[430] groumpf/isotope (SMS mon amour)

Pauvre lecteur et néanmoins ami que j’ai laissé seul et en plein désarroi face à cette série de petits textes, illustrés, sans explication, sinon quelques indices en commentaires, et ces titres reprenant systématiquement ces trois signes : S-M-S.
Short Message Service
, compagnon indéfectible de nos téléphones mobiles, que ferait-on sans ce petit complément d’âme à la voix offert par ces appareils désormais greffés à nos poches et sacs à main d’homo modernicus. Je ne vais pas vous refaire ici la success story de cette killer app, petit service ajouté presque par hasard à la norme GSM et dont le succès auprès du public n’avait absolument pas été anticipé. Pourtant, que d’usages possibles pour ces petits messages discrets qui permettent de communiquer de manière moins intrusive qu’un coup de fil ordinaire. La petite info clé envoyée à Dubosse (je me la joue Biba) en réunion, le billet d’excuse « je serai un peu en retard » que l’on envoie à son rendez-vous dans le métro à l’arrêt dans une station, quand on recapte enfin le signal.
Et évidemment, tous ces micro-textes où l’on dit à l’être cher son désir, son amour, ses craintes, ses envies. Forget me not

Ces cinq messages que je vous ai donnés à lire sont les retranscriptions verbatim (à quelques corrections mineures près – les prénoms n’ont pas été modifiés !) de messages trouvés sur mon propre portable. Écrits ou reçus par moi ? Retransmis ? Seulement tapotés ? L’histoire ne le dit pas mais qu’importe. Ils disent le plaisir passé ou à venir, ils disent le début et la fin, ils disent le désir ou le désamour.
Amis de la (grande) littérature, remercions ces ingénieurs enfermés dans des laboratoires des fabriquants de téléphone à la pointe de la recherche technologique d’avoir inventé la saisie prédictive (mode T9, iTap…) qui permet de taper vite des mots correctement graphiés et les messages étendus qui permettent de s’affranchir de l’ancienne limite de 160 caractères.

Petite parenthèse à propos de ces 160 caractères, j’avais lancé jadis sur un forum de Lycos un petit concours : écrire une histoire érotique en 160 caractères maximum. Le style SMS était, à titre exceptionnel et pour corser un peu le jeu, autorisé. Voulez-vous y jouer ?

clavier
Notre illustration :
clavier SMS pour le Nokia UU203 (prototype de 1889, non commercialisé)

 

Et à propos du mode T9, ceux qui l’utilisent ont certainement remarqué les petites bizarreries parfois surréalistes qu’il nous offre quand, écrivant un mot, on voit sous nos yeux en apparaître un autre.

Petit glossaire que je vous invite à compléter par vos propres trouvailles : 

  • Groumpf / isotope (oui, « groumpf » ne fait peut-être pas partie de votre lexique mais je l’ai ajouté au mien – je groumpfe bien plus souvent que je n’isotope, d’ailleurs).
  • Comme / bonne. Vous verrez si vous aviez « comme… » comme votre pseudo (bon, que je n’utilise pas non plus en signature de tous mes SMS. Vous pouvez m’appeler Jérôme).
  • Amour / bonus : à noter que c’est également « amour » qui se forme quand on commence à écrire « contre » ou « contraire »
  • Quête / queue (mais qu’est quête ?)
  • Sucer / puces (démangeaisons violentes…)
  • Chatte / chauve (une nuit sur le mont de Vénus…)
  • www / xxx / zzz  (on surfe, on s’embrasse ou on s’endort ?)

