[816] Athée : risques et périls

Je relaye une info amusante trouvée chez Palaume, concernant une association d’étudiants américains athées proposant d’échanger des livres sacrés (Bible, Coran, etc.) contre des magazines pornos, arguant que les uns comme les autres véhiculent une image de la femme aussi déplorable.

Dans cet article du site internet de la chaîne France 24, on y entend l’avis d’étudiants chrétiens (dont une partie a, semble-t-il, donné du poing) se plaignant « de vivre une véritable persécution ».

Quand on sait que sur chaque bifton américain, il est écrit « In God we trust » et qu’élire un président noir (ou métis) (ou une femme) est certes envisageable, mais un président athée, my God!, vous n’y pensez pas, on peut doucement rigoler.

Je veux donc affirmer ici avec force, que l’athéisme est une croyance comme une autre et que revendiquer de façon militante son athéisme n’est pas moins choquant pour un croyant que de voir toutes ces manifestations des croyants du monde entier (se privant d’alcool, de cochon, de veau dans le lait de leur mère ou de fornication au nom de Dieu) pour un athée.

Fesse and devotion (Man Ray – La prière)

Jesus!!! Et toujours via Palaume, cette vidéo zoophile qui vaut son pesant de cacahouètes (âmes sensibles, s’abstenir).

36 gazouillis sur “Athée : risques et périls”  

  1. #1
     
    gravatar
    palaume a gazouillé  :
    En agnostique que je suis, je ne peux qu’abonder dans ton sens.

    Ça fait juste un moins bon jeu de mots.

    Laume

  2. #2
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    une croyance (comme une autre)? ah non! pas pour moi, je revendique le droit de ne pas croire justement…oui, on peut vivre l’athéisme dans le sens “je suis sûre que le(s) dieu(x) n’existent pas”, ce qui est une forme de croyance. perso je ne crois pas en un dieu, point barre et là, pas de “croyance comme une autre”

    mais j’aime bien l’idée que les livres religieux et les images pornos donnent la même image de la femme, je trouve ça pas mal vrai!

  3. #3
     
    gravatar
    don juan jr a gazouillé  :
    l’athéisme est en effet une croyance absolument comme une autre. faut-être de mauvaise foi, stupide et/ou scientifique pour s’inscrire en faux ^^

    Croire, c’est accorder de l’importance. Croire en la représentation du monde, ou en Dieu, ou en n’importe quoi (peu importe l’objet, l’acte de croire seul importe), c’est se laisser aller, « piéger » par une séduction fallacieuse.

    C’est pour cela que le guerrier n’a aucune croyance, et que l’homme ne devient guerrier que lorsqu’il a banni toute croyance. L’athéisme n’est qu’une plaisanterie, car c’est une croyance tout aussi absurde que le théisme. L’univers étant mystérieux, absolument inconnaissable, aucune représentation ne peut être accréditée, pas même celle des Sorciers, comme nous le verrons plus loin. La croyance est un laisser-aller à quelque représentation, donc disponibilité. Le guerrier étant indisponible ne peut croire, et pour se rendre indisponible à ses semblables, il ne croit pas. C’est alors qu’il se rend disponible au Pouvoir, qui est le mystère total.

    On pourrait objecter que le guerrier croit au moins que l’univers est mystérieux et que c’est le pouvoir qu’il chasse et qui le chasse. Nous répondrons que pour parvenir à cette évidence, il doit avoir supprimé l’importance de sa raison, et donc ne plus croire en rien de précis. Aucune définition ne doit avoir prise sur lui. Aussi le guerrier ne croit pas, mais il « DOIT CROIRE ».

  4. #4
     
    gravatar
    Sofy a gazouillé  :
    Très bon titre !

