[585] Pas sage (du désir)

Quel couple moderne n’a pas encore son vibro ? Au rayon sexualité contemporaine, le sextoy (appellation générique actuellement en vigueur – eh eh – qui regroupe les vibromasseurs, les godemichés et tout autre accessoire comme boules de geisha, plug etc.) est désormais un must. L’engin que cachaient nos mères (en l’occurrence, ma mère, je ne crois pas qu’elle en avait, mais un copain m’avait montré celui de sa mère) au fond d’un tiroir, modèle La Redoute-like, désormais se montre – je ne sais plus où j’ai lu ça récemment, mais en gros ça disait « la nana qui n’a pas le sien dans son sac-à-main est has been. La réalité est un peu plus nuancée, le bidule peut trôner crânement sur la table de nuit ou être collé sur le frigo de la femme libérée, je ne l’ai pas encore vu dépasser d’un sac-à-main, et chez moi (parce que oui monsieur, je suis moi aussi un couple moderne) l’attirail reste hors de portée (et de vue) des enfants, et par voie de conséquence, de tout un chacun.

Toutefois, et je ne révèle pas un grand secret, la discrète boutique avec ses rideaux rouges et son panonceau « interdit aux mineurs », dans laquelle on (et « on » était presque toujours un homme) se glissait honteusement en vérifiant bien à droite et à gauche que personne ne nous voyait dans la rue, ce sex-shop sis dans un quartier glauque généralement à proximité des gares a bien changé. Désormais (au moins dans les grandes villes), cette boutique a désormais pignon sur rue, est située dans un quartier branché du centre ville et on y entre l’air décontracté en pensant très fort « ouais regardez-moi comme je suis décomplexé avec ma sexualité ». Les objets qu’on y trouve sont désormais super design, bien loin des machins rose imitant grossièrement la forme et la couleur d’un phallus. S’ils ont parfois la forme très simple du modèle La Redoute, il sera alors dans une matière noble : verre, métal chromé, voire céramique. Sinon, le bidule sera couramment aux couleurs joyeuses, à la texture soyeuse, et à la forme ne rappelant que lointainement la queue qu’il n’est d’ailleurs plus censé remplacer (enfin ça se discute).
Encore un tabou qui saute.

Faut-il se réjouir de cette évolution des mœurs ? Évidemment oui. Il ne s’agit pas d’un pas de géant pour l’humanité, mais c’est un petit pas agréable à poser en direction d’une sexualité plus riche. Plaisir peut-être plus grand en solitaire (je me garde des affirmations définitives, je suis sûr que je trouverai des femmes pour me dire qu’elles préfèrent n’utiliser que leurs doigts, d’autres qui diront que le sex-toy est un succédané à n’utiliser qu’occasionnellement, d’autres encore qui affirmeront que leur vibro aura changé leur vie et que désormais elles font une petite crise de manque dès que les batteries sont à plat un dimanche soir). Accessoire ludique en couple (dès lors que l’homme ne se sent pas atteint dans sa virilité par l’utilisation d’un substitut de sa bite pour donner du plaisir à sa partenaire – bien que tous les sex-toys ne soient pas phalloïdes). D’autant que dans la galaxie des jouets sexuels se glissent aussi, dans un même élan, toutes sortes de petits gadgets sensuels censés, eux-aussi, enrichir la vie sexuelle : huiles de massages, gels parfumés, jeux, anneaux vibrants, poudres et fluides à déposer sur le corps ou dans le bain, etc. Le plaisir vendu comme un cosmétique.

Pour autant, tout n’est pas rose (gag !) au pays du sex-toy. Pour différentes raisons, certaines techniques (comme le volume de fabrication), certaines purement marketing, tous ces petits extras sont souvent chers. L’aneros, par exemple, qui n’est qu’un bout de plastoque (habilement, certes) moulé est vendu environ 30 fois plus cher que le couteau de Rahan (avec le magazine Pif qui va avec) issu des mêmes ateliers de fabrication coréens. Les bourses (ceci est le jeu de mot le plus éculé du moment) des early adopters sont sérieusement mises à contribution et je pense que nous avons encore quelques années à attendre avant de payer pour ces bidules le juste prix. Ensuite, on peut ressentir une sorte d’injonction au plaisir gadgétisé au travers des médias qui, en accompagnant le phénomène, font se sentir ringards ceux qui n’utilisent que les ingrédients de base pour prendre son pied : deux corps aimants et du désir.

Il n’en demeure pas moins que sextoys, accessoires et autres fantaisies sont d’excellentes occasion de rompre la routine et pour cette raison, malgré mes quelques réserves, je me place sans hésitation du côté des zélateurs de la cause.

