[354] Péril en la demeure

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas pondu une petite note pour alimenter cette rubrique pourtant de salubrité publique. Pour une fois, nous allons nous intéresser non pas à un point de grammaire ou d’orthographe, mais à un point de prononciation. Accrochez-vous, on va partir loin dans l’exploration de la perversité piou-piesque.
Un patio
Tout le monde aura reconnu sur l’illustration ci-dessus un (magnifique, il faut bien le dire) patio.
Un patio d’une splendeur-toute-orientale. 
 
Eh bien, apprenez-donc, ignorants que vous êtes (je vous rassure, moi aussi je l’étais mais j’ai fait une rencontre déterminante dans ma vie et il m’appartient désormais de vous transmettre mon savoir étendu), que le mot patio est d’origine espagnole, et qu’il se prononce :
[patjo]
 
[pasjo] est erroné
et c’est Robert qui le dit.
 
En clair, le T de patio se prononce comme le T de Thé. Contrairement au T de ratio.
 
Autrement dit, quand vous croisez un restaurant qui se la pète en s’appelant « patio-nément » (il existe, je l’ai rencontré), vous pouvez rire ostensiblement et lâcher quelques lazzis.
 
C’est tout pour aujourd’hui. 
 

26 gazouillis sur “Péril en la demeure”  

  1. #1
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Peut être… mais je préfère de loin aller me prélasser dans la passio.
  2. #2
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Le problème, c’est que si tu as bien raison de prononcer pat’yo, peu de gens le sauront et nombreux seront ceux à te regarder avec des yeux de merlan frit. Voire même à se foutre ouvertement de ta gueule…

    (Marche aussi – en français – avec chorizo, qui se prononce chorisso, et non pas korizo.)

  3. #3
     
    gravatar
    kana a gazouillé  :
    et bien merci, en effet je ne le savais point…
    bon ben je vais me coucher, moins bête!
  4. #4
     
    gravatar
    presque a gazouillé  :
    Oui, je savais. Mais comment tu prononces “lazzis”? (et surtout, qu’est-ce que ça veut dire?)
  5. #5
     
    gravatar
    piccolofio a gazouillé  :
    trois petits tours et s’en est allé !
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Miss S > Ben ça, tu te serais appelée Mitt T, ça serait autre chose.

    K² > Comme disait l’autre : Se faire traiter d’imbécile par un idiot et un plaisir de fin gourmet. Ton problème n’en est pas un, c’est une source de réjouissance ultime.

    kana > De mon côté je peux donc m’endormir avec la certitude du devoir accompli ;-)

    presque > [la(d)zi] 2. P. ext. Plaisanteries, propos moqueurs à l’égard de quelqu’un.
    Ouais, toujours premier degré moi.

    piccolofio > Moi je dis qu’un patio de splendeur-plus-qu’orientale comme ça mérite nettement plus que trois tours.

  7. #7
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    c’est bizarre je ne comprend pas le sens de cette note…y a t il vraiment des gens qui prononcent patio comm ratio? je n’en connais que des qui disent patio comme on dit bestiaux…hum, est-ce que je vis sur une autre planete? je commence a etre inquiete…
  8. #8
     
    gravatar
    piccolofio a gazouillé  :
    columbine – commençons l’enquête, dans quelle région de France habites-tu ? as-tu des origines espagnoles ? ton entourage ?
  9. #9
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    Hum, moi pour les pbs de langue, je ne jure que par Larousse. Et donc dans mon dictionnaire antédiluvien, on a le droit de prononcer [patjo] ou [pasjo], :-p. Par contre pour chorizo, je ne savais pas. On en apprend ts les jours, merci
  10. #10
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    piccolofio
    disons que je parle plusieurs langues etrangeres, dont effectivement l’espagnol mais je ne pensais pas a moi dans ce cas precis. il se trouve que je ne vis pas en France et que je frequente beaucoup d’etrangers, dont des anglais, des allemands, bref aussi des non-latins qui ne parlent pas l’espagnol et qui disent quand meme “rassio” pour ratio et “paTio” pour patio. je connais aussi quand meme quelques francais et si je note que pour squash ils prononcent squatch (alors qu’il faut prononcer squash comme gouache), entre autres, ils disent tous patio et non passio….et etiolement plutot qu’essiolement…:- )
  11. #11
     
    gravatar
    Sapheere a gazouillé  :
    Hé Mirage, tu pouvais pas le dire plus tôt ??? tu vas rire hein, le sujet de l’exposé que j’avais choisi pour mon concours c’était les Patios…. c’est peut-être parce que je ne le prononçais pas correctement qu’ils m’ont boulée…. on va dire ça ouais :D
  12. #12
     
    gravatar
    Thaïs a gazouillé  :
    Même pas vrai ! Robert a partiellement raison. L’origine de l’origine espagnole est latine. Et chtoc ! Et si les espagnols le prononcent d’une certaine façon rien ne nous empêche de le prononcer passio. Comme la plupart des français disent ouik-end quand ils parlent de leur fin de semaine. Rechtoc !
  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    columbine > Vois comme la prononciation alternative “passio” est ici solidement défendue ou, en tout cas, acquiescée.

    piccolofio > Merci d’être revenue pour cette enquête qui donne encore plus de sens à cette note historique.

    cassiopée > Le choryzalia fait beaucoup de mal à la prononciation du [tchorisso] (ouais parce que le ch espagnol se prononce tch).