    Pour moi, l’athéisme est limite une qualité ;-)

  5. #5
     
    gravatar
    Storia Giovanna catholique praticante (et accessoirement...) a gazouillé  :
    J’aimerais vraiment accorder du crédit à l’athéisme en tant que croyance – si, si vraiment –, mais dans ce cas, qu’on ne demande pas au seuil de sa mort à se faire enterrer religieusement. Personnellement, je crois parce que je crois, même si j’ai reçu une éducation catholique (oui, je sais, en tant que catholique, c’est douteux).
    Beaucoup de personnes me demandent pourquoi je persiste à croire. Tout simplement parce que je pense que l’on ne peux pas tout expliquer. Certains penseraient que je suis superstitieuse, ou que mon esprit est formaté. J’assume tout à fait mon esprit formaté.
    Ceux qui suivent mes commentaires sporadiques penseraient aussi que je suis assez gonflée de me dire catholique praticante avec mes pratiques sexuelles. Je dirais : et je vous emmerde…
    Et accessoirement, je ne t’avais pas emmerdée depuis longtemps, mon cher CUI (célibat oblige), mais là, après ce qui m’est arrivée ce soir, je te pisse à la raie (j’espère que tu auras compris ;)).
  6. #6
     
    gravatar
    ZORG a gazouillé  :
    Oui crions le haut et fort. Ne nous cachons pas.

    Et militons, faisons du prosélytisme !

    je disais là (http://zorg2007.canalblog.com/.....l#comments) :

    En 2008 et pour la première fois dans l’histoire, une majorité (64%) des Français se dit athée ou agnostique. Oui oui, vous avez bien lu. Pas “catho non pratiquant”.

    Et oui, messieurs dame. La France devient ATHÉE. ATHÉE. ATHÉE. Vous avez entendu ce coup ci ? la masse silencieuse a grossi. Elle pèse très lourd aujourd’hui. Va falloir agir en conséquence sinon elle va peut être se réveiller !!!

  7. #7
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    Ce qui m’amuse (et qui, par ailleurs, est assez révélateur de l’hypocrisie entourant la plupart des religions), c’est de savoir que la plus grande collection de livres érotiques se trouve dans la bibliothèque du Vatican, dans une section ultra-sécurisée qu’on appelle « l’Enfer ». Chez moi, l’enfer est situé dans la chambre, au fond d’une alcôve, près du lit et du tiroir aux merveilles ;))
  8. #8
     
    gravatar
    petite française a gazouillé  :
    : Je ne vois pas en quoi c’est hypocrite de la part du Vatican de se documenter sur le péché. Pour se repentir du péché, il faut bien le connaître. Et c’est là toute la doctrine chrétienne. C’est aussi toute la base du libre-arbitre et de ce qui fonde le débat sur l’idée de liberté.
    A la différence d’autres dogmes, qui “externalise” le mal comme venant de quelque chose d’autre que nous même. Pour ces dogmes, le mal venant de l’extérieur, nous ne pouvons que le subir et donc ne sommes pas totalement libres.

    Cela dit, pour revenir à l’athéisme, il faut effectivement avoir la foi en ses convictions, fussent-elles de refuser toute foi !

    Quant au billet américain, certes il affirme une conviction mais il y a aussi les dessins… qui en exposent une autre. Et là, je me demande si ce n’est pas là, la vraie hypocrisie.

  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Palaume » L’agnosticisme, un choix tiède ! ;-)

    columbine » Je n’ai pas du tout compris ton distinguo qui semble porter sur le nombre de dieux. J’utilise le mot croyance comme je pourrais parler de « conviction ». Aucune preuve de toute façon.

    don juan jr » Il est nase, ton texte.

    Sofy » Tu préfères les gens qui ont la même foi que toi ! :-)

    Storia X » Moi ça me gonfle un peu ces enterrements religieux de personnes pas plus croyantes que moi (et idem pour les mariages, d’ailleurs). Ça m’a fait du bien, quand Jean Ferrat est mort, d’entendre qu’il n’était pas question pour lui d’une cérémonie à l’église.

    Tu sais, les religions ont été inventées (selon moi, et d’autres) pour calmer la peur de la mort des humains, qui ne supportent pas l’idée du néant après la mort. Ce n’est pas très surprenant qu’à l’orée de cette échéance, ils soient nombreux, ceux qui, ayant eu une éducation chrétienne puis ayant progressivement perdu la foi, se prennent un petit coup de flip et fassent au dernier moment le « pari pascalien ».

