Archives mensuelles : octobre 2014

[1230] Écrit-on comme on fait l’amour ?

Écrit-on comme on fait l'amour ?

Parmi quelques uns de mes préjugés, on trouvera ma tendance à penser que les gens qui n’aiment pas : manger boire (i.e. de l’alcool) danser ne vont pas être de bons partenaires sexuels, parce qu’il leur manque quelque chose pour être des jouisseurs « complets », que leur hédonisme est lacunaire et que cela ne collera pas totalement… Vite ! la suite »

[1229] Un portrait

Un portrait

C’est une photo d’elle dont on sent qu’elle est fière et elle aurait tort de ne pas l’être. C’est une photo en noir et blanc, joliment composée avec des jeux de lignes qui lui donnent une allure graphique (les deux gris du mur, et sa veste noire) et puis il y a elle, son visage… Vite ! la suite »

[1228] Le MP3 à l’oreille

Le MP3 à l'oreille

Ami lecteur, je te néglige un peu en ce moment. Il faut dire que je suis à un moment assez occupé du cycle du burpeur et que je me creuse la tête en me demandant ce que je vais bien pouvoir raconter, avant que je ne sois assailli par une masse de trucs à faire… Vite ! la suite »

[1226] À poil

Tatouage de débroussailleur sous les aisselles d'un homme

Je me fais épiler le « maillot » (en clair : les bourses, le sexe et son contour, le sillon inter-fessier) parce que j’aime la sensation de douceur et je n’aime pas avoir des poils dans le sif (chacun ses manies). Je ne me fais pas épiler le pubis parce que “je ne me reconnais pas” sans poil… Vite ! la suite »