[1072] Au cul, l’eau

J’ai au moins deux lectrices, et peut-être même une troisième) qui m’ont témoigné récemment leur intérêt (peut-être poli, j’ai en ce domaine des ambitions modérées) pour les notes évoquant ce sujet trop souvent délaissés par les burps1 : les toilettes. Non, pas les tenues élégantes des dames au XVIIIe siècle, les Water-Closets, les cabinets, les chiottes, les gogues, les ouas-ouas, là où le roi va seul, quoi !

Voilà déjà quelques mois que je dispose, dans mes WC personnels, d’un dispositif tout à fait intéressant dont je me devais de vous parler, et plus encore en faire l’active promotion tant j’en suis satisfait : une douchette. Ou pour que vous saisissiez sans détour son utilité : un rince-cul. Je vous avais déjà parlé il y a fort longtemps de cette pratique découverte en Turquie qui consiste à se laver les fesses à l’eau plutôt qu’avec du papier. La grande supériorité des Asiatiques sur les peuplades musulmanes (oui, parce que c’est bien le Coran qui préconise une hygiène rigoureuse, cf. Sourat Attawba, verset 108 : « (…) On trouve [à la Mosquée] des gens qui aiment bien se purifier, et Allah aime ceux qui se purifient. ») ([mode /troll on /godwin on] euh, oui, moi aussi je veux faire brûler des ambassades !) s’exprime au travers de cette douchette japonaise de façon limpide. Là où le fidèle doit mettre la main à la pâte (la gauche, est-il précisé, afin de pouvoir ultérieurement se serrer sans crainte la pince entre gentlemen), le samouraï n’a qu’à déclencher le jet à la puissance désirée et tortiller habilement son popotin pour que l’eau purificatrice fasse seule son œuvre au bon endroit, c’est à dire au centre de votre trou du cul.

douchette japonaise pour toilettes (modèle en vente chez Leroy-Merlin)

L’instrument demande, je me dois de vous en avertir, un court apprivoisement. Tout d’abord, sachez que le jet est assez puissant, et si vous manipulez un peu trop brutalement le robinet sans votre aimable postérieur au dessus (par exemple pour faire une démonstration à vos amis incrédules, vous risquez fort d’asperger votre salle de bain. Ensuite, il faut donc faire en sorte que le jet soit convenablement orienté. Comme la douchette est fixe, c’est donc à vous, comme je le disais plus haut, de positionner vos fesses en vis-à-vis, en vous tortillant habilement. Enfin, et c’est là la partie la plus subtile, vous allez apprendre à jouer avec vos sphincters en les relâchant pour laisser l’eau entrer doucement dans votre anus. Si vous détendez vraiment, on n’est pas loin du lavement, autant dire que ça peut laver en profondeur ! L’utilisation du PQ est alors totalement superflue (pensez aux arbres sauvés et surtout aux économies de retraitement des eaux usées !) sauf si, petite chose délicate, vous souhaitez sécher votre auguste fessier (à vrai dire, c’est ce que je fais et ça me permet également d’effectuer un contrôle qualité – je vous laisse décoder mon propos).

Le système s’installe assez simplement (mais il faudra quand même couper votre arrivée d’eau) et coûte 69 € (un prix qui laisse songeur).


  1. J’en profite pour saluer à nouveau feue-Dame et sa rubrique interme*de []

24 gazouillis sur “Au cul, l’eau”  

  1. #1
     
    gravatar
    Cristophe a gazouillé  :
    Quand je suis sujet à un stress qui me fait faire caca abondamment et tout mou (prochain stress prévu en début de soirée du mardi 2 octobre pour cause de nouvelle activité théâtrale), je file sous la douche (j’ai un pas à faire) plutôt que de m’essuyer, je trouve ça plutôt agréable mais je n’ai jamais pensé opter pour la douchette. Je vais y réfléchir (les cabinets sont un lieu idéal pour la réflexion), et si j’installe une douchette, je ne manquerai pas d’avertir ma propriétaire, je n’y suis pas obligé mais ça m’amusera.
  2. #2
     
    gravatar
    Marie a gazouillé  :
    Effectivement ce n’est pas cher et ça a l’air plus aisé à installer que je ne pensais.
    Mais… ça économise du papier, certes, mais ça consomme de l’eau alors qu’on nous dit qu’il faut éviter les bains et se contenter de douches courtes. Alors, d’un point de vue écologique, qu’est-ce qui est préférable? :-P
  3. #3
     
