[682] Une minute de silence

… et peut-être un peu plus encore, en hommage à radioblog qui, en plus-que-veilleuse depuis presque deux ans, se voit aujourd’hui (enfin, jeudi dernier, pour être précis) condamné à 1 million d’euros d’amende pour l’ensemble de son œuvre.

Pour moi qui ai démarré mon burp en 2006, radioblog-club, c’était un mythe, une sorte de pré-Deezer qui permettait de sonoriser ses notes.

Le principe technologique était le suivant (en espérant ne pas trop me planter) :

  • Quand un internaute voulait diffuser un morceau sur son blog, il recherchait dans la base de données de radioblog-club. Si le morceau existait, il pouvait l’intégrer directement dans sa note.
  • S’il n’existait pas, il avait la possibilité, avec un dispositif spécifique d’encodage, de transformer le mp3 en fichier lisible par la petite applet radioblog, de télécharger ce fichier sur son propre site, et de le mettre ainsi en écoute sur son blog.
  • Le morceau était alors disponible pour les autres blogueurs, et la base de données globale se voyait ainsi enrichie de plein de morceaux, du hit le plus banal au morceau le plus étrange et rare, mis à disposition par quelque collectionneur pointu.

Le fait est que ce dispositif avait deux inconvénients majeurs :

  1. Il nécessitait parfois l’hébergement du morceau sur son propre site, ce qui consommait de l’espace disque (certes, de moins en moins coûteux), mais aussi de la bande passante à chaque fois que le morceau était lu sur son propre site, ou bien sur n’importe quel autre site référençant son morceau.
  2. Il n’était pas du tout conforme au droit, puisque les ayants droits ne bénéficiaient d’aucune rémunération, et qu’en outre le codage spécifique retenu était très facilement réversible, et que du coup, les morceaux ainsi mis à disposition pouvaient facilement être retransformés en MP3 (de mauvaise qualité, certes, mais tout de même).

@ @ @

J’en connais pour qui l’illustration musicale de chaque note est/était aussi indispensable que pour moi l’illustration par des images (dont, soit dit en passant, je ne respecte guère plus les ayants droits, mais le lobby des photographes est moins puissant que la SACEM, ou peut-être estiment-ils qu’en diffusant leur œuvre, les blogs leur font finalement de la publicité [sous réserve que les auteurs soient au moins crédités, NDLR], ou encore qu’avec leur infime lectorat, ce n’est pas la peine de les emmerder, ou qu’ils ne le savent même pas, ou un mélange de toutes ces raisons).

Deezer a pris le relais de RadioBlog, avec un dispositif un peu plus astucieux qui permettait la rémunération des ayants droits, mais les lecteurs exportables ont fini par disparaître et depuis, on se limite, sur nos blogs, à un lien vers Deezer qui diffusera le morceau tant que ce service fonctionnera, jusqu’à ce qu’il meure ou soit remplacé, etc. Et, en ce qui me concerne, il est désormais bien plus rare que je clique pour écouter sur un autre onglet, que je ne cliquais sur le lecteur pour découvrir la mélodie, les paroles, dont on avait voulu illustrer la note.

Ce qui fait que dans nos archives, nos notes sont fréquemment amputées d’un morceau (sic) qui n’existe plus, petite croix rouge en guise de plaie, erreur 404.

À la mémoire de ces notes sans note1, je vous propose une minute de silence.

Love is in the Air (Carlos Aires)
Illustration : Carlos Aires – Love is in the Air


  1. Elles sont environ 13 sur mon burp, mais je pense surtout à Presque, à Sorgina et à d’autres…

9 gazouillis sur “Une minute de silence”  

  1. #1
     
    gravatar
    *in virgo veritas* a gazouillé  :
    Effectivement c’est de plus en plus difficile de proposer de la musique sans l’héberger soi-même et avec un lecteur propre (tel que celui de Dew)… Et nombre de morceaux qui existaient sur Deezer disparaissent à mon grand regret (un de mes lecteurs ne marche donc plus sur ma page d’accueil ! damned !).
    L’avantage de Radioblog sur deezer, c’est aussi qu’en cherchant dans la base de données un morceau, on pouvait accéder aux playlists qui le contenaient et donc, de surcroît, découvrir d’autre morceaux plus hétéroclites.
    Deezer ne marche pas ainsi.
    Pour ma part, je trouvais Radioblog beaucoup plus intéressant. D’autant plus si on voit le sens que prend Deezer.

