[220] Rame, rame, rameurs, ramez

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, ce petit rappel : je suis un transfuge de Love@Lycos.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Love@Lycos, L@L pour les intimes (à ne pas confondre avec LOL, mdr),  est un site de rencontre(s ?) qui a de nombreux avantages par rapport à la concurrence : d’abord, il est gratuit (même s’il existe des options payantes mais qui ne sont pas indispensables), ensuite il est extrêmement convivial, dans la mesure où chacun n’est pas parqué dans sa petite case, autorisé uniquement à parler à des personnes du sexe opposé. On peut donc parler à qui l’on veut, on n’est pas stressé de se dire qu’on dépense tant à chaque message envoyé (souvent en pure perte), il se forme des petites communautés, et pour les plus obstinés, on arrive même à baiser, c’est dire.

Pour des raisons sur lesquelles je ne reviendrai pas une énième fois, j’ai quitté le navire pour devenir burponaute, pour mon plus grand plaisir et — je l’espère — également le tien, ami lecteur.

@ @ @ 

Dans mes dossiers de souvenirs, que je compulse en vue d’alimenter mon avent 2006 (j’en profite pour dire que la journée du 7/12 risque d’avoir un sérieux retard de livraison, be patient), j’ai retrouvé cette petite merveille créée par un lycosien (c’est comme ça qu’on s’appelle) répondant au pseudonyme de sunnyson2 (je ne le connaissais pas) qu’il avait utilisé comme illustration sur sa page d’accueil.
J’aurais pu l’utiliser pour le calendrier mais finalement j’ai préféré lui consacrer cette petite note qui, je le suppose, aura une plus large audience.

Il faut savoir qu’on disposait d’une limitation non seulement sur la dimension de l’image mais également sur sa taille qui devait faire moins de 30 Ko. L’animation ci-dessous fait 29,1 Ko.
Du travail d’orfèvre.

Enjoy !

Sunnyson

 

 

31 gazouillis sur “Rame, rame, rameurs, ramez”  

  1. #1
     
    gravatar
    l'Amazone a gazouillé  :
    “et pour les plus obstinés, on arrive même à baiser, c’est dire.”: par pitié, arrête de me narguer s’il te plaît ! Dis-moi que c’est ton métier baiser, c’est pour ça. Dans la vraie vie rassure-moi, il t’arrive de ne pas baiser pendant 24h ? (même si ce n’était pas le cas, répond oui, s’il te plaît, je te supplie)
  2. #3
     
    gravatar
    salade niçoise a gazouillé  :
    Ah ah ah!
    Très drôle!
    Et si vrai!
    :-D
  3. #4
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    salade niçoise >
    Oui, oui, c’est horriblement pathétique et drôle !
    Grande incompréhension homme/femme entre internautes, où des envies semblables s’expriment de manière parfois contradictoires, ceci menant à frustrations, aigreurs, etc.

    Tu as une expérience des sites de rencontres à nous faire partager ?

  4. #5
     
    gravatar
    salade niçoise a gazouillé  :
    Qui ça, moi?

    Euh… non non!

    ;-p

  5. #6
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : c’est très amusant et cela me rappelle des désillusions personnelles. :-)
  6. #7
     
    gravatar
    salade niçoise a gazouillé  :
    Bon. J’ai réfléchi.
    Moi aussi, j’ai été dure sur les chats et sites de rencontre. Dès le 2ème “salut, ça va, tu fais quoi dans la vie?” j’en ai eu marre. Je refuse la médiocrité et la banalité. Quoi, sous prétexte qu’on est tous là pour la même chose, il n’y a plus aucun effort de conversation ni de séduction à faire? Zut alors!
    Donc c’est vrai que j’en ai ignoré/remballé/supprimé plus d’un. Insulté, non, quand même.
    (En plus, c’est devenu pire ces derniers temps, maintenant “on” ne prend même plus la peine d’écrire “bonjour”, c’est “bjr”, “slt” & co… et puis quoi encore?)

    Je suis exigeante, sur le web comme IRL! So what?
    (évidemment je parle pour moi, et je ne sais si je suis un échantillon représentatif…!)

