Archives mensuelles : avril 2017

[1374] (Humeur du jour et de la nuit) #10

(Humeur du jour et de la nuit) #10

This is post 10 of 10 in the series “Humeur du jour ou de la nuit” Quelques poussées de testostérone… exutoire en forme de recueil d’images pour les grands (Humeur du jour ou de la nuit) #1 (Humeur du jour et de la nuit) #2 (Humeur du jour et de la nuit) #3 (Humeur du… Vite ! la suite »

[1373] Quand reverray-je, hélas, fumer la cheminée ?

Une femme élégante se fait saluer par une tête de nœud (littéralement)

This is post 4 of 6 in the series “Chroniques marsiennes” Un peu moins long et moins épique que l’Iliade et l’Odyssée, le récit de ce mois particulier, parenthèse bienvenue dans ma vie d’homme enchaîné à son travail et son foyer (zyva, verse ta larme de compassion !) Heureux qui, comme Ulysse, a fait un… Vite ! la suite »

[1371] Plus la rue Littré, que le mont Parnasse

Une brune apparemment sage dans une tenue vaporeuse, les tétons cachés d'une paire de sparadraps noirs

This is post 3 of 6 in the series “Chroniques marsiennes” Un peu moins long et moins épique que l’Iliade et l’Odyssée, le récit de ce mois particulier, parenthèse bienvenue dans ma vie d’homme enchaîné à son travail et son foyer (zyva, verse ta larme de compassion !) Heureux qui, comme Ulysse, a fait un… Vite ! la suite »

[1370] Ou comme cestui là qui conquit les toisons

Jason et les Argonautes, conquérant la Toison d'Or

This is post 2 of 6 in the series “Chroniques marsiennes” Un peu moins long et moins épique que l’Iliade et l’Odyssée, le récit de ce mois particulier, parenthèse bienvenue dans ma vie d’homme enchaîné à son travail et son foyer (zyva, verse ta larme de compassion !) Heureux qui, comme Ulysse, a fait un… Vite ! la suite »