Vitrine de la boutique parisienne « Passage du désir »
En vitrine de la charmante boutique parisienne « Passage du désir » que je suis récemment allé visiter en galante compagnie. Oui, il est possible que j’aie à nouveau eu la tentation d’avoir recours à une très légère retouche d’image

40 gazouillis sur “Pas sage (du désir)”  

  1. #1
     
    gravatar
    *in virgo veritas* a gazouillé  :
    :) héhéhé…
    Moi aussi il faut que j’y retourne.
    La dernière fois que j’y suis allée, il n’y avait que des femmes à se promener nonchalamment dans ce petit écrin de joyeuseté… a midi heure d’ouverture pour les intéressés : l’appétit vient en mangeant ;)

    Pan pan

  2. #2
     
    gravatar
    Canard Mécanique a gazouillé  :
    :)

    Moi j’en suis presque fétichiste, je crois que je suis grillé par mes textes d’ailleurs.

    P.S. je ne connaissais pas cette boutique… Tu aurais au moins pu dire si elle était bien.

  3. #3
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    tu connais La Musardine? c’est un autre endroit à visiter en compagnie galante…
  4. #4
     
    gravatar
    Storia Giovanna-Tiny a gazouillé  :
    : moi je connais aussi la Musardine, mais c’est à but purement professionnel.
    Sinon, oui, mon ami le vibro (que j’ai eu en cadeau dans le magazine S’toys) a changé ma vie : il m’a montré l’existence de mes ovaires et le fait qu’un orgasme mécanique puisse filer des crampes. Par conséquent, rien ne vaut ses propres doigts… ou ceux de Tiny à l’occasion. Sinon, certains toys sont effectivement très agréable. J’ai testé avec un très bon amant le ringcock : no sensation pour lui, juste le plaisir de me voir prendre mon pied plus qu’à l’accoutumée…
    Enfin, certains produits vendus en sex-shops semblent aiguiser ma curiosité, notamment l’encre comestible pour écrire mes nouvelles érotiques sur le dos de Tiny… et qu’il vérifie ensuite comment cette oeuvre m’inspire…
  5. #5
     
    gravatar
    Dahlia a gazouillé  :
    Toujours une joie pour moi que de ressortir mon post sur le sex-toy et le devoir de jouissance… Pour le lire, cliquez sur mon nom.
  6. #6
     
    gravatar
    Chateign a gazouillé  :
    Hé hé… Les grands esprits se rencontrent !
    Une boutique que j’aime particulièrement sur Paris, c’est Rebecca Rils près de la station Blanche !
    Pour les amateurs du quartier Pigalle !
  7. #7
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Moi j’aime pas les sextoys… Quand je suis toute seule à jouer… Ça m’ennuie, ça fait du bruit et en plus c’est froid. Mais peut-être que je n’ai pas encore trouvé le bon ?
  8. #8
     
    gravatar
    Charl' a gazouillé  :
    (c’est pas un lapin en bas à droite de l’image ?) (avec des menottes en prime) ahem…
  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    *ivv* » Quand j’y suis allé, c’était effectivement plein de femmes, et plutôt jeunes !

    Canard Mécanique » Fétichiste de quoi ?

    columbine » Je connais La Musardine aussi ! Mais c’est plus littéraire, comme boutique.

    » cockring, pas ringcock. J’ai testé quelques fois les cockrings vibrants mais ça ne m’a pas fait grand effet. J’aimerais bien tester un modèle qui serre un peu plus la verge, pour voir.

    Dahlia » Je vois qu’on pense grosso-modo la même chose et des sex-toys, et du phénomène qui les accompagne.
    Je réfute tout plagiat ;-)

    Chateign » J’aime bien cette boutique aussi pour son accueil assez agréable et le choix qu’elle offre même s’il y a beaucoup de choses d’assez mauvais goût. Une chère amie y avait acheté un magnifique corset, rien que d’y repenser je …

    Agatha » Et justement, as-tu essayé d’en faire l’usage dans le cadre du couple, à deux ?

    Charl’ » Si, si, c’est un lapin. Ça t’inspire, les lapins ?

  10. #10
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    A deux j’aime beaucoup ! Mais pour l’instant, il faudrait qu’on fasse des courses ! On n’a qu’une sorte d’oeuf vibrant avec télécommande (le bruit fait parfois baisser l’excitation). Dans une autre vie, un de mes ex m’avait offert un gode vraiment génial (tout simple) avec la bonne longueur et le bon diamètre ;). Il était chouette ! Je m’étais beaucoup amusée avec et sans lui. Puis je l’ai quitté et avec mon dernier ex, je m’étais offert un nouveau gode qui fut bof…
  11. #11
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    D’autres reserves, outre le prix ?