    Sapheere > Ahhhh je me flagelle mais c’est toujours comme ça avec moi, j’arrive trop tard.

    Thaïs > Bon, bon, soyons un peu extrémiste. Certes, [pasjo] est acceptée comme prononciation, mais éthymologiquement c’est la prononciation espagnole qui devrait faire foi (je ne sais pas comment les Latins prononçaient le T d’ailleurs).
    Quant au fait de mal prononcer, de manière générale, les mots d’origine étrangère, c’est avéré. Ici, on est plutôt dans une prononciation par similarité avec “ratio”, justement. C’est différent.
    Non-mé.

  14. #14
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    @Thais

    a-t-on vraiment une idee de la prononciation du latin?

  15. #15
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    D’abord pour “Robert”, un ne me suffit pas : je les aime “jumeaux” ! Arf !
    Ensuite, pour faire court:
    “PaTio” (masculin) se traduit chez nous par “cour” (féminin).
    Naturellement, “pati”, se traduira par “courette”.
    Merdalors ! pati = petit patio, où pati est plus réduit que patio, quoi de moins normal, alors que chez nous, une courette est plus étendue qu’une cour (je me marre !)
    A l’origine, le patio constitue le coeur de la demeure andalouse … comme l’atrium constituait le centre de la maison chez les romains… Et aussi comme l’usage du patio qui s’est généralisé aux haciendas jusqu’en “hyspanie du sud” (pardon : Amérique latine)… Et encore, comme la “cour” s’est généralisée aux exploitations agricoles du nord de la France, tandis qu’au sud, on faisait plus des “Mas”, sans cour, mais pas sans atrium (oups. D’autant que “plus” + “Mas”= ++ … D’autant qu’étymologiquement l’on ne peut attribuer le nom de “ferme” aux exploitations agricoles qu’au sens administratif et fiscal, qu’elles soient Mas ou pas… Re oups !)
    A l’origine donc, l’implantation comme l’usage du patio et de l’atrium, est identique, savoir :
    – Servir de “pièce principale
    – Se protéger des vents dominants
    – Laisser la lumière entrer dans les pièces intérieures qui l’entourent
    – Recueillir les eaux de pluie… (s’écouler par le compluvium (pente du toit) dans l’impluvium (bassin carré au sol))…
    Sauf que, en espagnol, “atrium” se traduit par “atrio”…
    Mais en français, “atrium” ne se traduit pas. Et ses dérivés, tel “âtre” n’ont rien d’autre à voir que le symbole de “coeur de la maison”, notamment celui du foyer où l’on se réchauffe…Et pire ! Car aujourd’hui, l’usage “nordiste” lui a attribué un autre sens dérivé qui représente un “volume vide” couvert d’une verrière… (Pffff!)… D’où aussi les patios qui, dans des constructions françaises, fleurissent sous certaines latitudes et que l’on appelle naturellement du nom de patio, qu’ils aient ou pas, un bassin ou des fleurs…
    Nos cours et courettes semblent donc bien loin de tous ces usages (question de climats !)
    Par extension on peut tenter d’affirmer avec culot que le feu et l’eau sont les distortions qui opposent “latins” et “saxons” ; distortion matérialisée en France par les lignes de failles du massif central, soit : langue d’Oc au sud, langue de bois (pardon, d’Oy) au nord…
    J’adore jeter autant d’huile sur le feu, Et jouer de “lazzi” (sans “S” : un lazzo, des lazzi) : autrement dit, j’adore faire des bouffonneries et autres pantalonnades à l’encontre de vos têtes de turcs…
    Help ! Je me marre mais ne raille personne (pas davantage que ce que, parfois, je déraille). Ici, ce n’est qu’un “exercice de style humoristique” destiné à “jouer sur le sens des mots” par emploi de “variables linguistiques”… D’accord ?
    Peut-être aussi pour “montrer” (sans démontrer : ce serait trop long) que, ce n’est pas parce qu’une assertion est “vrai” qu’elle n’est pas également “fausse”, ni même que l’une ou l’autre de ces assertions soit “vérité”, encore moins qu’un “lieu commun” est “vérité” ou “erreur”
  16. #16
     
    gravatar
    Thaïs a gazouillé  :
    columbine: non pas vraiment et puis on s’en fiche ! Vive l’espéranto !
  17. #17
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Thaïs & columbine > Ouais, on s’en fout pas mal mais j’adooooooooooooore écrire des notes sur des sujets totalement insignifiant et aboutir à des commentaires foisonnant, 45 fois plus longs que la note elle-même (cf. le dernier pateric, dont on se demande pourquoi il ne burpe pas encore, tant il a à dire).

    pateric > Je suis bien d’accord ! Ma vérité n’en est pas une.
    Et d’ailleurs, lazzis peut prendre un “s” comme on met désormais un s à des graffitis ou des spaghettis (alors qu’étymologiquement faudrait pas).