    Je te rassure, j’ai une ex qui était (et est toujours, d’ailleurs) catho pratiquante avec qui je baisais très joyeusement.

    Maintenant, les livres saints ayant dans les 2000 ans d’âge, faut pas s’étonner que la vision du monde, en général, et du couple ou de la femme, en particulier, soit un peu has been.

    Aurore » Je trouve un peu plus pathétique le fait que l’Église Catholique s’obstine dans le choix de l’abstinence des prêtres, ce qui est très fortement la cause de bien des vocations pédophiles, hélas. (Tandis que s’ils se branlent sur des Penthouses dans la bibliothèque du Vatican, ma foi, c’est plutôt amusant d’imaginer la fumée blanche sortir de leurs cheminées !)

    petite française » L’hypocrisie ici est peut-être de ne pas considérer ses ouailles capables de faire leur propres études documentaires sur le péché !

  10. #10
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Zorg » Oui, je me souviens de ce billet que tu avais écrit !

    Je me méfie un peu du chiffre que tu cites parce que je ne pense pas que 68 % des français soient, déjà, capables de faire la différence entre athéisme et agnosticisme.

  11. #11
     
    gravatar
    Samantha a gazouillé  :
    Privé quelqu’un (qui plus est un adulte) de quelquechose, le frustrer est forcément un acte malveillant qui ne peut qu’entrainer des répercussions négatives. Le faire par choix est une autre chose. Expliquer que les prêtres pourraient être pédophiles à cause de ça est encore une chose extrêmement différente que je relève comme un possible amalgame d’une bien mauvaise excuse.
  12. #12
     
    gravatar
    palaume a gazouillé  :
    L’agnoticisme, un choix de cartesien.
    Je suis un scientifique convaincu et pratiquant. et un amateur de science fiction

    J’ai tendance à penser que je ne peux pas refuser de croire a ce que je n’ai pas vu.
    Un peu comme les extra terrestres.

    Meme si je me doute bien que la religion a été créee pour rassurer les hommes face à des phénomènes qu’ils ne pouvaient expliquer à l’époque. Et puis la colère d’un être supérieur reste la mmeilleure facon de controler un peuple et de lui dicter des lois.

  13. #13
     
    gravatar
    bertfromsang a gazouillé  :
    “dieu n’est pas à la hauteur. il n’est même pas dans le bottin.”

    pour ce qui est des étudiants américains, ce sont des ânes bâtés: bien des essais pornographiques, d’annie sprinkle à émilie jouvet, renvoient des femmes une impression non point bonne ou mauvaise – le bon et le mauvais, je garde cela pour les alcools forts – mais d’autonomie absolument urticante pour tout croyant.

    plutôt que de lire des livres sacrés, laissez vous aller à lire de sacrés livres: “l’homme machine” de la mettrie, “jesus christ rastaquouère” de pipipipipipicabia, “la contagion sacrée” du baron d’holbach, “le tutu” de pricesse sapho, ou “jérôme” de l’excellent martinet.

    sinon, après la mort, c’est comme avant la vie, voilà tout…

  14. #14
     
    gravatar
    Mouillette a gazouillé  :
    je suis curieuse de savoir quelles merveilles recellent ton enfer personnel …tu dévoiles les titres des parchemins , please ?
    Giovanna
    je me pose depuis longtemps la question et encore récemment lors de l’enterrement d’un proche. Très couillu comme intervention ;-)
    Perso je préfère libre-penseuse plutôt que agnostique ou athée.Car je crois qu’il y a qqchose , mais quoi?
    Les constructions intelectuelles autour du sujet amenant des débordements et des restrictions de libertés dangereuses,autant se préserver des dogmes. Ce qui me rebute le plus dans les religions c’est ce côté prêt à ingurgiter ; super pratique pour éviter de se chercher une éthique personnelle.
    Plutôt déresponsabilisant et sclérosant pour bon nombres de croyants de tout bords , qui se laissent balloter derrière des prises de position d’autres siècles.
    Et un des summums: cette culpabilisation , cette autoflagellation judéochrétienne qu’il faut parfois réexpulser de son esprit libre , car on l’a souvent en package avec l’éducation que l’on reçoit.
    Très pratique pour certains d’ailleurs ” j’ai des comportements répréhenssibles , mais je m’en veux, j’ai toujours une possibilité de me racheter …..et puis je me repends tellemeeeent ” le pieds quoi , lol
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Samantha » Cause ou conséquence, ça peut se discuter et il n’y a probablement pas de réponse univoque, mais je suis persuadé qu’être privé d’une sexualité un minimum équilibré, ça doit taper sur le ciboulot à la longue.