    (moi j’en ai une : ca ne passe pas facilement a la douane :( )

  12. #13
     
    gravatar
    Flower a gazouillé  :
    CUI, tiens et bien moi je suis déçue, mon nouveau sextoy ne me fait rien… (pour info, j’ai craqué sur le Delight), alors je ne sais peut-être pas encore l’utiliser… ou je n’ai peut-être pas encore éprouvé assez de désir pour prendre mon pied avec (seule)… Je suis vraiment une quiche…
  13. #14
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Agatha » Quand tu as quitté ton ex, tu lui as laissé le gode offert ? S’il était si bien que ça (le gode, pas l’ex), tu aurais dû le garder, ça t’aurait fait un agréable souvenir, en plus.

    Emeline » Tu dis ça, mais tu n’as pas vraiment essayé. Alors que moi, oui !

    l’agneau » Effrayant, l’article en lien. Le seul safe sex qui nous reste, c’est la branlette maison ???

    Flower » Bon, si ton joujou ne marche pas seul(e), essaye-le avec une personne compréhensive. Ou alors, tente avec le joujou dont parle Chateign, que j’ai testé avec bonheur à la maison.

  14. #15
     
    gravatar
    Athena a gazouillé  :
    “Quel couple moderne n’a pas encore son vibro ?”..

    Zut! la modernité passe par un vibro?..heu..

  15. #16
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Euh… Quand je l’ai quitté, je l’ai un peu fait à “l’arrache” en me disant que je reviendrai prendre mes affaires plus tard… Partie vendredi matin, mon ex avait mis toutes mes affaires samedi dans le garage… Et avait tout “donné” sauf : le fameux gode, la belle cravache en cuir, mes tenues en latex… Triple zut ! C’était quand même à moi même si ces cadeaux venaient de lui ! Voilà, tu sais presque tout ;). Au fait, j’aime beaucoup les grosses saucisses dans une bonne vraie choucroute ! ;)
  16. #17
     
    gravatar
    l'agneau a gazouillé  :
    épouvantable, effroyable, terrifiant, pétrifiant, terrorisant même !

    et ne surtout pas omettre de se laver les pattes avant et après l’acte masturbatoire, au savon vert va sans dire…

  17. #18
     
    gravatar
    ... a gazouillé  :
    VOUS NE VOUS SENTIREZ PLUS JAMAIS EN SÉCURITÉ CHEZ VOUS

    ils (les sex-toyz king size en viscères chimiques)

    INSPIRÉ DE FAITS RÉELS !

  18. #19
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Justement, pas envie d’avoir le meme probleme ici, avec un gode en prime !

    Du coup, j’ai relu ton billet relatant l’evenement : faute de volontaires ? Tsss…

  19. #20
     
    gravatar
    Chimeres a gazouillé  :
    D’abord, bravo! si, si! bravo. Belle réflexion sur un sujet pourtant léger, mais moins qu’il n’y paraît.
    Vous avez raison, le prix de ces jouets…pas glop! d’ailleurs, me vient une idée, alors que fleurissent déjà dans les rayons des grands magasins, les jouets pour enfants: voilà une occasion de bousculer les habitudes! commander au grand barbu un joli sextoy pour Noël! ou mieux: l’offrir à Madame/Monsieur, par surprise…c’est sûr, à l’ouverture du paquet, entre la dinde et la bûche, devant belle-maman (non, ce n’est pas elle, la dinde!…quoique…), ça mettrait de l’ambiance! Non, je plaisante, car il est vrai que ces jouets n’ont pas à apparaître devant les enfants…
    pourtant, j’en promène bien un dans mon sac! mais il passe très inaperçu…enfin, tant que je ne m’en sers pas, parce que ceux qui l’ont inventé ont tout misé sur le design (rouge à lèvres), mais alors pour le bruit…on dirait un mixer!
    Pour ma part, oui, je sais, on ne m’a rien demandé, mais je le dis quand même, je préfère faire entrer ces jouets dans le cadre de mes relations de couple: ils sont effectivement très utiles pour rompre avec les habitudes. Enfin, je n’irais pas jusqu’à dire qu’ils ont bouleversé ma vie, mais c’est grâce à un vibro que j’ai découvert tardivement l’orgasme clitoridien…héééé oui!
  20. #21
     
    gravatar
    larry a gazouillé  :
    dans the plumber of souls, feu l’avant dernier patron du saint-siège est affectueusement surnommé le gros kielbasa

    pour les plus mordu[e]s, d’autres noms de saucisses locales en signature

  21. #22
     
    gravatar
    Flower a gazouillé  :
    Merci CUI et à Dahlia !
    la petite jeune a donné son point de vue sur le “sexe moderne” dans un nouveau post sur son blog.
  22. #23
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Athena » Tu vois, c’est exactement ce que je voulais dire quand je parlais d’injonction. Évidemment qu’on peut s’en passer !!!