    gravatar
    Volubilis a gazouillé  :
    Quand j’avais mon petit appartement (29 mètres carrés) où je vivais seule ma petite vie, je me branlais souvent à l’aide de ma pomme de douche, enfin, avec le jet quoi, pulsé le plus fort possible. ça m’a fait des complications gynécologiques (confiez vos canalisations à Sun Power contre les dépôts de calcaire !), j’ai arrêté. Je te déconseille d’aller par là, après on arrive plus à s’arrêter.
  4. #4
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Cristophe » Effectivement, la douche (ou même la baignoire, le cas échéant) est une alternative si elle est à portée de main. Sinon, une solution assez économique et qui permet à chacun de faire un test, pour essayer et éprouver ses sensations, c’est la bouteille d’eau.
    J’y reviens très prochainement dans un autre billet (encore ?!?).

    Marie » Pour moi, ça ne fait aucun doute, le débit de l’engin restant assez limité, mais certes, ça augmente environ une fois par jour le volume de la chasse d’eau. L’économie à faire, c’est d’abord d’avoir une chasse d’eau qui permet de lâcher moins d’eau pour évacuer le pipi (à ce propos, j’utilise de mon côté fréquemment mon lavabo comme urinoir, je suis sûr que c’est plus économique qu’une chasse d’eau, et ça permet à tout moment d’avoir un sexe propre).

    Volubilis » Promis, le jour où je commence à chier des calculs, j’arrête !

  5. #5
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    la solution est peut être d’utiliser de l’eau de pluie( comme chez moi )
    J’ai connu ça en Egypte et j’ai adoré cette sensation de fraîcheur après. je vais me renseigner pour la maison:)

    le sujet des WC est très important n’empêche. j’ai lancé le truc au boulot la dernière fois car une fois de plus je n’en reviens pas à quel point dans les écoles de France, c’est un lieu totalement oublié, délabré et sous estimé.

    Sinon je me souviens très bien des internes musulmans sur l’hôpital qui partaient avec leur bouteille d’eau aux toilettes. Je vote pour !
    j’ai des copains qui avaient opté aussi pour ça après avoir passé deux ans en Inde !
    ( comme tu vois, je suis intarissable sur le sujet :p)

  6. #6
     
    gravatar
    mimilette a gazouillé  :
    Rires ! J’en parlais avec 2copines, pas plutard que ce midi. Je viens ici, je lis ça o_o … En même temps, je préfère me laver les fesses à la turc ou l’arabe, que de confier mes fesses à un jet aveugle qui ne différencie pas l’anus du minou :) Tu peux tjrs installer une douchette sur le côté de tes wc, avec un petit robinet on/off manuel. Après le prix n’est p-e pas le même.
    : je suis d’accord avec toi pour les toilettes dans les écoles. Le rapport à la propreté, depuis la maternelle, est une idée, simplement une idée, plus qu’un acte et une base !
  7. #7
     
    gravatar
    coccinelle a gazouillé  :
    sinon, rapport à l’écologie, il y a les toilettes sèches, bien moins gourmandes en énergie. Mais je ne sais pas si vous auriez réussi à me faire rire autant avec des toilettes sèches. Et puis, j’attends avec impatience le test de la bouteille d’eau …
  8. #8
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    personne ne se souvient des bidets dans les salles de bain? il n’y a pas si longtemps qu’ils ont disparu…
  9. #9
     
    gravatar
    Brigit a gazouillé  :
    Rire… j’allais répondre ‘tiens vous avez réinventé le bidet !’ mais columbine m’a devancée.

    et oui, le bidet, c’était exactement fait pour cela aussi et on l’a bien oublié, cet accessoire qui ne fait plus vraiment partie de nos salles de bain et de notre quotidien.

    je suis un peu réservée quant à l’utilisation intensive et inappropriée, tant pour les hommes que pour les femmes, de l’eau sur les muqueuses (comme le dit l’une de vos commentatrices, gaffe aux irritations. j’ai croisé un fana du lavement qui s’est bousillé le fondement à ses petits jeux)

    cela dit, je trouve l’idée d’une grande délicatesse finalement, j’ai toujours aimé les jeux d’eau, et si c’est japonais alors…

    vous faites pipi dans le lavobo ??? grrrr je déteste cette habitude pourtant somme toute assez hygiénique. c’est irrationnel, non ?

