[70] Trois histoires d’O – Introduction

Introduction ou note d’intention

Ami lecteur1, je vais te présenter ici trois petits textes écrits il y a déjà quelques années et pas retravaillés depuis. À juste titre, tu pourrais t’effrayer à l’avance du titre un peu cliché Histoires d’O, mais j’avance, pour ma défense, que ces textes ont été créés afin d’être postés dans un forum (c’était à une époque où les burps n’existaient pas encore, ou presque pas, et où je dépensais mon énergie scribouillarde sur un site de rencontre plutôt plus convivial que les autres, en l’occurrence Love@Lycos) nommé « Histoires d’O ».

Ce forum avait été conçu par son initiatrice comme un espace prévu pour se raconter des histoires érotiques. Sans vouloir trop tirer la couverture à moi (en outre, désormais, il est trop tard pour que tu puisses vérifier mes dires, ce forum a été englouti par l’une des refontes du site), j’étais à peu près le seul à avoir pris cette tâche un peu au sérieux.
Je n’avais, à l’époque, pas encore lu le célébrissime bouquin éponyme de Pauline Réage, mais j’avais une idée de l’atmosphère qui pouvait y régner, et je me suis donc astreint à essayer de le restituer tel que je l’imaginais, à ma sauce.

Tu constateras donc que le personnage central de ces trois histoires se nomme donc O, que l’univers SM, ou plus précisément les jeux de domination, y constituent une toile de fond qui s’estompe progressivement au fil des histoires, et que (c’est ça le plus intéressant à mon sens), chaque histoire a sa tonalité propre, ses qualités, ses défauts.

Ces histoires ayant, comme je le disais, déjà quelques années, je dois t’avouer qu’elles ont déjà trouvé d’autres lecteurs et — surtout, dois-je avouer — lectrices sélectionnés, à qui je demandais à chaque fois de me dire quelle était leur histoire préférée, et pourquoi.

J’aimerais bien que tu te prêtes au même jeu.

Bonne lecture.

 


1 Amie lectrice, j’espère que tu ne te formaliseras pas de mon masculin ayant ici valeur de neutre. Si tu veux du « Amies lectrices, Amis Lecteurs, Mes chers Compatriotes », ça se passe sur France 2 aujourd’hui même avec l’ami Jacquot Monsieur le Président de la République Française Jacques Chirac.

 

2 gazouillis sur “Trois histoires d’O – Introduction”  

  1. #1
     
    gravatar
    Julie Timorées a gazouillé  :
    Une note sans “Gazouillis”, quel dommage!!
    Je ne vais pas être la première, qu’importe, je vais me prêter au jeu!
    :)
    J’ai bien envie de découvrir comment était votre (modeste) “plume” à l’époque…
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Julie Timorées » Il n’est jamais trop tard pour dépuceler les commentaires d’une note, même de 6 ans d’âge !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>