[500] Tout est bon, dans le cochon (d’Inde)

J’ai déjà eu l’occasion de vous dire tout le bien que je pensais de Ginette Mathiot. Libération, dans un récent article relatif à la parution d’une nouvelle édition revisitée de son best-seller « Je sais cuisiner », m’informait d’un détail que j’ignorais.

Cette nouvelle édition, donc, remet à jour les plus de 2000 recettes de cet ouvrage en tenant compte, comme lors des précédentes actualisations, des progrès de la technique (pour faire un sorbet, désormais, il n’est plus nécessaire d’aller acheter de la glace et de faire refroidir sa préparation dans un mélange de glace pillée et de sel, la cocotte minute a fait son apparition et les haricots verts ont perdu leurs fils, etc.), revisite les pays référencés dans la rubrique World Food Cuisine du Monde…

Ce que j’ai découvert et que je m’empresse de porter à votre connaissance, ami lecteur qui ne lit pas Libération et se trouve donc privé des informations essentielles du monde dans lequel nous vivons, c’est que certaines recettes ont, au fil du temps, été passées à la trappe pour cause de … euh… d’évolution de nos habitudes culinaires.

Un petit exemple ci-dessous :

Recette de cochon d\'Inde sauté, par Ginette Mathiot

Pour l’anecdote, j’ai demandé à ma fille de 9 ans de lire cette recette, ce qu’elle fit sans sourciller. Je lui demande si rien ne la choque, elle me répond que non, j’insiste sur le titre et j’ai droit – enfin ! – à son Ahhhh ! J’avais lu juste « cochon » Berk ! C’est plein de poils !

36 gazouillis sur “Tout est bon, dans le cochon (d’Inde)”  

  1. #1
     
    gravatar
    Miss S a gazouillé  :
    Ha ben oui, c’est plein de poil le cochon d’inde… surtout celui à rosettes. Et puis l’angora ! berk !
    lol
    Elle a raison ta fille.

    Ginette ne mentionne la recette du hérisson cuit dans sa croûte de pâte à sel au milieu des braises ?
    Pourtant, le hérisson domestique n’est pas encore très répandu. Et puis il a même pas de poil.
    :)

    (Tu as vu comme je profite bien de cette belle journée ensoleillée — si ça se maintient, j’ai pas très confiance sur ce point néanmoins — de congés ? C’est cool je peux lire et commenter n’importe quand dans la journée, même pas besoin d’attendre le soir… Bon je vais aller m’allonger sur le transat dans le jardin. Ha mais, non, c’est vrai, j’avais encore oublié que je n’en avais pas… Pfffff c’est chiant un appart.)

  2. #2
     
    gravatar
    Emeline a gazouillé  :
    Ca marche également avec le chat du voisin (qui est aussi poilu ; le chat, pas le voisin) ?

    Ca me fait penser à un fou rire avec ma mère, dû à une recette trouvée au hasard dans l’Escoffier : pour faire une soupe à la tortue, procurez vous une tortue de 80 kilos. Posez la sur le dos sur une table, tenez la solidement. Plantez un crochet métallique dans la tête de la tortue pour la maintenir dehors, puis tranchez lui le cou…
    Je te laisse imaginer la scène… (et où trouver une tortue de 80 kilos).

  3. #3
     
    gravatar
    Krazy Kitty a gazouillé  :
    Ah bon, les haricots verts ont perdu leurs fils ?

    Quelqu’un a oublié de prévenir ceux que je cuisine (bien que ce soient généralement des extra-fins importés de France – pendant qu’en France on les importe du Maroc ou du Kenya…), y en a toujours des un peu plus vieux qui ont des fils !

  4. #4
     
    gravatar
    columbine a gazouillé  :
    Faut voyager un peu…le cochon d’Inde grillé se mange en Amérique du Sud, tandis qu’en Appenzell le chien est aux Suisses ce que l’ortolan était à Mitterand. et nous choquons les étrangers en mangeant de la viande de cheval: le cheval là-bas c’est comme le cochon d’Inde chez nous, un animal de compagnie. en revanche, je ne savais pas qu’en Europe, le cochon d’Inde avait dans le temps pris place dans nos assiettes…
    personnellement, je peux me vanter d’avoir mangé un délicieux ragoût de marmotte.
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Miss S » Pas d’jardin, pas d’hérisson !

    Emeline » Je me souviens avoir vu un bouquin de cuisine de ce genre-là, avec que des bêtes introuvables, et notamment d’une recette à l’ours.