    palaume » Quelle est ta position cartésienne sur les miracles ?

    bertfromsang » Vous êtes bien affirmatif sur la dernière partie de votre commentaire.
    Pour ce qui est des étudiants américains, il est clair que leur message est (très probablement à dessein) réducteur et simplifié. Je le trouve au moins drôle à défaut de profond !

    Mouillette » (Back from the dead ?)
    Oui, moi aussi je me pose la même question concernant l’enfer d’Aurore, merci de l’avoir fait (aussi) pour moi !
    Nous sommes tous de « libres penseurs ». Je me méfie de cette étiquette de « libre » que je trouve trop facilement flatteuse (pour soi) et dévalorisante (pour les autres).
    (Cf. « école libre », « radio libre » etc.)

  16. #16
     
    gravatar
    don juan jr a gazouillé  :
    pour sûr que les paroles de papa n’arrivent pas à la cheville de ta prose d’informaticien concupiscent…

    t’as tout saisi, dugland !-)

  17. #17
     
    gravatar
    palaume a gazouillé  :
    Les athéistes et les agnostiques n’ont pas le même point de vue sur les miracles?

    Le mien :
    C’est un phénomène inexpliqué et inexpliquable aujourd’hui.

    En médecine, en science, des évènements ne trouvent pas d’explications logiques et les croyants y voient alors une intervention divine.
    Pour ma part, je dis simplement que la science n’arrive pas encore à comprendre le fonctionnement du phénomène.

    D’après Wikipedia, les miracles n’ont pas plus lieu à Lourdes qu’en hôpital (1 sur 350 000) donc
    Soit Dieu n’existe pas.
    Soit Dieu exerce des miracles à Lourdes comme dans les hôpitaux et il ne sert à rien d’aller dans ce trou du cul du monde et de faire la queue des heures pour espérer remarcher ou ne plus avoir le cancer…

  18. #18
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    @CUI: aucun distingo justement, je mets dans le même sac le monothéisme et le polythéisme. croyance ou conviction, j’avais bien compris et je voulais bien dire que je n’ai aucune conviction marquée (ce qui est différent de l’agnostisme), j’en ai tellement rien à faire que je ne peux pas avoir de conviction profonde à ce sujet, ce serait donner trop d’importance à la religion justement
  19. #19
     
    gravatar
    Mouillette a gazouillé  :
    Pfff , tu penses que c’est une posture “libre penseuse”
    une façon de se sentir supérieure , lol.
    Hé bien non , c’est une façon de rester lucide , de creuser toujours plus profond en soi , de ne pas se faire de cadeaux .
    Juste , essayer de ne pas être dupe de ses idées préconçues, des montages bien douillets et rassurants que l’on se forge ou auxquels on aurait tendance à adhérer, par commodité affective et intellectuelle ; pour avoir un esprit le plus lucide possible et à l’écoute des autres , avec le moins de préjugés à leur encontre. Et là on ne se sent pas du tout supérieur si on fait bien le boulot ….quelques fois même petit, petit.
    back from dead ? mais non juste que je lisais sans commenter , je suis discrète parfois ;-)
  20. #20
     
    gravatar
    bertfromsang a gazouillé  :
    cui: je suis peut-être affirmatif… mais je ne vois comment il pourrait en être autrement…

    j’avais bien compris le sens du message de nos amis américains… et je dois bien remarquer que mon chiasme, évident en français, est inopérant dans la langue de shakespeare et de wayne rooney…

    au plaisir !

