, vraiment non, le talent n’est pas proportionnel au classement.

Le burp d’Évelyne Louvre-Blondeau est un étrange bidule avec lequel, je dois l’avouer, je me sens une certaine proximité. La dame (une prof de latin, mariée, semble-t-il fidèle, je ne sais pas si elle utilise un pseudonyme, mais si ce n’est pas le cas, ses élèves doivent parfois faire de gros yeux ronds devant certains dessins qu’elle présente) pourrait en effet adopter la même accroche que moi, à savoir « Des points de vue, une pointe de cul » puisque c’est exactement ce que contiennent ses billets. Des points de vue sur tout et rien. Du cul extrêmement explicite. Le tout exposé avec une candeur désarmante. C’est touchant. C’est excitant. C’est vivant. Ah oui. Et c’est écrit et dessiné ! Courrez-y !

On retourne dans le bain, il me fait une nouvelle coiffure (i.e. il rase sa chatte)
Extrait d’un strip publié le 26/12/2007

 


  1. Tous les chiffres indiqués dans ce paragraphe sont des approximations citées de mémoire. Le lecteur attentif et pointilleux ferait mieux d’aller chercher ailleurs sur Internet les informations exactes plutôt que de me croire sur parole.

16 gazouillis sur “Un bleu”  

  1. #1
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    Ben oui des fois on a des trains de retard…exemple il est 8H41 et je ne suis pas du tout du tout prête pour les soldes.
    PostSecret je connais déjà et la version frenchie est passablement moche et inintéressante pour l’instant…mais gardons la foi.
    j’aime beaucoup l’illustre que tu as mis de Evelyne truc Machin, donc je vais voir.
    Merci.
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    lapetitebrune > Concernant la v.f. de PostSecret, je pense qu’il y un petit temps de latence entre le lancement du projet et son alimentation régulière en secrets « de qualité » mais il est possible, pour les raisons indiqués, que la v.f. n’atteigne jamais vraiment le niveau de la v.a.

    Quant à ELB, ouaip, elle a un assez chouette coup de crayon…

    Mondieuouilessoooooooooooooldes !

  3. #3
     
    gravatar
    kana a gazouillé  :
    Deux sites que je connais déjà, et que j’aime beaucoup!

    Je profite de cette note pour moi aussi donner deux liens que j’apprécie :

    http://www.foundmagazine.com/ Le principe : des notes, post-it, photos, lettres… trouvés par hasard et publiés en ligne

    A beautiful revolution : http://www.abeautifulrevolution.com/blog . Des petits textes, des “gribouillis” (doodles), le journal d’un déprimé, c’est beau et poétique, ça me touche.

  4. #4
     
    gravatar
    Athena a gazouillé  :
    Pas mal..là au moins on sait que son secret est bien tenu!
  5. #5
     
    gravatar
    charlotte a gazouillé  :
    comment ça, mais tu ne connais pas “evelyne” ???? mais j’y passe tous les jours, ou presque !!! je suis fanissime !
    mais le truc des secrets, je ne connaissais pas !!
  6. #6
     
    gravatar
    versatile a gazouillé  :
    ah ! merci mon pioupiou ! je viens de découvrir grâce à toi le blod d’evelyne et j’adore…
    les secrets, on verra plus tard…
  7. #7
     
    gravatar
    Vintage a gazouillé  :
    Le secret n’est était effectivement plus un pou rmoi itou, nananère…

    Quand à Evelyne… On voit qu’elle est prof de latin mais pas de physique, parce que sinon, jamais ô grand jamais, elle ne se risquerait à courrir un risque dans sa baignoire avec un rasoir ELECTRIQUE ! Même s’il est à accumulateurs, crénom !

    Un peu de respect pour Claude François !

    V., à poil et à gratter. ;-))

  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    kana > Je n’ai pas encore eu le temps, mais, promis !, je cours bientôt visiter ces deux sites que tu nous conseilles.