    » Eh bien figure-toi que c’est ce que disait l’article et j’ai réfléchi à la chose : c’est vrai que, quand j’achète des haricots verts frais (ce qui est rare, je le concède), je les prépare comme dans le bon vieux temps, mais il n’y a quasiment jamais de fils. Les haricots kenyans, peut-être ???

    columbine » C’est justement l’intérêt de cette nouvelle (à mes yeux). On sait combien nos habitudes alimentaires sont une question de culture, et on sait que sous d’autres contrées, on mange des choses qui nous répugnent tandis qu’on en répugne d’autres avec nos escargots ou nos tartares de cheval.
    Ce que l’on découvre, là, c’est qu’en voyageant… dans le temps, on s’aperçoit que ce qui nous paraît inconcevable aujourd’hui était suffisamment courant il y a quelques dizaines d’années pour que la recette en figure dans un ouvrage culinaire « basique ».

  6. #6
     
    gravatar
    Storia Giovanna a gazouillé  :
    Qu’est-ce que la gastronomie, au final? Doit-on juger des gens qui mangent du chien alors qu’on mange du lapin? Doit-on juger des gens qui mangent de la jelly alors qu’on mange des Dragibus?Doit-on juger des gens qui mangent du haggis alors qu’on mange des tripes à la mode de Caen ou de l’andouillette? Non mais!
  7. #7
     
    gravatar
    Vintage a gazouillé  :
    Comme Colombine, je confirme que ce plat est très prisé en amérique du Sud.

    Pour la petite histoire, sachez chers lecteurs de CUI que justement (ça ne s’invente pas !) ce plat s’appelle le .. “CUI” ! Et se prononce “couill” (sans e trainant à la fin !). Incroyable n’est ce pas ? Mais …

    VRAI.

    Si si je vous assure. Véridique. Vérifiez si vous voulez !

    J’en hurle de rire devant mon clavier. Une coïncidence pareille, ça ne s’invente pas !

    Bon, sérieusement… (pffff) et ceci étant, j’en ai mangé plusieurs fois, c’est un plat de fête, grillé sur les braises (à la broche) servis avec des patatoes, c’est tout simplement DELICIEUX ! Un peu comme du lapin plus tendre, moins filandreux-ferme, plus juteux, etc. Excellent. Je conseille à tout le monde.

    Précisons quand même que ce sont des animaux un peu plus gros que chez nous. Pour le coté poilu… Je ne sais pas. Je ne les aie pas mangés crus !

    Bon, un autre jour, si vou sêtes sages, je vous parlerai des fourmis citron en amazonie (quand elles courent dans la bouche qd on les mâche, au début c’est … étrange. Mais leur petit goût citronné, miam, trop bon !), ou encore des chapulines (petites sauterelles grillées et pimentées, un délice pour les papilles), des larves de gros vers sur le marché de Bobo au Burkina (bof, aucun goût, même si très protéiné), ou encore des larves (d’autres larves je veux dire !) au Viet-Nâm (sans intérêt, trop farineux et pas de goût particulier), et autres serpents, éléphant, bufle, et ragondins…

    :-))

    V., curieux, et (ancien) fan des “désastres culinaires de Glen Baxter” (pour les connaisseurs, Vintage pur jus !)

    Un petit bisou sur la bouche ? lol. ;-)

  8. #8
     
    gravatar
    Vintage a gazouillé  :
    Pis pourquoi j’ai pas de gavatar moi hein ?
    Je VEUX et j’EXIGE (dites le donc vite 10 fois de file, tiens, ça vous fera moins rigoler tout de suite !) un gravatar mr CUI !

    Et qu eça saute

    (comme le CUI sauté… c’est très bon ;-) ).

    V., ok, ok, les meilleures blagues…

  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    @ Storia Giovanna » Oh la la ! Mais je ne juge personne, voyons ! Je note simplement une évolution de nos mœurs gastronomiques, et je suis persuadé que c’est pas dégueu, le ragoût de cochon d’Inde (néanmoins, je me souviens de la bestiole dont j’ai eu la charge quelques semaines, un angora avec plein de merdes collées dans les poils, c’était assez peu appétissant ;-)

    @ Vintage » Excellente, cette coïncidence !!! Merci pour toutes ces précisions, et pour l’avatar, il te suffit de t’inscrire sur le site gravatar.com ; point besoin d’être burpeur pour cela, mais faut que tu te prennes par la main (et ça fonctionnera sur les autres sites compatibles).

  10. #10
     
    gravatar
    Storia Giovanna a gazouillé  :
    Du moment qu’on ne mange pas mon gravatar… D’ailleurs, qui en voudrait? Il inspire la pitié de par ses grands yeux ronds…
  11. #11
     
    gravatar
    larry l'agneau a gazouillé  :
    >Dragibus

    à ma connaissance rares friandises exemptes de poudre d’os, de cartilages, tendons et autres tissus du boeuf et du veau. Une grande partie de la gélatine commercialisée aujourd’hui est un dérivé de la peau de cochon et est utilisée comme agent épaississant.

