Articles étiquetés : musique

[1074] Radiohead – qui vient ?

Pochette de l'album Radiohead - Best Of

Ami lecteur, je vais au concert de Radiohead le 11 octobre et j’ai à ce sujet quelques annonces complémentaires à faire : J’y vais seul, et donc, je trouverais vachement plus cool d’y aller en bande. Si tu y vas, fais moi signe ! J’y vais seul, mais je me suis dit que je trouverais certainement quelqu’un… Vite ! la suite »

[972] Hugo Kant – I don’t want to be an emperor

Hugo Kant - I don't want to be an emperor

Coup de cœur pour cet album au bon goût (vintage ?) du meilleur du trip-hop. À la croisée de Wax Tailor et The Herbalizer (deux références, quand même) dit la critique de Trip-hop.net (par laquelle j’ai découvert cet album autoproduit). Le plus simple, c’est de vous laisser découvrir par vous-même : Je me suis précipité pour acheter… Vite ! la suite »

[790] Rock en rade

Rock en rade

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’avis. J’avais annoncé cette année que je faisais une infidélité à Rock-en-Seine en n’allant qu’à Solidays. En fait, je devais aller samedi à un mariage mais il a été annulé (la petite bride s’étant souvenue d’un ex et étant devenue très subitement nostalgique). Du coup,… Vite ! la suite »

[777] Soli-dance-floor (Soli-day 2)

Soli-dance-floor (Soli-day 2)

La nuit a été courte. À 9 heures, je dois m’arracher à mes draps pour assister à la kermesse de fin d’année de l’école de ma cadette. Le festival ouvre ses portes à 14 heures mais attendra la fin de ma sieste, indispensable si je veux tenir le coup pour la journée qui s’annonce longue… Vite ! la suite »

[776] Solida[y]s-a-rock (soli-day 1)

Solida[y]s-a-rock (soli-day 1)

C’est avec une certaine excitation coupable que je prends, sous un soleil de plomb de cet été tant attendu qui nous est promis pour les trois jours du festival, le chemin de l’hippodrome de Longchamp pour assister à mon premier Solidays. Le public que j’y croise est plutôt jeune et à la faveur de la… Vite ! la suite »

[746] Infidélité

Infidélité

Cette année, l’affiche de Rock-en-Seine (mortifère ! sataniste ! scandale !) ne me fait pas bander. En tout cas, pas trop pour l’instant. Bon, y’a EELS que je n’ai jamais vu sur scène. 2   DJ’s qui m’avait bien fait triper en 2007. Mais Arcade Fire, punaise, ils commencent à me gonfler, ceux-là, déjà en 2007 et ça… Vite ! la suite »

[711] Two sides of every story (A reminiscent drive)

Two sides of every story (A reminiscent drive)

La lecture de mon récit des événements a donné à Alice l’envie de coucher par écrit sa version des faits. To blow, blew, blown au féminin, donc ! * * * Je lui avais dis « je vais te sucer pendant une demi-heure ». Un peu pour crâner, un peu pour l’exciter, beaucoup parce que j’en avais… Vite ! la suite »

[680] Rock-en-Seine égal (samedi 29 août 2009)

Rock-en-Seine égal (samedi 29 août 2009)

(Promis, l’année prochaine, je change de filon pour mes titres de billet, parce que là, ça devient poussif – d’autant que Baaba Maal a fait sa prestation le dimanche, mais j’ai déjà mon titre pour le troisième volet.) Pour ce deuxième jour, j’arrive les pieds à peu près alertes un peu avant le premier concert,… Vite ! la suite »

[679] Rock-en-Seine de ménage (vendredi 28 août 2009)

Rock-en-Seine de ménage (vendredi 28 août 2009)

2005, 2006, 2007, 2009. C’est donc pour moi la quatrième édition (sur 7) du festival à laquelle je me rends cette année comme un habitué. J’avais séché l’édition 2008, pas emballé par l’affiche, sans doute, et non pour me rendre à l’université d’été du PS qui se déroule chaque année à la même date. Le… Vite ! la suite »

[619] À votre synthé !

À votre synthé !

[Le titre est ma seule concession à cette période de fin d’année, d’autant que j’ai foiré le Global Orgasm Day du 23/12. Fuck !] Je suis drôlement alternatif comme garçon. On n’imagine pas le rebelle underground qui se cache sous mon costume-cravate. Pas de piercing à l’arcade, pas de tatouage apparaissant furtivement à la naissance du… Vite ! la suite »

[602] I’m not dead (yet)

I'm not dead (yet)

Emporté par la vague cette dernière semaine. À scruter presque heure par heure l’avancée des négociations de la boucherie au PS. À participer à des forums militants. À essayer de chercher une lueur d’espoir. À l’apercevoir. À me dire que le cessez-le-feu a dû être acheté cher, pour qu’on arrête de parler de « procès ». Le… Vite ! la suite »