[521] Not alone in the dark

On n’a jusqu’alors entendu que des pas feutrés sur la moquette, le tintement d’une ceinture qu’on déboucle, le froissement d’un pantalon que l’on ôte. Ce silence, orchestré, crée, plus qu’un mystère, une tension.
Il va la chercher. Elle l’attendait dans la salle de bain, pendant que lui s’installait dans la chambre de l’hôtel.Toujours sans un mot, il la place maintenant au centre de la pièce. Elle est presque nue. Elle porte un tanga noir, ses chaussures à talon et sur le bandeau qui l’aveugle, il a en plus placé un loup semblable à celui qu’il porte lui-même. Elle porte aussi probablement quelques gouttes de parfum. On a tous en nous quelque chose de Marylin…

Docile, elle s’agenouille tandis qu’il la pressait sur ses épaules. Toute aveugle qu’elle est, elle guide sa main qui trouve tout de suite le boxer dont elle extrait, le geste sûr, une queue fièrement relevée bien vite engloutie. Il se laisse faire, puis guide de la main sa nuque pour une caresse plus appuyée. Les lèvres glissent, le sexe luit, on entend quelques gémissements, puis il la relève et l’embrasse avec fougue.

Il lui souffle à l’oreille une phrase dont elle ne comprend pas bien le sens… Une histoire de loups (?), de meute (?).

C’est alors qu’elle sent une autre paire de mains se poser doucement sur son dos.

ewelina (rajchert)
Illustration : Rajchert, Ewelina.

20 gazouillis sur “Not alone in the dark”  

  1. #1
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    “Vite ! La suite !” ;-)

    Merci Cui pour ce joli récit au début prometteur… Très belle illustration aussi.

  2. #2
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Une légère ressemblance… :)
    Encore !
  3. #3
     
    gravatar
    sélène a gazouillé  :
    Quel délicieux scénario de priver son partenaire d’un sens pour que les autres soient décuplés , mais lorsque les deux partenaires en sont dépourvus et qu’ils dansent avec des loups, ouahouuu!!!…..
  4. #4
     
    gravatar
    La Sorcière a gazouillé  :
    Arrrghhh je sens qu’il va nous laisser lambiner pour avoir la suite…
    Un peu aveugles nous aussi, nos yeux loin des mots qui vont dépeindre une situation trouble, chaude et enivrante.

    Bon allez Cui-Cui, te fais pas prier : la suite, right now !

  5. #5
     
    gravatar
    Dame a gazouillé  :
    Image sublime… Mais par pitié Cui, pas vous !! ne nous faites pas le coup du gang bang à cette proie aveuglée…
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Agatha » La question est de savoir si j’aurais l’envie de la coucher (sur parchemin ?), la suite…

    Emeline » Toute ressemblance avec… etc., etc. Tu as trop d’imagination (et c’est tant mieux !).

    sélène » Dans cette histoire, seule la femme, personnage central, était aveugle. Et je crois que ses autres sens étaient en effet décuplés (au point d’imaginer un sexe de taille disproportionné, a-t-on idée ?).

    La Sorcière » Hum… Oui, vous allez lambiner ! Mais tu ne veux pas imaginer la suite toi-même ?

    Dame » Jetez un œil aux mots-clés et soyez rassurée.

  7. #7
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    J’espère bien continuer à avoir trop d’imagination, après tout, ça peut parfois servir…
  8. #8
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    J’espère que tu l’auras cette envie parce que je serais curieuse de connaître la suite !
  9. #9
     
    gravatar
    sélène a gazouillé  :
    Oui… une queue démesurée (puisqu’il s’agit le loups…;-))))
    Ton scénario me renvoie à la fameuse et excitante scène de loups de Eyes Wide Shut de Kubrick, avec les sensuels Nicole et Tom…
  10. #10
     
    gravatar
    Multi-sourires a gazouillé  :
    Un bruit, une odeur, un souffle
    et en quelque mots le souffre
    une tension qui m’électrise
    Rassurez moi.. une suite ?

    Je suis contente d’avoir retrouvé
    le chemin de votre espace parcheminé
    Ce changement de couleur est propice
    à la douceur, à la lecture et au plaisir

  11. #11
     
    gravatar
    Miel a gazouillé  :
    J’en frissonne d’émotions… et comment sont les autres mains homme? femme ? loup ? les possibilités sont encore multiples….
  12. #12
     
    gravatar
    vendetta a gazouillé  :
    Cet appetizer est somme toute très excitant…

    Une suite ? J’ai l’impression qu’elle est plus que demandé, nous attendons avec fébrilité les réponses aux questions : était-elle au courant qu’une tierce personne attendait tapie dans la pénombre ? Etait-ce un homme ? une femme ? A-t-elle accepté le jeu ? Et la question que tout le monde attend : a-t-elle apprécié ce jeu à plusieurs ?

    Bref, comme tu le vois, nous restons suspendu à tes…..heuuuu, lèvres ?

    ;-)

    V

  13. #13
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Ca pourrait être intéressant de nous faire participer sur le mode de “écrivez la suite”.
  14. #14
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Et comment était-elle ? Je veux dire, semblait-elle maîtresse d’elle-même ? Etait-ce vraiment sa première expérience ou jouait-elle un rôle ?
  15. #15
     
    gravatar
    Mina a gazouillé  :
    @Emeline: ou participer tout court! ;)
  16. #16
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Mina : c’est une idée qui paraît fort intéressante, en effet…
  17. #17
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Apparemment, il faudra vraiment imaginer la suite !
  18. #18
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Emeline » Oui ! Ça sert ! J’aime bien quand ça sert :-p

    Agatha » Il semblerait que l’envie se fasse volatile (déjà, je commence par répondre à mes commentaires en retard !! Plus que 59 !)

    sélène » Ah oui ! Cette fameuse scène, elle aura définitivement marqué l’inconscient collectif de notre époque, c’est dingue combien elle forme désormais une sorte d’icône de la sexualité débridée.

    Multi-sourires » Je suis content également de vous lire ici, c’est suffisamment rare pour être souligné !
    D’autres voix que la vôtre s’élèvent ici pour réclamer la suite… On verra si je suis docile ;-)

    Miel » Je ne doute pas que tu saches, toi aussi, faire preuve d’imagination. Mais je préférerai que ton imagination conduise vers de l’inédit plutôt que de la reconstitution !

    vendetta » Ce que je me demande, moi, c’est comment le narrateur est au courant :-D

    Emeline » Les romans participatifs, c’est un truc de feignasse (il n’est pas dit que je ne sois pas une feignasse, d’ailleurs).

    Agatha » C’est amusant de constater combien chacun se focalise sur tel ou tel détail de la mise en scène ; chacun s’identifiant à sa manière…

    Mina » Hum ! Comme j’aime cette suggestion (nettement moins feignasse)

    Agatha » Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage (mais tu peux aussi te rabattre sur la méthode Mina).

  19. #19
     
    gravatar
    Julien Lem a gazouillé  :
    C’est la béance, l’incomplétude, qui font tout l’intérêt de l’histoire… Comme nous l’ont montré Flaubert, Camus, Robbe-Grillet, Antonioni etc. :-)
  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Julien Lem » Que de prestigieuses références en écho à ma modeste note, j’en rougis ! (Oui, les béances, on aime bien ça…)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>