  12. #12
     
    gravatar
    Peggy a gazouillé  :
    Juste une précision pour les haricots verts, il existe tout simplement des variétés sans fil telles que les princesses de Hollande, et ça se cultive en France : mes parents en avaient dans leur potager.
    Bon appétit
  13. #13
     
    gravatar
    La Sorcière a gazouillé  :
    Bon Mon P’tit Oiseau, on se le mange quand ce… cochon ?
  14. #14
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    @ Storia Giovanna » Oui, on lui donnerait du Wiskas sans confession.

    @ larry l’agneau » Ah ! Tant que c’est pas de la couenne d’agneau, ça protège tes abattis ! (et comme tu vois, tout est bon dans le cochon, moi j’adore les crocodiles Haribo et les oursons à la guimauve).

    @ Peggy » Je profite de l’occasion que tu me donnes pour remercier tous mes érudits commentateurs qui me permettent de parler régulièrement de cul ici avec une caution culturelle ! Les Princesses de Hollande, sans fil (c’est à la mode, le sans fil), ça change des Princesses au petit pois.

    @ La Sorcière » Je te propose un sabbat à la prochaine pleine lune. D’acc ?

  15. #15
     
    gravatar
    larry a gazouillé  :
    et si je suis disons une p’tite tête blonde muslim ou juive je vais quand même au paradis ?
  16. #16
     
    gravatar
    La Sorcière a gazouillé  :
    La prochaine pleine lune est pour ce dimanche si je ne me trompe.
    ( Je ne suis pas une sorcière consciencieuse… je ne tiens pas mes carnets de tir à jour… )

    Olé Olé !

  17. #17
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Je ne dirai qu’une chose : “Bon appétit” et… Quand on a vraiment faim, on fait rarement la fine bouche (où sont les rats déjà ????? ;-))) !
  18. #18
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    @ larry» Je ne suis pas spécialiste des textes mais j’ai ouï dire que :
    1/ si tu n’as pas connaissance que tu manges un aliment interdit
    ou
    2/ si c’est pour toi une question de survie
    tu es autorisé à en manger.
    Évidemment, ça ne va pas être très facile d’invoquer le cas 2/ pour t’avaler des fraises Haribo.
    M’enfin, si tu veux mon avis,
    3/ tout ces sornettes ont été inventées à une époque où, effectivement, pour des raisons de prophylaxie, il valait mieux éviter de manger du porc. Aujourd’hui, le risque, c’est plutôt l’encéphalite spongiforme bovine (et d’ailleurs on met aussi du bœuf dans les bonbecs, alors t’es pas sorti de l’auberge).

    @ La Sorcière » Devrait y avoir une pleine lune favorable avec conjonction 207-106 vers juillet-août.

    @ Agatha » Moi, j’aime bien le lapin (surtout à la moutarde), alors le sauté de cochon d’Inde, je suis sûr que c’est pas dégueu. Ça me tente plus que la sauterelle grillée en tout cas, même si on m’a souvent dit que c’était bon.

  19. #19
     
    gravatar
    Storia Giovanna a gazouillé  :
    Tu sais qu’en fait… tu sembles ressembler à mon dernier plan cul (hummmmmmm) mais en mieux foutu. Ouais je sais, c’est dur à 40 ans de garder un corps de Dieu, mais lui avait sa petite bedaine qui allait bien… Bref, définitivement, je dis oui aux quadras bruns aux yeux noirs!!!
  20. #20
     
    gravatar
    larry a gazouillé  :
    quelles sornettes, ch’comprends pas ? c’est la poudre d’os et du cartilage bovin qui sert en grande partie à la fabrication de la gélatine industrielle

    concernant creutzfeldt-jakob, c’est précisémment plus on s’approche de la moelle que le risque de croiser l’agent pathogène est important

    cqfd

    dieu merci il existe naturellement des produits de substitutions (la fameuse pectine de jcvd, l’agar-agar etc.) à tous ces poisons que nous avalons pour le plaisir

  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    @ Storia Giovanna » Oui, je sais, je suis sur un segment porteur :-D

    @ larry » Elle est ptête fameuse, mais je ne sais pas ce qu’est la pectine de jcvd.
    Pourquoi on ne l’utilise pas, alors ? (Sans doute parce qu’elle est plus chère ? Tu connais des marchands de bonbons industriels qui indiqueraient « garanti sans ingrédient d’origine animale » ?)