    (PS : il y a toujours moyen de récupérer le code d’une chanson et de l’insérer dans le code html du lecteur qui marche encore ;) mais chuuuut !!! à moins qu’ils ne finissent par changer la classification de toutes leur base, il reste un petit espoir de faire fleurir quelques lecteurs sur quelques notes !)

    Ha, j’oubliais ! je vois que ça avance à grand pas ;)
    62 % ! bientôt l’éclosion !

  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    *ivv* » C’est vrai, c’était très sympa de passer d’un morceau à l’autre et de faire ainsi de belles découvertes musicales.

    Quant au fait que les morceaux restent parfois écoutables, oui, c’est vrai, j’ai noté que c’était le cas d’environ la moitié de mes 13 notes radiobloguantes, justement.

    (L’éclosion, hum, oui… j’avance, j’avance, encore un peu de boulot quand même !)

  3. #3
     
    gravatar
    secondflore a gazouillé  :
    Les vaillants soldats de première ligne se font souvent trouer la peau…
    (et je plussoie ivv sur les découvertes au hasard. les échanges de playlist sur dix-heures peuvent permettre ça, mais ça n’a pas le même goût que quand on lit autre chose en même temps)
  4. #4
     
    gravatar
    Presque, toujours a gazouillé  :
    Merci, cuicui.
    C’est clairement une amputation, pour moi. (Je triche parfois avec youyoube, mais c’pas pareil) J’aimais ça, chercher l’illustration sonore, ou la faire écouter parce qu’elle m’était évidente, parce qu’elle apportait une autre dimension au texte. Cette impossibilité nouvelle n’est pas pour rien dans mon manque d’inspiration burpesque, d’ailleurs.
    Le blog permettait ça, l’association du son, de l’image et des mots. Dommage.
    Très belle illustration que la tienne, by the way !
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    secondflore » Ça dépend, en première ligne, y en a aussi qui se sont fait des couilles en platine massif. Faut bien choisir le front.

    Presque, toujours » (Merci pour l’illustration, ça c’est mon dada !) Nous verrons bien de quoi sera fait le demain numérique et sonore, en espérant que ce soit l’occasion pour toi de reprendre plus souvent la plume (même si je soupçonne d’autres causes plus primordiales quant à l’inspiration au compte-goutte de ta production ouébeuse).

  6. #6
     
    gravatar
    Le Trublion a gazouillé  :
    Je suis bien d’accord, et je fais la minute de silence …
    1,2,3,4 … 23,24,25,26 … 56,57,58,59, et 60.

    RadioBlog, c’était propre, et j’avais un vieux site où il a trôné longtemps.

    En passant, wonderfoule design, Mister. Vous semblez maîtriser la technique de WordPress. Si j’osais, je vous demanderais bien conseil, rapport à un footer codé bourré de pubs que je voudrais bien modifier. Serait-ce dans vos cordes, CUI, ou est-ce cuit ?

  7. #7
     
    gravatar
    Le Trublion a gazouillé  :
    A propos … le tag Radiblog a quelque chose à voir avec les crudités ?
  8. #8
     
    gravatar
    Le Trublion a gazouillé  :
    Bonjour,
    J’ai posté deux comms hier et ils n’apparaissent pas.
    Est-ce que c’est une forme de mépris ou un problème technique ?
    Merci
  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Le Trublion » Bienvenu ici et désolé pour l’accueil peu cordial qui te fut réservé par Askimet. Va savoir pourquoi, de temps à autre, y a des IP qui ne lui reviennent pas, et c’est tombé sur toi.

    J’ai corrigé mon radis et pour les conseils WP, ça se passe sur WordPress Francophone (si jamais on ne répond pas aux questions que tu poses, tu peux me relancer en « MP » comme on dit là-bas – où je sévis avec le même pseudo).

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>