  10. #10
     
    gravatar
    zut a gazouillé  :
    J’ai vu ça il y a, houlàààà, très longtemps au salon de genève, présenté par des japonais.
    Comme c’était le stand en face, on en a profité pour faire sauter le couvercle plastic de protection avant l’heure d’ouverture et les premiers visiteurs on été surpris et mouillés.
    Dont mon boss.

    Pour l’anecdote, les japs ont tél longuement à leur siège pour savoir comment réparer.

  11. #11
     
    gravatar
    Goormand a gazouillé  :
    Je ne savais pas qu’on pouvait avoir une douchette en rétrofit…
    L’abattant complet avec télécommande (et dont la liste des fonctionnalités laisse rêveur) est tout de même un peu cher.

    Je garde l’idée sous le coude pour la prochaine demeure.

  12. #12
     
    gravatar
    missdactari a gazouillé  :
    ( je ne trouve pas de lien attrayant, tant pis ce sera moche )

    http://bricolage-jardin-chauff.....e/47346161

    Moins cher, et plus facilement maniable sans avoir à se tortiller : la douchette extérieure à la cuvette.

    ( la prochaine fois que tu vas aux chandelles, vas voir dans les toilettes des femmes ^^ )

  13. #13
     
    gravatar
    blabla de paris 13e a gazouillé  :
    moi, j’ai bidet, moi, m’ssieurs’dames !
  14. #14
     
    gravatar
    mimilette a gazouillé  :
    : c’est exactement dont je parlais ;)
    : je pense que l’idée n’est pas de se faire un lavage d’estomac par le bas, mais bien de sortir “frais et propre” d’un passage au pipiroom. J’ai eu un éclat de rire exponentiel en lisant ton commentaire :)
    Ce sujet est “excrément” fabuleux, je ne m’arrête pas de rire
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    dita » Je vois en tout cas que tu rapportes d’autres témoignages de « convertis » qui vont dans le même sens que le mien. C’est rassurant et ça apporte de l’eau à mon moulin (si j’ose dire). Quant à la récupération de l’eau de pluie, c’est une idée, mais ça demande une certaine installation, je ne suis pas sûr que je pourrais le faire chez moi à cause de la taille de mon jardin jardinet.

    mimilette » Figure-toi que c’est ce que j’ai d’abord voulu faire, trouver un moyen de faire installer une simple douche avec robinet on/off comme j’avais vu en Turquie, mais j’ai dû m’y prendre comme un manche (il faut dire que je ne suis pas très bricoleur) et je n’ai pas réussi à trouver sur Internet le genre de truc que je devais acheter. Et c’est donc en me baladant chez L-M que j’ai trouvé ce dispositif, sûrement nettement plus cher mais quand même un peu plus sophistiqué à l’usage (par exemple, avec un petit tuyau, il faudrait sans doute penser à mettre une cuvette dessous, pour éviter que ça goutte, c’est un peu moins esthétique, etc.)
    J’ai bien conscience en tout cas de m’attaquer à un sujet de société crucial et trop longtemps délaissé par les burps :-)))

    coccinelle » Je ne sais pas si on peut installer des toilettes sèches permanentes chez soi. En tout cas, pas dans ma petite maison de ville. Et puis l’avantage de mon dispositif, c’est que je ne l’impose pas au reste de ma famille (un peu réticente, tu vois).

    columbine » Ah, mais tu as raison, les bidets peuvent tout à fait répondre à cette mission même si ça n’est pas leur vocation première. Je l’ai d’ailleurs fait, quand j’en avais à disposition, mais c’est vrai que l’article se fait de plus en plus rare !

    Brigit » Il me semble que l’usage premier du bidet, c’est surtout le nettoyage du vagin peut-être même vaguement à des fins contraceptives.
    (Bon, je viens de faire un tour sur l’article Wikipédia et je vois que je me plante comme les Américains !)

    Pour ce qui est du pipi dans le lavabo, je me souviens que je trouvais assez dégueulasse quand je voyais mon père faire ça dans notre salle de bain et puis finalement en grandissant, je me suis rendu compte que c’était pratique et hygiénique (alors que je pensais au contraire que ça ne l’était pas). J’imagine que ça peut déranger en raison de la crainte (pas totalement irrationnelle) d’avoir de l’urine qui atterrit dans un endroit où on se lave les mains, se brosse les dents, etc.).
    Du coup, pour ma part, je fais ça prudemment et précautionneusement, et surtout discrètement pour ne pas offenser le regard d’autrui.

    zut » Eh eh ! Sympathique anecdote. Ça ne vous a pas donné envie de l’adopter, semble-t-il.
    Et vous, que vendiez-vous ?