  7. #8
     
    gravatar
    Comme une image prolixe a gazouillé  :
    Roumi > Tant que tu gardes le sourire (sur ces désillusions personnelles)…

    salade niçoise > Ahhhh !
    Je vais te faire à mon tour mon petit retour d’expérience sur le sujet. C’est vrai que la banalité est à proscrire en phase “d’approche”, mais ce n’est pas toujours facile d’être original pour une entrée en matière.
    Déjà, il y a un travers assez pénible sur ces sites (et notamment lycos parce que gratuit), c’est le déséquilibre entre ce qu’on appellera par conséquent l’offre (= les femmes) et la demande (= les hommes) (dychotomie d’autant plus évidente sur les sites de rencontres payants où seuls les hommes payent, les femmes étant la valeur marchande d’appel).
    De ce déséquilibre résulte le fait que bien souvent les filles sont assaillies de messages et leur sélection se limitent à un pur tri parmi les prétendants. Une attitude plutôt passive, donc.
    Les hommes, eux, optent en fonction de l’épaisseur de leur cerveau, de leurs objectifs et de leur patience entre deux comportements schématiques :
    – diffusion en masse de messages uniformisés (et banals) allant de « slt , ça va ? » à « Bonjour, j’ai le fantasme de rejoindre une femme nue dans son bain de champagne, ça te dirait ? » en passant par « Madame, Monsieur, votre société semble offrir le champ idéal pour l’expression de mes talents et compétences … » (oups je m’égare).
    – tentative de personnalisation des messages ; on cherche alors à être original mais comme on ne dispose que de peu d’informations (la fiche de présentation de l’autre…), on risque de faire le même jeu de mot sur le pseudo que les 72 mâles passés au préalable, etc.
    En plus, des fois on se casse le cul à pondre un truc hilarant, et on reçoit en réponse un simple « Sourire » et là on a envie de prendre la tête de l’autre et la cogner sur un mur en lui disant « non mais tu crois que je vais continuer à faire le paon longtemps avant que tu acceptes de me sucer ???? ».

    Ensuite, si par bonheur le dialogue accroche, l’homme est souvent amené à continuer de faire le paon (pour se démarquer de la concurrence) tandis que la femme se contente de lèver ou baisser le pouce comme au cirque.

    Bref, les jeux de séduction sont rarement “égalitaires” et c’est fort dommage car si je me plais à faire rire ma correspondante, j’ai besoin qu’elle aussi me fasse rire, et que si mon cerveau n’est pas stimulé par le sien, le dialogue risque vite de tourner court ou au monologue (Fabrice Lucchini fait très bien ça).

    Si on ajoute à cette inégalité l’autre terrible inégalité qui fait que pas mal de mecs sont en réalité des hommes en couple cherchant une aventure, alors que les femmes en face cherche l’amour de leur vie, on obtient une magnifique machine à frustration.

    Le gros avantage du burp sur le site de rencontre, pour moi en tout cas pour qui la rencontre n’est pas le but premier, c’est que, justement, il est clair pour tout le monde que ce n’est pas le but premier. L’échange se fait donc plus librement, sans le pistolet de la séduction à tout prix pointé sur la tempe.

    Et si après l’envie vient de voir de plus près qui est ce burpeur si excitant ou cette burpeuse si drôle, ma foi, rien ne l’empêche.

  8. #9
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    jolie chanson de Souchon à chanter en canon
    c’est joli tout plein ton anim, les femmes sont cruelles!!
  9. #10
     
    gravatar
    lib a gazouillé  :
    Bon, vieux frère, en tant qu’ex lycosienne, ex membre très actif de surcroît, je peux te dire que je détectais rapidement les hommes les plus charmants (c’est à dire beaux, désirables, etc.) : c’étaient ceux qui se donnaient le moins de peine.
    Et qui justement n’étalaient pas leurs plumes comme des paons.

    Ceux qui semblaient te dire : “viens, donc, donzelle, si tu le souhaites, sinon, ce n’est pas bien grave”. Et l’idiote que j’étais accourait devant tant d’assurance.

    Et bingo. (et non pas bongo)

    Comme quoi.