    Athena > Eh bien, en tout cas, on ne sait pas par qui il est dé-tenu.

    charlotte > J’ai vu que tu avais laissé des commentaires chez elle, oui, mais je ne connais que depuis un petit mois (mentionnons au passage le fait que son burp à elle est relativement récent, été 2007, alors que PostSecret, que j’ai découvert récemment aussi, existe lui depuis des années avec un succès colossal). Et tu vois, par ce billet, je le fais découvrir à d’autres qui ne le connaissaient pas encore… comme quoi il n’est pas inutile !

    versatile > Que c’est bon de te lire ici de temps à autre ;-) Les secrets, en anglais, c’est une fois par semaine. Je suis sûr que tu accrocheras aussi !

    Vintage > Bah, Vintage, faut te mettre à la page ! Maintenant, certains rasoirs (dont le mien) peuvent s’utiliser sous la douche ! Personnellement je suis un peu réticent, non pas que le fantôme de Claude François plane au dessus de moi, mais plutôt parce pour moi rasage électrique = peau sèche.

  9. #9
     
    gravatar
    Papier Froissé a gazouillé  :
    Ah ! Les secrets ! Quelle bonne idée d’aller en éventer quelques-uns là-bas.
    Découverte intéressante
    English version’s better !
  10. #10
     
    gravatar
    sélène a gazouillé  :
    Oui, cette prof de latin est géniale et apparemment moins coincée que celle que j’ai eu au collège…
    & CUI > ptête que c’est pas un rasoir…. :-))))
  11. #11
     
    gravatar
    A@T a gazouillé  :
    Oui la burposphère est immense, une source inépuisable, intarissable, c’est le Paradis !
  12. #12
     
    gravatar
    versatile a gazouillé  :
    oh… je viens souvent en douce sur tes pages, en silence, sur la pointe des pieds…
    quand aux secrets, je vais ressortir mon harrap’s !
  13. #13
     
    gravatar
    mina a gazouillé  :
    pas eu de prof de latin comme ça … dommage !

    merci pour l’adresse.

  14. #14
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Papier froissé > Si Greg ou Pat ou Carla ou Serial B ont envie d’aller éventer quelques secrets, malgré leur pseudo de soap américain, ils contribueront sans doute à l’amélioration de la version française, qui sait ?

    sélène > Mon prof de grec avait 2 ou 3x l’âge de cette Évelyne, et apparemment il n’était pas aussi décomplexé, effectivement. Les temps changent !

    A@T > C’est l’enfer, le temps qu’on passe dans ce Paradis !!!!

    versatile > J’ai beau avoir des dicos en ligne, il y a un « wenty » que je n’ai pas réussi à décoder dans un secret d’aujourd’hui.

    mina > Il faut un temps pour tout… Un temps pour rosa, rosa, rosam, rosae… Un temps pour découvrir… d’autres choses ;-)

  15. #15
     
    gravatar
    Samantha a gazouillé  :
    Ce billet (2ème partie sur la prof de latin) fait écho à une question relative à l’excitation que l’on provoque de soi même. Ainsi être excité par l’autre en cela que vous y trouviez tant de points communs, est une façon, semble-t-il, de faire vivre votre propre “érotisation”…
    On baise souvent mieux quand on est excité par son propre corps/esprit…etc…
    Etes vous attiré globalement par des personnes qui vous ressemblent sur le plan intellectuel?
  16. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Samantha » Il y a quelque chose dans l’énergie érotique qui n’est pas immédiatement rattachable à l’esprit intellectuel (si je puis dire, ne sachant comment vraiment l’exprimer).
    Autrement dit, il m’est arrivé d’être très gravement excité par des femelles avec qui je ne me sentais pas ou peu d’accointance intellectuelle mais avec qui nous parlions avec nos sexes exactement la même langue.
    Cela étant dit, c’est plus l’exception que la règle.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>