    Goormand » Justement, l’intérêt du truc que j’ai acheté, c’est qu’il s’adapte à des WC tout à fait standard, tu n’as pas besoin d’attendre de déménager pour tester !

    missdactari » Ce qui compte, c’est le « pro » dans le modèle que tu nous proposes uh uh^^
    Blague à part, tu as raison, c’est moins cher, mais je ne crois pas que ce soit plus maniable, au contraire (je te parle en connaissance de cause pour avoir testé les deux) et surtout, je trouve que c’est un dispositif qui convient bien dans les WC/salle de bain qui disposent d’une évacuation d’eau au sol, ce qu’on n’a pas forcément chez soi.

    blabla du 13e » Nous te félicitons pour ton attachement aux Valeurs Françaises (et tu as le droit à ma question subsidiaire : tu t’en sers pour quoi, toi, de ton bidet ?).

    mimilette » Oui, j’oubliais de répondre à Brigit qu’effectivement, il est possible en se détendant et en mettant le jet au max de pratiquer une sorte de lavement, mais en usage normal, il n’y a pas besoin de laisser pénétrer l’eau dans les intestins !

  16. #16
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    C’est malin, Google Mail me propose désormais « débouchage de canalisation » dans ses pubs.
  17. #17
     
    gravatar
    Bello a gazouillé  :
    j’ai découvert le bidet et les petits arrosoirs en Italie il y a quelques temps. Disons qu’en Amérique ce n’est pas tendance. Et j’avoue avoir trouvé cela génial.
  18. #18
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    Les bidets sont très pratiques quand on a nos règles mais j’ en ai pas a la maison. Je me souviens de celui de mon enfance.
    Et oui, je n’ ai pas encore adopté la cup. Par contre venant de toi, j’ ai adopté le gommage post rasage . Mes amants te remercient ;)
  19. #19
     
    gravatar
    R. a gazouillé  :
    La bouteille d’eau, ça marche très bien. Expérimentée pendant et après la miction suite à des ébats un peu trop violents, ou à mes deux accouchements, parce que… tu vois quoi !
    : c’est mal de ne pas avoir essayé la cup… Vas-y ditaaaaaaa ! ;o)
  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Bello » Il ne faut pas hésiter à importer des objets en provenance d’autres cultures, s’ils sont pratiques. Le bidet européen en Amérique du Nord, la douchette japonaise en France !

    dita » Je suis content d’apprendre la gratitude de tes amants (mais un peu envieux, tu imagines bien).

    R. » Oui, oui, je vois (enfin je crois !)
    La bouteille d’eau : simple, efficace. Ça ne m’étonne pas de toi.

  21. #21
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    “gommage après rasage” tu peux être plus explicite Dita/Cui?
  22. #22
     
    gravatar
    Mademoiselle Catherine a gazouillé  :
    La cup, je suis pour !
    De même que le bidet.
    D’ailleurs, si un jour j’ai un chez-moi, un vrai (le genre de chez-soi où l’on est prêt à faire des investissements), j’en aurai un, et vous serez tou/tes invité/es :D
  23. #23
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    et bien je n’avais pas pensé à faire un gommage après un rasage du pubis,Et CUI m’avait donné ce conseil un jour dans un commentaire( je ne me souviens plus de quoi on parlait pour en arriver là ^^ et en plus de quoi je me mêle hein! mais je l’ai écouté!) . Depuis je fais un petit gommage le jour même et les jours suivants et c’est vraiment plus doux. Cela élimine les mauvaises repousses , les points rouges etc…
    Mais là je suis en mode ” je me prépare pour l’hiver” et le gommage est réservé pour le reste du corps uniquement.
    Sur ce , je file hiberner :p
  24. #24
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    columbine & dita » Ce conseil (du gommage) m’avait été donné, tout simplement, par une des esthéticiennes qui s’était occupée de mon cas !

    Mademoiselle Catherine » Je pense qu’il y a là un concept. Foin des « pendaisons de crémaillère » d’un autre siècle, fêtons les « raccordement de bidet » ;-)
    (Ça me fait très plaisir, ton invitation, si si ! J’amène quoi ? une bouteille ? à manger ?)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>