  10. #11
     
    gravatar
    Anouchka a gazouillé  :
    Effectivement, on est rarement inscrit sur les sites de rencontres pour acheter du Paic Citron… [“machine à frustrations” sur mode ON]

    Par contre “tbd” ça veut dire ??? nan parce que je ne suis pas ingénieure informaticienne moi ^^

  11. #12
     
    gravatar
    salade niçoise a gazouillé  :
    “Bref, les jeux de séduction sont rarement “égalitaires” et c’est fort dommage car si je me plais à faire rire ma correspondante, j’ai besoin qu’elle aussi me fasse rire, et que si mon cerveau n’est pas stimulé par le sien, le dialogue risque vite de tourner court ou au monologue (Fabrice Lucchini fait très bien ça).”

    Je suis d’accord, entièrement d’accord avec ça! Et tout le reste, aussi… et c’est pour ça que j’ai arrêté tout site de rencontre, à force de frustration et d’ennui mortel. Et ma plus belle rencontre venant d’un monde virtuel, je l’ai faite sur un site qui n’avait rien à voir avec tout ça!

    Ah, et au fait, tant que j’y suis : j’avais signé “salade niçoise” mon 1er commentaire chez toi, sur un post où tu parlais du sud-est, mais en fait, moi, c’est kana… Voualaaaa, ça c’est fait! :-)

    Kana

  12. #13
     
    gravatar
    Dar es Salam a gazouillé  :
    tu vas me croire, si je te dis que je ne suis JAMAIS allée sur un site de rencontres???
    ben, pourtant, c’est vrai!
    your post is just greek to me!
    Comme dit le p’tit gros: ça m’troue l’cul!
  13. #14
     
    gravatar
    Multi-sourires a gazouillé  :
    Je découvre ce blog par hasard et après une journée de stress cela m’a fait un bien fou d’éclater de rire devant ce petit dessin animé si … réel au demeurant.
    Je reviendrais avec grand plaisir
  14. #15
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    “« Madame, Monsieur, votre société semble offrir le champ idéal pour l’expression de mes talents et compétences … » (oups je m’égare).”
    Tu ne t’éloignes pas du tout… tu me fais penser à un marchand de canon qui cherche un champ de tir… :-)

    “Et si après l’envie vient de voir de plus près qui est ce burpeur si excitant ou cette burpeuse si drôle, ma foi, rien ne l’empêche.”
    Je ne savais pas que j’étais excitant… tu m’inquiètes. :-)))

    Euh sinon j’ai bien aimé ton petit couplet sur la personnalisation des messages. Tu devrais ajouter une chose c’est que chaque mot prononcé peut être retenu contre toi et que un seul mot peut te griller… ce genre de site, c’est aussi très souvent le lieu où l’on juge l’autre de manière expéditive, où on le jette sans ménagement et sans la moindre explication… avec bien souvent pas le moindre soupçon de savoir vivre et d’humanité.

  15. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    lapetitebrune >
    Cruelles, c’est possible.
    Au finale, hélas, leur stratégie n’est guère plus payante que la stratégie d’en face…

    lib >
    Vieille sœur, je vois ce que tu veux dire, il y a chez ces hommes un certain talent pour faire naître le désir à partir de peu. Mais peu n’est pas rien. Par orgueil, les femmes aiment bien aussi “séduire” les poseurs qui jouent les blasés (et qui connaissent ce travers féminin !).

    Anouchka >
    Sur Lycos, je n’y étais pas “que” pour trouver des partenaires. J’y trouvais un espace d’échange intéressant, comme d’autres peuvent aller sur des sites de “tchat” ou équivalent. Mais c’est vrai que je ramais un peu pour faire des rencontres (d’autant que j’affichais la couleur : je n’ai jamais fait une rencontre sans avoir prévenu à l’avance que je vivais en couple).
    Pour “tdb”, je pense “tête de bois” ou “tas de boue” ou une insulte équivalente.
    Faudrait demander à Lib si elle a une hypothèse de traduction !

    kana niçoise >
    Et bien on te félicite pour ce coming-out ;-)
    C’est quoi “ta plus belle rencontre” ?
    Et vous vous êtes rencontrés comment, alors ?
    Sur un forum de passionnés de la pêche à la mouche ?