    Agatha » Moi aussi, j’adore la choucroute, et puis ça commence à être la saison ;-)

    larry » L’avantage avec ce gravatar, c’est que désormais, le doute est levé pour chacun à la vue de tes différentes contributions !

    Emeline » L’incident remonte déjà à de nombreuses années, la législation s’est sûrement assouplie depuis.
    Quant aux volontaires trop rares … je crois que j’ai compris le message…

    Chimeres » C’est vrai, on en trouve désormais en supermarché mais tellement emballés qu’on ne sait pas trop ce avec quoi on va se retrouver dans les mains (ou ailleurs). Et puis ça reste cher en supermarché.
    Sinon, faut que je vous dise un secret, approchez vous :
    le Père Noël n’existe pas !
    Cela dit, votre découverte si tardive de l’orgasme clitoridien me scie.

    Flower » Merci la petite jeune (euh, il ne s’agirait pas non plus de vexer Dahlia, elle n’est que de 2 ans ton aînée, je crois).

  23. #24
     
    gravatar
    Chimeres a gazouillé  :
    Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas précoce: je viens seulement d’apprendre que le père Noël n’existait pas!
    Pour le reste, ne soyez pas scié! ça ne me manquait nullement! j’ai toujours été une grande jouisseuse, et ne ressentais pas le besoin de me masturber. J’ai connu très tôt l’extase mais j’avais besoin d’un homme pour m’apporter une sorte de plénitude… cette découverte tardive a juste enrichi ma vie sexuelle, mais ce n’est vraiment pas le plaisir que je préfère!
  24. #25
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Tu es sûr ? Pas la peine que j’en rajoute une couche ? :)
  25. #26
     
    gravatar
    ... a gazouillé  :
    grillé, l’agneau, disais-je…
  26. #27
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Chimeres » Moi, je dis que c’est toujours intéressant d’avoir plusieurs cordes à son arc.
    Grande jouisseuse ? Vous allez faire des envieuses, ici ! ;-)

    Emeline » Rappelle-moi de poser quelques RTT à ton retour ;-)

    » Bienvenu chez l’méchoui.

  27. #28
     
    gravatar
    sélène a gazouillé  :
    Petite jouissance ou grande jouissance…. tout dépend où on met la barre!…..:-o
  28. #29
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Seulement ? Je crois que tu peux poser carrément une semaine… :)
  29. #30
     
    gravatar
    Dagny a gazouillé  :
    Aah ce magasin…je l’adore :) c’est un vrai petit coin de bonheur. Juste pour info, vu que je suis supposée le recevoir bientôt (cadeau de monsieur): quelqu’un a testé le petit canard vibrant? ;)
  30. #31
     
    gravatar
    Chimeres a gazouillé  :
    Oh! Joli, Sélène! c’est vrai ça… ça dépend des jours, faut varier les plaisirs ;o)
  31. #32
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    sélène » Où mettre la barre ? Euh, tu veux un dessin ?! ;-)

    Emeline » Pas moi ! J’ai soldé mes RTT 2008 !

    Dagny » Bienvenue ici ! Concernant le canard vibrant, un hit, j’en ai entendu parler mais pas forcément en très bien. Ce ne sont pas des témoignages de première main, on attend le tien, donc !!!

    Chimers » Je cautionne ! « L’ennui naquit un jour de l’uniformité. »

  32. #33
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Qui parle de 2008 ? (dans ce cas, ce n’est plus de RTT mais un billet d’avion dont on parle)
  33. #34
     
    gravatar
    Dagny a gazouillé  :
    Haha, je ne manquerai pas de faire part des résultats obtenus! :)
  34. #35
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » C’est vrai, c’est vrai… Faut que je patiente.

    Dagny » Perfect ! On reste à l’écoute.

  35. #36
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Et moi donc !
  36. #37
     
    gravatar
    Samantha a gazouillé  :
    Je suis has been, à mon corps défendant…mais c’est bientôt mon anniversaire…
  37. #38
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » Tu m’étonnes ! Patienter presque deux ans pour que je te réponde ;)

    Samantha » Oups ! Je pense avoir loupé le message subliminal. En 2011 ?!

  38. #39
     
    gravatar
    Samantha a gazouillé  :
    Je répondais à la 1ère partie de ta note: et non je n’ai pas de vibro…je suis donc has been….mais je veux bien qu’on me corrige…et oui le prochain anniversaire est en 2011. Mais on peut aussi fêter la fête du string.
  39. #40
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Samantha » Je me suis mal exprimé ! J’avais très bien compris le message subliminal, je l’ai juste « temporellement » loupé, d’où ma proposition de remettre ça en 2011. Mais c’était une feinte ; en vérité, je comptais justement profiter de la fête du string, annoncée prochainement d’ailleurs.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>