20 gazouillis sur “groumpf/isotope (SMS mon amour)”  

  1. #1
     
    gravatar
    Yopiyop a gazouillé  :
    J’ai souvent eu affaire à la confusion “chatte/chauve”, très contrariante mais très drôle lorsqu’on ne s’en rend compte qu’après l’envoi…
    Le SMS, c’est un peu le mal, quand même! Vous ne parlez pas de cette horrible addiction qui pousse les gens les plus raisonnables, les plus sains d’esprit, les plus posés à attendre avec angoisse l’arrivée DU message, en se triturant les doigts et en vérifiant son portable toutes les 15 secondes et demie à peu près…
  2. #2
     
    gravatar
    lapetitebrune a gazouillé  :
    la brune devient souvent aussi légère que la brume…
  3. #3
     
    gravatar
    Cat' a gazouillé  :
    ce n’est qu’un premier essai vite fait (composé à un retour de Week end assez mouvementé… soyez indulgents quoi…!), en tout cas mon “histoire” ne compte pile que 160 caractères! (en sachant que tu autorises l’écriture texto…)

    L SAPROCHA LENTEMEN 2SON ENTREJAMB é SE SéZI 2SA VERGE AVEC DéLICATESS.IL TRESSAILLI.D1 MOUVEMEN RéGULIé L PARCOURè SA AMP KAN SA LANGU VIN SAJOUTé IL SABANDONA

    Bon promis demain au taf je planche sur la question et je fais mieux…

  4. #4
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    “Sa ke preSé kontr sa anch, L gliS de son lon, poz sa bouch en keur sur sa proi, ki frémi o kontakt cho. La bouJ s’étin é, ds le noir, le désir monta d’1 kran.”
    :x

    PS : j’ai absolument horreur du langage sms.

  5. #5
     
    gravatar
    Storia Giovanna a gazouillé  :
    “An tetan mon bibron ta ke ma manké. G envi d t sucé e de t fèr sortir ton bon lé. Si tu veu apré tu poura tété mé s1 é bwar a ma fontèn. Dommage ke t pa la. :x.” Bon, je sais, ce n’est pas terrible, mais c’est un premier essai.
  6. #6
     
    gravatar
    alexa..toujours joueuse..ca me perdra a gazouillé  :
    mes shorts storys by sms :

    il vint, je le vis, il me prit, ne dis rien puis repartis. Encore, j’en frémis.

    Un regard, un baiser, une caresse, toi en moi, toi sans moi, tu blêmis, c’est la fin

    Un frisson, un souffle, un râle, un cri, je jouis, tu jouis, nos corps soudes, pour toujours , non? jamais?

    Oui oui oui oui oui oui ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, (long soupir..)

    Pourquoi ? comment ? quand ? parce que je t’aime. dans tes bras. toute ma vie.

    C’est toi ? c’est lui ? qui me fait jouir ? donne moi ta main, prend mes reins, laisse lui mes seins..

    D’abord mon souffle, puis la caresse de mes cheveux, puis mes lèvres, enfin ma langue ,mes doigts peut être, je t’avale tout entier, tu jouis.

    Il fut un tps où sfr me proposa un forfait 300 sms et mms par mois..et ou j’explosais tous les mois mon forfait!!;-)
    (nb: trop reac pour le langage sms!)

  7. #7
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    D’une jeune femme en couple à un amant récemment rencontré, ce sms clandestin :
    AU RESTO AV*C LUI ENVIE DE TOI
    (sic)
    Juste ça, en majuscule, ça vaut bien tout une histoire ;)
  8. #8
     
    gravatar
    cassiopée a gazouillé  :
    D’un homme, au restaurant, impatient de voir arriver le 1er plat alors que sa petite amie pianote fébrilement sur son téléphone, et se souvenant soudain de la secrétaire qui lui avait fait des yeux de chat dans l’après-midi :

    J’ai faim de toi!

  9. #9
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    j’ai un nokia et meme apres lecture de Wiki, je comprend toujours pas comment ca marche le T9 (c’est quoi la touch “next” sur un nokia?)

    pour les sms, j’ai presque 2 ans de retranscriptions de sms de mon amoureux et lui de meme…envoyes d’un peu partout dans le monde, ce sont surtout des mots d’amour, mais parfois des incomprehensions, des reconciliations, des moments de doutes, des moments de certitude, des reves, des desirs exprimes, une vision du futur, c’est une histoire qui se raconte en des centaines de petits textos…
    de meme, qu’il est possible pour les messages laisses sur boite vocale, il est possible de les sauvegarder sur l’ordinateur en formats mp3….

    les correspondances amoureuses existent toujours au 21e siecle, mais desormais elles prennent la forme de mails, de sms ou de messages audios.