  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Niki jr » Ce n’est pas parce que c’est bien écrit que c’est un texte intéressant.
    Par ailleurs, monsieur copier-coller au vert langage, si mes conneries plates t’emmerdent, j’ai un peu de mal à saisir pourquoi tu t’obstines à me lire depuis plus de deux ans. Ton côté maso ?
    Je suis ouvert à la critique mais pas à l’insulte.

    palaume » Je ne pense pas que l’ensemble de la communauté athée & agnostique pratique la pensée unique concernant les miracles, c’est ton point de vue individuel qui m’intéresse et non ton point de vue avec l’étiquette « agnostique ».

    columbine » Ma foi (sic), je ne te suis pas quand tu dis que tu n’as rien à faire des religions. C’est un peu comme n’en avoir rien à faire de la politique ; c’est une des composantes de notre monde avec des conséquences politiques, sociales, culturelles…

    Mouillette » Voui, je maintiens que ce genre de trait de caractère gagne à être démontré plutôt qu’affirmé, mais c’est mon (libre) point de vue ;-)

    sangfrombert » Votre chiasme était magnifique, il ne m’a point échappé !

  22. #22
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    la politique est une mauvaise comparaison à mon sens, car on vote pour un président mais pas pour le Pape. ceci dit je comprend ce que tu veux dire, mais les gens peuvent croire tout ce qu’ils veulent (en matière de religion) du moment qu’ils ne m’emmerdent pas et ne se mêlent pas de ce à quoi moi je crois ou pas et de ce que je dois ou dois pas faire d’après leur religion. quant à l’influence de la religion sur le domaine culturel (tu parlais des oeuvres d’art?), c’est tout autre chose pour moi, que je peux totalement séparer de la croyance religieuse pour voir essentiellement l’héritage culturel.
  23. #23
     
    gravatar
    niki a gazouillé  :
    que t’aies un peu de mal à saisir etc. ne m’étonne pas le moins du monde… en plus, si tu savais ce que l’on s’en moque !

    “Ce n’est pas toi qui m’intéresses, c’est elle(s).

    Ce n’est pas toi que je lis sur ton blog, c’est elle(s).”

    fait bobo à son nombrilisme, hein, ça, mon salaud ?

    Je suis ouvert à la critique mais pas à l’insulte.

    rhoo, sans déconner ! mais encore, monsieur formules-toutes-faites au langage terne ?

    (t’inquiète, il n’est pas rare qu’après la diarrhée suive une courte période de constipation ^^)

  24. #24
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    columbine » Je ne dis pas que c’est la même chose, je dis que c’est comparable. Le problème, dans ta phrase, c’est que, justement, certains extrémistes « fous de dieu » veulent te faire la peau parce que tu ne penses pas de la même manière qu’eux. Tu ne peux donc définitivement pas passer outre le fait religieux, de même l’empreinte culturelle « judéo-chrétienne » dont nous sommes pétris, mécréants ou pas.

    Niki » Mon petit loukoum en sucre, je t’assure que tu n’as pas à te biler pour mon ego qui va très bien, et rassure-toi aussi, je ne compte pas sur toi pour me faire sucer.

    Tu peux toujours te foutre de la gueule de mes formules toutes faites, mais discréditer la forme ne suffit pas à faire disparaître le fond.

    Du coup, effectivement, censure.

  25. #25
     
    gravatar
    niki a gazouillé  :
    cui en censeur, tout arrive…

    mais sérieux de quel fond vous causez, ton ego et toi ? ah-ah-ah il est quand même vachement plus cool quand il a la chiasse, le grand jérôme en sel !

  26. #26
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    mon petit loukoum en sucre, rrroooooh comme c’est mignon, c’est à…fondre, on dirait deux tourtereaux :- )))
  27. #27
     
    gravatar
    Mouillette (going back to the dead) a gazouillé  :
    Of course , you are . You’re even free to be biased with me ; same way you are usually fair with everybody. I assume it’s a favour. Message received
  28. #28
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    niki » Ma coolitude a donc des limites. Reste du bon côté de la frontière et ne te fais pas plus bête (ou provocateur) que tu ne l’es.

    Mouillette » Ne confonds pas point de désaccord et attaque personnelle.