    Multi-sourires >
    Bienvenue, pseudo plein de promesses !
    Et à bientôt, donc…

    (Comme je suis chiant aussi pour compenser mon côté trop drôle je te signale que “cela” ne prend pas d’accent, et de même c’est “etc” et pas “ect” mais j’ai corrigé tout ça.)

    Roumi >
    Ça sent le vécu tout ça mon canard. On fait quand même de belles rencontres dans cet océan de frustration.
    Il faut un peu de chance, et beaucoup de patience…

  16. #17
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    .U.I. : merci mon grand canard. :-) ça sent effectivement le vécu… jusqu’à présent c’est bel est bien l’océan de frustration mais je suis patient. :-)
  17. #18
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    Ah ! Quand je pense que j’ai failli la louper, celle-là !
    Car avant même Lycos il y avait Spray, ça devait être vers 1859 et les internautes libres à peine cyber-pubères réinventaient l’amour courtois en ligne… De bons souvenirs! ;-)
  18. #19
     
    gravatar
    Comme une image vintage a gazouillé  :
    roumi >
    Fais comme moi : essaye les burps !
    Il y aura ptête une de mes lectrices charitables qui viendra te donner du réconfort, toi mon super MC.

    secondflore >
    Ah ah ! Spray, ouais, j’étais aussi et j’avais rien vaporisé du tout à l’époque !!!

  19. #20
     
    gravatar
    kaphee a gazouillé  :
    Adorable et excellente cette petite anim’ … Tellement vrai … (passée quelques mois sur meetic, avec note décortiquante hebdomadaire dans la catégorie du samedi)
  20. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    kaphee >
    Bonjour et bienvenue kaphee… Je suis passé rapidement sur ton burp, j’ai regardé les récentes notes du jour de Saturne mais ta note sur Meetic ne m’a pas sauté aux yeux.
    Tu peux m’indiquer le lien permanent correspondant ?
  21. #22
     
    gravatar
    k'tastrof a gazouillé  :
    Love@Lycos c’était bien “Spraydate” avant ? Ohlalala je me sens vieille tout à coup…
    :(
  22. #23
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    K’ta >
    Absolument !
    J’ai connu spray aussi, kestukrois !
  23. #24
     
    gravatar
    k'tastrof a gazouillé  :
    Arf, ben on a dû se croiser, alors… ;o)
  24. #25
     
    gravatar
    M. Chapeau a gazouillé  :
    Le GIF est amusant. C’est une vision de la drague en ligne un peu noircie, mais si peu …

    La chair de ce billet est dans le huitième gazouilli, ta longue réponse à salade niçoise. Là encore, c’est un peu noirci ; il arrive quand même que les choses se passent mieux. Mais pas tant que ça … Je partage tout à fait cette analyse, même si je ne l’exprime pas aussi bien.

    Merci de m’avoir indiqué ce billet !

  25. #26
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    k’tastrof » Le mystère sera resté entier.

    M. Chapeau » Caricatural, certes, mais noirci, si peu !
    Il faut aussi que tu retrouves ce billet où je parle du « cycle du burpeur », ça devrait t’intéresser !

  26. #27
     
    gravatar
    An' a gazouillé  :
    Salut, ça va ?
  27. #28
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Anouchka » À la réflexion (longue de 4 ans !), je me demande si « tbd » ne serait pas plutôt l’abréviation de « to be deleted ».

    An’ » Wahou, on en est au deuxième jour déjà et les hommes ont pris le pouvoir !!!

  28. #29
     
    gravatar
    An' a gazouillé  :
    Je suis pour l’égalité dans la drague.
  29. #30
     
    gravatar
    Aurore a gazouillé  :
    Je pencherai plutôt pour la traduction : TBD = “To Be Determined” ou “To Be defined” ou “To Be Discussed” ce qui donnerait : “Je suis pas ta mère (ça reste à prouver)”, vu qu’en effet, on ne sait pas vraiment qui est de l’autre côté de l’écran… Ou alors “The Big Dick”, mais là, on est hors contexte !
  30. #31
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    An’ » Comme disait l’autre, « je suis pour l’égalité des sexes et je suis près à prendre les mesures » !

    Aurore » Ah ! Vous semez le doute dans mon esprit. Il faudrait que l’auteur nous livre sa note d’intention.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>