[899] Haïkul (Printemps 3)

Ses jambes ouvertes caressent l’herbe tiède,
Rougeurs sur nos corps —
Nos sourires qui s’embrassent.

8 gazouillis sur “Haïkul (Printemps 3)”  

  1. #1
     
    gravatar
    *ivv* a gazouillé  :
    Tiens…
    Il se passe de ces choses dans les jardins depuis quelques jours ^^
    J’aime bien l’idée des sourires qui s’embrassent :)
  2. #2
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    *ivv* » Vu que les Parisiens envahissent le moindre cm² de verdure dès les premiers rayons de soleil, je ne doute en effet pas qu’il se passe pas mal de choses dans les jardins en ce moment.
    De mon côté, j’ai effectivement versé mon écot.
  3. #3
     
    gravatar
    nell a gazouillé  :
    c’est pour le jeu de mot “cul” qu’il y a une lettre en trop au titre ?
  4. #4
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    nell » Je dois reconnaître que le jeu de mot n’est pas de première bourre (en attendant, c’est quand même le troisième billet de la série, tu as le réveil tardif !).
  5. #5
     
    gravatar
    nell a gazouillé  :
    ça doit être mon côté blonde !!
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    nell » Je verrai si j’ai l’occasion de vérifier ton côté blonde de plus près ;-)
  7. #7
     
    gravatar
    nell a gazouillé  :
    ha ben pour ça suffit de m’écouter dire ou faire des conneries, c’est pas compliqué :)
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    nell » C’est curieux, parce que sur ce commentaire, tu me disais que tu n’étais pas très branchée blondes :-) Finalement tu te laisses tenter !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>