[733] Le dix

Je fus la tête entre tes cuisses épousant ton sexe cru épilé la veille en noces humides. Entre l’étau de mon ventre et de mes mains pressantes, ta bouche courut le long de mon sexe jusqu’à ce que j’empoigne ta chevelure pour me dégager et t’allonger sur le lit. Je fus couché sur toi quand nos sexes s’emboîtèrent et se souhaitèrent enfin une très bonne année (qu’elle soit longue et dure). Il y eut tes cris et ma faim toujours entière. Il y eut mes doigts qui glissèrent près de ma queue et ne surent pas dans quel trou s’enfoncer tant tes chairs intimes étaient accueillantes. Ton corps fut tourné et pivoté par mes mains boulangères pour que je puisse m’enfoncer, encore, oblique.

Et puis…

Et puis… mes yeux qui ne pouvaient se détacher du trou sombre que je ne pénétrais pas, qui pourtant palpitait, articulait silencieusement l’injonction que tu ne prononçais pas. Je dus obtempérer. Il n’y eut aucune résistance sur chacun des centimètres de la progression de mon sexe effractionnaire jusqu’au plus profond. Il n’y eut aucune protestation, aucune incitation à la modération quand, de plus en plus vite, écumant, sans retenue, je prenais ton cul.

Il n’y eut que tes râles de plaisir rejoints par les miens, bienheureux sodomite offrant bientôt son foutre en remerciement aux dieux interlopes pour avoir croisé nos destins luxurieux.

Image pas tout à fait contractuelle mais sympa quand même !

J’apprends en effet ce jour, dans mon Almaniak 2010, que « le dix » désigne l’anus, en argot (allusion à la pièce de dix sous, ou à la dixième ouverture du corps, les neuf autres étant les deux narines, les deux oreilles, les deux yeux – faudra qu’on m’explique comment profiter de cette « ouverture »-là –, la bouche, le sexe et le nombril – idem).

(Ouais, publié le 11, désolé.)

16 gazouillis sur “Le dix”  

  1. #1
     
    gravatar
    X-Addict a gazouillé  :
    ( tu as fait 10 de der ? oupsss pardon)
    Tres beau texte cher CUI ! Une belle envolée ! j’ai beaucoup apprécié!
    La photo est en effet tres belle.
    Je ne savais pas pour le 10 ! amusant en tout cas.
  2. #2
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    wouah.. quel texte…
    j’en suis toute retournée!
    ;)
  3. #3
     
    gravatar
    nell a gazouillé  :
    Je me joins aux autres : bravo pour ce très poétique et saisissant récit… ça réchauffe en ces froids matins :)
  4. #4
     
    gravatar
    Incompréhensions... a gazouillé  :
    Décidément, je crois que c’était le thème de la journée d’hier! :)
    Merci pour ce coup de chaud matinal et à très vite, cher Cui!
  5. #5
     
    gravatar
    Maître Décadent a gazouillé  :
    Vous voulez dire que vous avez pratiqué le 10 un soir de 31 ?? Quoi qu’il en soit vous êtes un parfait meneur de jeu.
  6. #6
     
    gravatar
    Anouchka a gazouillé  :
    CUI, ou l’art d’écrire la charnelité poétique.
  7. #7
     
    gravatar
    Succuba a gazouillé  :
    mmmhhh… à moins d’énucléer ta partenaire, je ne vois pas bien comment en profiter, de ces deux orbites… (j’ai même pas fait exprès)

    j’ai bien aimé le déroulement et le temps employé (oui, je me sens littéraire d’un coup), joli récit !

  8. #8
     
    gravatar
    *in virgo veritas* a gazouillé  :
    Au stylo rouge :
    “ta bouche courut le long de mon sexe jusqu’à ce que j’empoigne ta chevelure…”

    Très beau texte, sinon ;)
    Comme toujours.

  9. #9
     
    gravatar
    dita a gazouillé  :
    si tout le monde y va de sa petite citation… euh… j’ai aimé les mains boulangères ,moi!!!
    ;)
  10. #10
     
    gravatar
    Gicerilla a gazouillé  :
    Et bien, voilà un Almanach intéressant. Hélas, je n’ai pas la même version. Votre dix fut chaud, le mien fut froid. Cherchez l’erreur !
  11. #11
     
    gravatar
    pateric a gazouillé  :
    “les deux yeux – faudra qu’on m’explique comment profiter de cette « ouverture »-là –, ”
    Moi, je sais, mois je sais, moi je… Youppiiii !
    On appelle ça : le plaisir des yeux !
    où l’Ouverture d’esprit ne sait être qu’un plaisir des yeux…
    Comment ?
    Pffff ! Insatisfait va :-)
    Ah bon ! Plutôt “insatiable” ?
    Oui, oui… C’est bien aussi…
    Mais sûrement plus épuisant aussi !
    :-)
  12. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    X-Addict » J’ai plutôt envie de faire re-belote ;-)

    dita » retournée, oui, c’est le bon sens !

    nell » Ah, rien de tel qu’une belle buche dans une cheminée pour se réchauffer l’hiver, indeed !

    Incompréhensions » En réalité, ce n’était pas vraiment « hier » mais qu’importe. J’espère que l’exploration fut aussi agréable pour vous qu’elle le fut pour nous.

    Maître décadent » En réalité, non, ce n’était pas la nuit du nouvel an ; simplement la première nuit que nous passions ensemble depuis l’an neuf (ou dix).

    Anouchka » Un de mes lecteurs me faisait part en coulisse du caractère un peu indigeste de cette « poésie ». Je lui concède que j’étais un peu borderline sur ce coup-là. Mais chaque lecteur a sa lecture.

    Succuba » Oui, c’était ce que je voulais faire de ce texte, une utilisation inhabituelle et frappante du temps. Merci d’y avoir été sensible.

    *ivv* » Merci pour la remarque qui me fut aussi signalée en coulisse (oui, j’aime quand ça coulisse). Corrigée avec retard parce que je n’ose plus me connecter au bureau :-(

    dita » Il ne manque plus que la farine et on pourrait penser à un texte récent d’homéostasie.

    Gicerilla » L’erreur était vôtre, Gi, fallait être avec moi le 10 !

  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    pateric » Je comprends mieux cette publicité qui disait « Regardez-moi dans les yeux. J’ai dit dans les yeux » ;-)
  14. #14
     
    gravatar
    Barbara a gazouillé  :
    Pas encore pénétration de l’oeil, cependant il y a un an ou deux, au Japon a été lancée la mode du léchage du globe oculaire, pratique érotique qui personnellement me fait fermer les yeux à son évocation, mais un jour peut être j’essaierai l’oculolinctus.
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    » Oui j’ai entendu parler de ce truc et je n’ai pas la moindre envie d’essayer ! Je n’ai pas de lentille, donc absolument pas habitué à ce que quoi que soit s’approche de mon œil, hormis mes paupières.

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>