  29. #29
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    Française : tu crois qu’ils ont aussi une section « veille technologique » pour les sex toys :)))? En ce qui concerne la repentance et le péché, j’ai du mal avec ces mots qui impliquent le jugement d’un homme envers un autre homme, outre l’infantilisation sous-jacente. Et je déplore que la littérature érotique soit cataloguée comme un péché dont il faudrait se repentir. Enfin, l’hypocrisie, selon moi, c’est de donner des leçons lorsqu’on n’est pas exempt de tout péché.

    Quant à l’abstinence, je peux comprendre si c’est un choix personnel, mais l’imposer, je trouve ça plus que malveillant et pire que frustrant : c’est tout simplement cruel. Et crée un terrain malsain propice à toutes les dérives : chassez le désir par la porte et il reviendra par la fenêtre, voire par des biais encore plus pernicieux… Par ailleurs, le paradoxe, c’est qu’au nom d’un dieu prônant la vie, on en vient à condamner ceux qui pensent autrement : des hommes, des peuples ou certains livres (voire les brûler).

    En parlant de livres et pour répondre à Mouillette et CUI, voici donc quelques titres tirés de ma section « Enfer », constituée de classiques que j’ai eu envie (besoin ?) de lire à un moment de ma vie : Kierkegaard « Le journal du Séducteur »(à cause d’une phrase « La nature féminine est un abandon sous forme de résistance» mais l’ensemble m’a plutôt déçue). Apollinaire « Les exploits d’un jeune Don Juan » et « Les onze mille verges ». Sade, « Justine ou les infortunes de la vertu », « La philosophie dans le boudoir ». Jean de La Fontaine « Contes Interdits » et « Comment l’esprit vient aux filles ». « L’anthologie érotique du XVIII ». Anais Nin « Venus Erotica ». François Rey « La femme de papier »…
    J’ai aimé certains et d’autres beaucoup moins, je ne les relis pas très souvent mais j’aime bien savoir qu’ils sont là. Et qu’à côté des images explicites immédiatement excitantes, il y a aussi des lectures amoureuses qui font travailler l’imaginaire différemment et qu’on peut lire à 2 ou à 4 mains…

  30. #30
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Aurore » Merci pour cette petite ouverture sur votre enfer !
    « L’anthologie érotique du XVIII », c’est de Diderot ? ;-)
    Avez-vous tenté un peu plus moderne, genre Esparbec ? Je connais mal (juste quelques extraits lus par une amante, souvenirs souvenirs…) mais il me semblait que sa crudité s’apparentait à l’écriture sans fanfreluches de certains des auteurs de votre liste.
  31. #31
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    Non, ce n’est pas de Diderot, même si c’est bien l’esprit du libertinage et du plaisir de ce siècle, c’est un recueil de textes pour la plupart inédits.
    J’ai un peu plus de mal avec les auteurs modernes que je trouve assez décevants. Mais j’ai bien aimé les “dialogues du désir” de Pascal Lainé, et aussi l’écriture de Françoise Simpère…
  32. #32
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Aurore » Je vais prochainement me lancer dans La mécanique des femmes qu’on m’a souvent conseillé et que je n’ai toujours pas lu.
    Les inédits du XVIIIe, je trouve ça assez tentant. Beaucoup plus que les estampes japonaises (que je trouve généralement peu émoustillantes, ceci soit dit en passant). Je ne sais pas si je résisterais à une offre du genre « viens chez moi, je te réciterai quelques incunables à l’oreille » !
  33. #33
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    Hasard ou coïncidence, j’ai moi aussi ce livre de Calaferte dans ma « to do » enfin, « to read list » , mais le contenu semble assez différent de ce que j’avais imaginé d’après le titre…
    Bon, entre les Wampas à remonter de la cave et ces « incunables » licencieux, voilà en perspective quelques savoureux moments de partage « cul-turels », dans le droit fil de la charte éditoriale ;-) !
  34. #34
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Aurore » J’ai entamé Calaferte (mais je n’en suis qu’aux toutes premières pages, trop tôt pour me prononcer).
    (Bientôt, mon burp pourra remplacer Télérama !)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>