  18. #18
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    Mettre “S” ou ne pas mettre “S” ce n’est qu’une question de “charge”. Car le meilleur esse (que l’on peut employer au féminin) ce n’est qu’un crochet de boucher.
    Pffff ! Au fond, je ne sais même plus ce que je voulais dire dans ce que j’ai écrit ; je ne sais plus si j’avais même quelque chose à dire : j’avais sûrement davantage besoin de le faire savoir… Il est des facteurs, comme celui là, où certaines fois on se croît spirituel à faire le : “qui n’a rien à dire et qui le fait savoir”… N’est-ce pas ? Toi aussi tu en connais d’autres, hein ? Oui ! :-)
  19. #19
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    tu nous sers du réchaufé maintenant?
  20. #20
     
    gravatar
    Brg a gazouillé  :
    ouaip, le seul souci c’est que ça rebalance toutes les notes sur greader (j’imagine qu’avec d’autres lecteurs, aussi)
    Je vais essayer cette fois de ne pas répondre à une note d’il y a longtemps.
  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Columbine & Brg » Oups ! Désolé pour cet effet de bord indésirable. Je vais progressivement faire réapparaître les notes qui me sembleront dignes re-publiables, ça risque d’embrouiller un peu vos lecteurs. Mais je vais surtout essayer de me tourner vers l’avenir plutôt que de ressasser le passé.
  22. #22
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    pfff! qui est-ce qui faisait tout pour nous faire (re)découvrir tes archives? ah ouais maintenant on se tourne vers le futur…

    je suppose que tu voulais dire “mes” lecteurs?

  23. #23
     
    gravatar
    Brg a gazouillé  :
    Non ça me fait un bon “si vous avez manqué le début”, j’ai relu quelques notes
    Faut juste pas que je commente comme si tu venais de l’écrire (être attentif aux dates, à l’énoncé, dur dur pour moi :)
  24. #24
     
    gravatar
    MarieM a gazouillé  :
    Pour toi qui aime jongler avec mots et lettres, voici une chanson enfantine
    Ici la difficulté n’est pas celle de la prononciation mais celle de la traduction des faux amis
    Cette chanson est loin d’être infantile ( elle a sa petite philosophie toute simple) mais en sautant sur des déductions hatives on pourrait se méprendre

    El patio de mi casa
    Canción infantil

    El patio de mi casa
    Es particular :
    Cuando llueve se moja
    Como los demás.

    Agáchate
    Y vuélvete a agachar
    Que los agachaditos
    Saben bien jugar.

    Hache, i, jota, ka
    Ele, elle, eme, a,
    Que si tú no me quieres
    Otra niña me querrá.

    Traduction ( traduttore, traditore comme dit un célèbre paronyme italien )
    La cour de ma maison , chanson enfantine

    La cour de ma maison
    Est particulière :
    Quand il pleut, elle se mouille
    Comme les autres.

    Baisse-toi,
    Et baisse-toi encore
    Car les petits baissés
    Savent bien jouer

    H, I, J, K
    L, LL, M, A
    Si tu ne m’aimes pas
    Une autre fille m’aimera.

  25. #25
     
    gravatar
    Rodolphe a gazouillé  :
    [patjo] Rules the world !

    So sorry, je m’enflamme mais il a fallu que je passe par ton site (et bien d’autre) pour expliquer à une maîtresse d’école (un comble) que la prononciation juste est [patjio]. [pasjio] n’étant que toléré (et malheureusement prononcé par une majorité semble-il) !

  26. #26
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    columbine » Non, je voulais bien dire « vos lecteurs » (sous-entendu : lecteurs RSS). Moi, je me tourne vers l’avenir, mais ça ne doit pas empêcher mes (récents) lecteurs (oui, les miens cette fois !) de profiter de quelques anciens textes bien torchés ;-) (je ne pense pas vraiment à celui-ci que j’avais d’ailleurs ressorti de la nasse pour son innocuité – relative.)

    Brg » Faut du courage pour se taper l’intégrale d’un burp découvert en court de route (j’ai tout remis en ligne : orgie orgie !!!)

    MarieM » Je crois déceler un jeu de mot sur L, LL, M, A (en v.o.) mais mes notions d’espagnol sont insuffisante pour en être sûr.

    Rodolphe » En même temps, faut pas croire tout ce qu’on lit sur le net ;-)
    Mais je suis toujours ravi quand mon burp se révèle d’utilité publique.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>