Articles étiquetés : note de feignasse

[1204] Ménager sa monture

Ménager sa monture

Pour éviter les dégâts causés par un excès de levrette1 pendant ma fête “d’anniversaire2”, j’ai investi. Sur Twitter, il est d’usage de parler de « levrette claquée ». Ça tient presque de la figure de style vidée de sens, mais je n’ai rien contre une conception littérale de la chose.↩Elle approche à grands pas, mais il n’est… Vite ! la suite »

[1200] Dis-moi huit !

Dis-moi huit !

Une fois par an, au moins, il y a un billet assez simple à écrire, pour marquer le temps qui passe. Je vais faire court parce que je n’ai pas beaucoup de temps ce matin pour écrire. Je vous éviterai donc les bilans à coups de nombre de billets (sont numérotés donc c’est fastoche) ou… Vite ! la suite »

[1117] Éphéméride

I know you fucked my wife last week. Would you like a shave to?

Chaque année, j’ai un nouvel éphéméride que j’apporte au bureau. Autrefois, c’était moi qui me le trouvais ; j’ai un faible pour ceux édités par Taschen, plutôt jolis et parfois polissons (ah ! l’éphéméride des pin-up, un grand classique). Et puis c’est devenu un rituel : chaque année, je le trouve dans mon soulier sous le sapin. Cette… Vite ! la suite »

[1115] Nativité

Scène d'accouchement. Une femme noire accouche d'un bébé blanc auprès de son mari noir. Elle se regarde les ongles en sifflotant tandis qu'une expression de stupeur se lit sur son compagnon

Une petite note de feignasse pour vous signaler qu’ici, il y en a une qui ne l’est pas (feignasse), c’est Hécube qui nous découpe des stères (oui, ceci est un médiocre jeu de mot) d’épisodes pour La Note Dont Vous Êtes Le Hérault (et je mets plein de majuscules superfétatoires Si Je Veux) dont je… Vite ! la suite »

[1092] Carnet de voyage : Strasbourg

Strasbourg - au Musée Tomi Ungerer

(Fiso, ne t’inquiète pas, je ne cherche pas à te concurrencer sur ce créneau comme tu vas vite pouvoir le constater !) La jeune Strasbourgeoise est avenante, blonde, la mine joufflue et souriante ; elle déborde d’énergie. Elle vous sucera le dimanche matin pour vous réveiller, mais seulement si vous promettez de l’accompagner à la messe.

[1082] Vingt millième commentaire

une jolie donzelle se fait enculer par une bite énorme

Ne jamais passer à côté d’une occasion de faire une note de feignasse (je n’ai même pas réussi à trouver un titre spirituel, c’est dire mon état de fatigue). Mais tout de même, pour signaler que Samantha, de sa plume acérée, a signé le 20.000e commentaire sur mon burp et que c’est quand même une… Vite ! la suite »