  22. #22
     
    gravatar
    Agatha a gazouillé  :
    Le lapin, je le préfère aux pruneaux avec des tagliatelles fraîches (et du gruyère ou, encore mieux, du parmesan). Je n’en mange pas au restaurant, c’est du fait-maison et c’est plutôt bon. Comme toi, je serais moyennement tentée par les sauterelles ou vers grillés…
  23. #23
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Agatha » Ah oui, avec les tagliatelles fraîches, c’est délicieux. Dans les pâtes, à la maison, le seul fromage autorisé, c’est le parmigiano reggiano ! (ou éventuellement du grana padano les jours de disette)
  24. #24
     
    gravatar
    Pierre a gazouillé  :
    J’aimerai bien manger la petite chatte de Vintage…. la sauter si tu veux !!!!!
  25. #25
     
    gravatar
    [willyWonka] a gazouillé  :
    “Moi, Adam et Eve, j’y crois plus tu vois, parce que je suis pas un idiot : la pomme ça peut pas être mauvais, c’est plein de pectine…”

    Jean-Claude Van Damme

  26. #26
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Pierre » Je vous présenterai, si tu veux ! J’en souris d’avance.

    willy wonka » Merci pour cet éclaircissement bien nécessaire pour moi qui ne connais pas tout mon petit jcvd dans le texte.

  27. #27
     
    gravatar
    lucie a gazouillé  :
    s’est degueulase personne ne ferai du mal a un cochon d’nde vous ete des salauds et des gros gros gros gros cons
  28. #28
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    lucie » Mademoiselle Lucie, vous êtes invitée à replonger un peu dans vos manuels de grammaire et d’orthographe plutôt que de vous dévoyer (à votre âge !) sur Internet.
    Peut-être cela vous donnera-t-il également quelques bases pour prendre du recul et comprendre les textes que vous lisez.
    Enfin, si vous persistez à dire du mal de Ginette Mathiot, vous allez passer un sale quart d’heure.
    Merci en tout cas pour votre commentaire, je me suis bien poilé.
  29. #29
     
    gravatar
    Gicerilla a gazouillé  :
    Je découvre grâce à vous cet article ! Je ne savais pas si c’était du lard ou du cochon. Il semble que ce soit vrai, incroyable… Mais après tout, pas de quoi fouetter un chat, autant de moeurs que de peuples. Ce qui nous parait incroyable là, sera parfaitement normal ici et vice-versa. J’aime surtout le vice dans versa, pas vous ?
  30. #30
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Gicerilla » Encore heureux que ce soit grâce à moi (faut bien que je m’occupe de mon auto-promotion, non ? :-)
    Non, effectivement, pas de quoi fouetter un cochon d’Inde. Je pense que je serais capable d’en goûter (j’aime bien le lapin et je mange de la caille sans sourciller), alors que les sauterelles grillées, bof.
    Et j’ai reculé aussi devant le ragoût de lézard (une spécialité des Asturies).
  31. #31
     
    gravatar
    jess a gazouillé  :
    En général…

    C’est fou comme le respect manque, à constater l’égoisme même des humains, qui ne pense qu’a leur “petit” nombril et leur estomac… (on aime les animaux, oui : dans le ventre, uniquement).

    Que ce soit cochon d’inde, cochon, poulet, et autres. Les gens ferait bien mieux de fouinez leur nez sur des sites plus intelligents et complets en matière d’informations et de respect envers toutes vies, sur des sites de protection animale pour lire la condition des animaux.

    La grande majorité des gens préfèrent se voiler la face et continuer à se faire plaisir et à cautionner la souffrance.

  32. #32
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    jess » Outre le fait que je serai sans doute un des derniers défenseurs du gavage des oies et canard, et que je n’ai nullement intention de renoncer à ma nature d’animal omnivore, outre le fait que je pense que la gazelle qui se fait courser par le lion stresse autrement plus que la vache qui va passer à l’abattoir, mais quand bien même, ça ne me ferait pas renoncer à manger de la vache ou de la gazelle, je ne vois pas trop pourquoi vous faites référence à des sites “mieux informés” vu que l’information n’était pas du tout le sujet de cette note. Mais ne vous gênez pas pour nous balancer de la pub pour ces sites militants, hein, on ne vous mangera pas (qu’est-ce que je suis drôle).
  33. #33
     
    gravatar
    Alicee a gazouillé  :
    Saviez- vous, Monsieur, qu’au Pérou (lieu de consommation de LA bête)on l’appelle le cui (prononcer coui)?!!
  34. #34
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Alice » Oui ! Je ne le savais pas mais Vintage me l’avait appris dans ce commentaire.
  35. #35
     
    gravatar
    Alice a gazouillé  :
    Au temps pour moi, je lis pourtant les commentaires… J’ai aussi bien ri, en effet, cela ne s’invente pas!
  36. #36
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Alice » Tout est bon, dans les commentaires ! (enfin, euh, presque)

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>