  10. #10
     
    gravatar
    Memorandhomme a gazouillé  :
    Il faut, dans ce cas, que je vous donne en 160 caractères maxi ce conseil précieux : en toutes circonstances, même les plus ardues, faites vôtre cette sage maxime : « on n’est jamais assez prévoy
  11. #11
     
    gravatar
    Vagant a gazouillé  :
    Lorsque nous faisons l’amour tous les 2, lovés au creux de l’ultime, lorsque nos sexes pleins, emboîtés, sont encore avides de caresses, nous pensons à toi.
  12. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Yopiyop > De manière générale, quand on tape rapidement sans vérifier les mots sélectionnés, on a parfois droit à de curieuses surprises. Quant aux addictions… le SMS n’est pas une killer app’ pour rien !

    lapetitebrume > La blonde, elle, devient clonée, le rousse poussé.

    Cat’ > Bel effort !!
    J’attends la suite promise.

    Miss S > Nous apprécions ton sens du sacrifice ! Décidément, les pipes semblent inspirer les SMS Q.

    Vagant > Classe, et “old style” comme alexa ! On se demande qui est le/la troisième concerné(e) par ce message.

    Storia Giovanna > Je réitère mon propos à Miss S…

    alexa > Je suis aussi “trop réac” pour le langage SMS, j’ai même activé l’option UTF8, c’est dire, j’étais malheureux sans le ô !

    secondflore > Charmant petit message qui attise le désir… As-tu une explication à l’étoile ?

    cassiopée > Après les pipes, nous avons droit à la série des restaurants !

    columbine > Les paroles s’envolent et les écrits restent, dit-on. Je sacrifie la plupart de mes SMS reçus ou envoyés sur l’autel de l’immédiateté, hélas… Mon stupide logiciel ne permet pas de gérer les SMS de plus de 160 caractères (l’essentiel de ma production).

    Memorandhomme > Je la

    Vagant >

  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Vagant > (je ne sais pas pourquoi mon com’ s’est coupé)
    Je me demandais qui était ce/cette troisième à qui vous pensiez…

    tous > Je viens d’en trouver un charmant : Binoche / Chômage

  14. #14
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Je trouve quand même que le langage SMS éclopé pourrit un peu le sens chaleureux, non ?
    N’est-ce mieux dans le style classique ?
    Par exemple :
    “CUI, tes lèvres contre mes lèvres, ce soir, si mes tétons se dressent entre nous, tu auras tout le reste…et même plus. Je te glisse un doigt ;) A ce soir… MissS”

    (mot compte triple)
    C’était pour changer de la pipe…

  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Miss S > Ah oui, je reconnais qu’en clair, c’est plus impressionnant qu’en crypté. L’écriture SMS ne permet qu’une chose : faire plus long en 160 caractères.
    (Bon, sinon, je ne suis pas sûr que ça soit l’hiver, il semblerait que certaines soient en chaleur ;-)
  16. #16
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Rien n’empêche d’envoyer un 2nd sms… En plus ça ménage le suspens.
    Sinon, les 160 caractères ne sont pas forcément utiles, un message suggestif n’en demande pas tant.
    Par exemple :
    “Apporte du champagne. Je tiens les draps au chaud. xxx”

    (moi, je m’en fiche j’ai activé la fonction “messages longs”….)
    ;)

    (Il existe des cas d’auto-combustion… Sont-ils plus nombreux en été qu’en hiver ?)

  17. #17
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Miss S > Y a même probablement moyen de faire plus court encore, c’est une question de contexte. Par exemple : “Baiser”.
  18. #18
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Mouaif…
  19. #19
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    tous > Tiens, un autre doublon amusant (en v.a.) : KISS/LIPS
  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Ma découverte du jour : apôtre / armure / croupe

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>