[594] Moi ce que j’aime chez Gabriella-la-la-la-la

Gabriella Cilmi, couverture de l'album Lessons to be learnedEntendu par hasard sur France Inter vendredi dernier, Sweet about me, un tube de Gabriella Cilmi depuis déjà quelques mois mais qui n’était pas encore parvenu jusqu’à mes oreilles, fut un coup de foudre immédiat au point que je m’en servais pour illustrer sonorement un article qui n’avait rien à voir. Gabriella Cilmi est une petite jeunette australienne, qui vient de fêter ses 17 ans. Elle a – je dirais presque elle est – une voix. Chaude, puissante, veloutée, « une voix de noire » qui m’a fait penser à Amy Winehouse, bien qu’elle ne soit pas exactement dans le même registre musical.

Le jour même, sur la faveur d’un avis positif sur l’album qui disait que si Sweet about me était le tube connu de Gabriella Cilmi, tous les autres morceaux de l’album étaient aussi des hits en puissance, je commandais l’album. Je me méfie des albums où, hormis le titre phare, tous les autres morceaux m’ennuient. Sans me mettre totalement à l’abri de cet écueil, cet avis avait le mérite de me rassurer, et puis il faut savoir prendre des risques aussi (non, je ne télécharge pas systématiquement des versions pirates, j’aime les artistes, moi môssieur !).
Lundi, il était dans ma boîte aux lettres.

Force est de constater que la galette se laisse très bien digérer et on peut à l’aise en reprendre une deuxième écoute d’affilée. Si, à l’usage du temps, je ne suis pas sûr que Lessons to be learned me procurera autant de plaisir que White Chalk de P.J. Harvey dont j’avais déjà fait ici la revue détaillée, dont je reprends ici le format, si je n’oserai pas ici crier au chef d’œuvre, il n’en reste pas moins que cet album est mon coup de cœur du moment que je voulais partager avec vous.

Revue en détail :

  1. Save the lies : quelques consonances disco, surtout au début, pour ce morceau entraînant et péchu fort sympathique StarStarStarHalfstarBlank star
  2. Sweet about me : le gros tube de l’album, un petit bijou de rythme qui donne envie de chanter et de danser StarStarStarStarStar
  3. Sanctuary : un titre plus lent, moins dans mon style StarStarHalfstarBlank starBlank star
  4. Einstein : les premières mesures de cette chanson me font irrémédiablement penser à Black all sun de Soundgarden mais ça s’estompe très vite en une douce balade mélodieuse : StarStarStarHalfstarBlank star
  5. Got no place to go : on fait grimper de quelques crans la machine à tempo et à nouveau un chouette morceau entraînant avec quelques accents sixties . StarStarStarStarBlank star
  6. Don’t want to go to bed now : un morceau dans la lignée de Save the lies au refrain entêtant – quel talent ! StarStarStarBlank starBlank star
  7. Awkward game : deuxième balade qu’on écoute pour reprendre son souffle après s’être déchaîné pendant deux morceaux StarStarStarBlank starBlank star
  8. Safer : on reste dans le doux avec une sucrerie piano + cordes qui pourrait faire office de slow de l’été StarStarStarBlank starBlank star
  9. Cigarettes and lies : Gabriella démarre ce morceau portée par les quelques notes d’une gratte accompagnée d’une lointaine batterie puis les instruments les rejoignent pour une orchestration qui me fait penser à du music-hall avant de terminer comme il a commencé, à la guitare sèche  StarStarStarHalfstarBlank star
  10. Terrifying : un bon rock des familles – do you wanna dance with me ? StarStarStarBlank starBlank star
  11. Sit in the blues : décidément, cette gamine est douée pour les refrains qui s’accrochent dans notre tête et viennent nous faire chantonner à toute heure du jour ou de la nuit ; une chouette balade encore  StarStarStarHalfstarBlank star
  12. Echo beach : cette reprise du titre du groupe canadien Martha and the Muffins (1980) serait une piste bonus de l’édition européenne de l’album. Elle est utilisée pour le générique de la série anglaise éponyme, et même si elle n’apporte pas grand chose à la version originale, j’avoue que c’est avec plaisir que j’ai redécouvert ce vieux tube new wave sur lequel j’ai dansé lors de mes toutes premières boums !!! StarStarStarStarBlank star

Verdict :

Un peu soul, un peu disco, un peu rock, un peu rythm’n blues, un peu pop, mais pas fourre-tout pour autant, voilà un premier album solide et bourré de talent. M’est avis qu’on a pas fini d’entendre parler de cette Gabriella Cilmi, et en ce qui me concerne, je n’ai pas fini de l’entendre chanter.

8 gazouillis sur “Moi ce que j’aime chez Gabriella-la-la-la-la”  

  1. #1
     
    gravatar
    MarieM a gazouillé  :
    Etrange comme en cette pèriode nous sommes nombreux à éprouver le besoin de rythmer notre quotidien de chansons toniques
    conaissais le tube mais pas l’album , cool pour chasser le blues hivernal, merci , jolie voix et joli minoi ;-) , un ange , Gabrielle ? pas si sur !
    Dans le style j’écoute Grace
    Pour chasser mon brouillard, j’ai besoin de quelque chose qui décoiffe plus , comme Sick Puppies Dressed up as life , c’est ma galette du moment.
    j’aime surtout “Stay any where but here”.
  2. #2
     
    gravatar
    petite française a gazouillé  :
    Elmer Food Beat + PJ Harvey … très bonnes références musicales !
    Vos partagez vos coups de coeur avec un enthousiasme tout aussi nuancé que communicatif. Merci.
    B
  3. #3
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    MarieM » Elle a l’air assez mignonne mais 19 ans c’est vraiment trop jeune, non ? Je ne connais pas « Grace », tu as quelques références deezer à me communiquer ?

    petite française » Concernant Elmer Food Beat, je leur laisse une petite place dans mon cœur à cause d’un concert imbibé mais pas dans ma discothèque en revanche ;-))

  4. #4
     
    gravatar
    Ibid Norio a gazouillé  :
    je partage ton goût…
    Sweet about me, et le reste, c’est vraiment top…
    et en plus elle est SUPER MIMI la petite australienne !!
    A+
  5. #5
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    (y’a 17 titres sur l’album — sur deezer — pourquoi t’en as que 12 ?)

    Sweet about me, forcément, j’adore :)
    Et puis Don’t wanna go to bed now, cest pas mal non plus…
    Mais j’aime beaucoup Awkward game et Safer… Mon côté romantique, sûrement ! ;)

  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Ibid Norio » À vrai dire, le fait qu’elle soit mimi ne change pas grand chose à l’intérêt que je lui porte. La seule chanteuse sur qui je fantasme, c’est Camille !

    Miss S » Ben sur mon album à moi, y en a que 12, qu’est-ce que tu veux que je te réponde ?!

  7. #7
     
    gravatar
    MarieM a gazouillé  :
    tu tapes sur ton moteur de recherche “hall of mirrors Grace Deezer” et tu devrais pouvoir l’écouter ;-))

    aussi non : cette question existenci- elle ou il, elle date du 14 nov ou du 14 déc ?

  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Marie M » J’écoute à l’instant même la Grace sans être encore touché par la grâce mais je lui laisse une seconde chance.
    Sinon, si tu parles de mon existence (ciel !), c’est en décembre que ça va cliqueter.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>