Articles étiquetés : fellation

[1142] Boules et bile

Une gorge profonde radiographiée aux rayons X

La première fois que Thyia a pris mon sexe dans sa bouche, je ne savais pas qui c’était. Pour être plus précis, je ne savais pas que cette heureuse initiative venait d’elle. J’étais entièrement nu, allongé, immobile, les bras le long de mon corps, le visage masqué et les yeux rivés au ciel du plafond…. Vite ! la suite »

[1088] Prise de position

une femme à genoux suce un homme debout. Le cadrage laisse les sexes invisibles, mais on voit les seins généreux de la femme

Quelle est la meilleure position à adopter pour une fellation ? Il est important de penser au confort des deux protagonistes. Le sucé doit pouvoir s’abandonner aussi langoureusement que possible. À ce titre, la position allongée est certainement la plus indiquée. La suceuse (NB : il est clair que la suceuse pourrait tout aussi bien être remplacée… Vite ! la suite »

[1073] (Humeur du jour et de la nuit) #5

trio HFF - dessinée à la sanguine

Ceci est l’article n°5 sur 10 de la série « Humeur du jour ou de la nuit » Envie… … de me retrouver en minorité… … de sensualité provocante… …de mains entravées… … d’une bouche gourmande qui, patiemment, me sucerait jusqu’à me faire jouir… …et de pas mal d’autres choses mais j’ai peur de me répéter !

[1041] Plaisir d’offrir, joie de recevoir

dessin : une femme suce un homme dans une voiture

Effrontée se demandait récemment comment les hommes aiment se faire sucer et comment les femmes aiment sucer les hommes (un sujet d’inspiration inépuisable). « Rassurez-moi Messieurs, vous n’êtes pas du style à glisser vos bras mains derrière la tête à la “Vas y ma Poule, fait toi du bien !” ?! » s’interrogeait-elle. Quelques clics plus tard, je… Vite ! la suite »

[1032] Kiss me! Kiss me! Kiss me!

Une jolie pipe en noir en blanc, lèvres suceuses légèrement colorisées

J’ai toujours aimé cet album de Cure qui n’est pourtant pas celui qui fut le plus couvert d’éloges. Le morceau Snakepit est un petit bijou planant dans lequel j’aime bien perdre mes pensées. Mais à vrai dire, je n’en parle que parce que c’est les premières notes de cette chanson (éponyme de l’album) qui me… Vite ! la suite »

[964] C’est quoi, une petite salope ? (5)

C'est quoi, une petite salope ? (5)

Ceci est l’article n°5 sur 5 de la série « C'est quoi une petite salope ? » Je discutais avec O*** de cette série sur mon burp et je lui demandais de deviner quel serait le prochain sujet à traiter. Elle devina. De fait, ici même en commentaire, stiiveune, dès le premier épisode, puis Goormand au deuxième… Vite ! la suite »

[958] C’est quoi, une petite salope ? (1)

C'est quoi, une petite salope ? (1)

Ceci est l’article n°1 sur 5 de la série « C'est quoi une petite salope ? » O*** veut être ma petite salope, et je dois mettre de côté tous mes principes égalitaristes pour que sortent de ma bouche comme des mots d’amour ces mots qui véhiculent une autre vision des femmes que celle que j’embrasse sous… Vite ! la suite »

[939] Du cul, du cul, du cul !

Du cul, du cul, du cul !

À propos du livre de Toni Bentley, Ma reddition. Curieusement, quand est sorti ce livre consacré à la découverte quasi-métaphysique de la sodomie par une femme, je ne me suis pas précipité dessus. Un hameçon un peu gros, avais-je pensé, et pas grand chose à manger au bout de la ligne. Quelques années ont passé,… Vite ! la suite »

[921] Défense et illustration du soixante neuf

Défense et illustration du soixante neuf

La puissance évocatrice de ce nombre majestueux à deux chiffres renversés, 69, évoquant à lui seul toute la chose érotique, à peine affaiblie en région Rhodanienne, n’est plus à démontrer. Du clin d’œil oulipien de Queneau (« Luxure : 1 + 1 = 69 ») à la mélodie de Gainsbourg célébrant « l’année érotique », sans compter les innombrables ouvrages… Vite ! la suite »

[913] Spermophile indigne

Que savais-je du sperme ? Rien ! J’avais un peu fait le fanfaron dans une ancienne note de 2006 (cliquez sur l’image pour la retrouver), qui posait une question sans donner la réponse, et puis je suis tombé, à la faveur d’une recherche, sur un article essentiel pour Tout savoir sur le sperme, ou plutôt, puisqu’il faut… Vite ! la suite »

[838] Exercice n°4 – Décrire la fellation idéale

Exercice n°4 - Décrire la fellation idéale

Après le cunnilingus, il était clair que S*** allait passer à la fellation bien sûr. D’ailleurs, cet épisode m’a été réclamé à corps et à cris par vous, amis lecteurs ! S*** me demanda donc de lui décrire comment j’imaginais la fellation idéale… Je lui répondis ceci. ✦ ✦ ✦ Pour commencer, l’idéal est que ça… Vite ! la suite »

[788] (Humeur du jour et de la nuit) #2

joli emboitement, de biais

Ceci est l’article n°2 sur 10 de la série « Humeur du jour ou de la nuit » Sources des illustrations : un peu partout sur la toile J’aime la première pour l’emboîtement, le cadrage en biais, le geste de la main de la femme sur la fesse de l’homme, La seconde pour son indécence, les doigts joliment… Vite ! la suite »

[733] Le dix

Le dix

Je fus la tête entre tes cuisses épousant ton sexe cru épilé la veille en noces humides. Entre l’étau de mon ventre et de mes mains pressantes, ta bouche courut le long de mon sexe jusqu’à ce que j’empoigne ta chevelure pour me dégager et t’allonger sur le lit. Je fus couché sur toi quand… Vite ! la suite »

[711] Two sides of every story (A reminiscent drive)

Two sides of every story (A reminiscent drive)

La lecture de mon récit des événements a donné à Alice l’envie de coucher par écrit sa version des faits. To blow, blew, blown au féminin, donc ! * * * Je lui avais dis « je vais te sucer pendant une demi-heure ». Un peu pour crâner, un peu pour l’exciter, beaucoup parce que j’en avais… Vite ! la suite »

[701] to blow, blew, blown

to blow, blew, blown

Elle m’avait dit « je vais te sucer pendant une demi heure ». Je m’étais dit que c’était une belle perspective. Je m’étais interrogé sur notre capacité à tenir cette « distance », tant pour elle (crampe de mâchoire ?) que pour moi (si c’était trop bon, je risquais de jouir trop vite, et si ce n’était pas bon, je… Vite ! la suite »

[658] Ainsi s’écoulent les heures heureuses au Moon City

Ainsi s'écoulent les heures heureuses au Moon City

Quand C*** m’a proposé de profiter avec elle de son passage parisien, nous avons immédiatement convergé sur l’envie de nous retrouver ensemble au Moon City. Mon emploi du temps ne me permettait pas une escapade en soirée, ce fut donc une demi-RTT qui me libéra du joug de mon employeur et vers 13h30, je me… Vite ! la suite »

[612] Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (3/4)

Je la damnerai rue de Ponthieu sans concession (3/4)

Il y a trois sortes de personnes : ceux qui savent compter et ceux qui ne savent pas compter. A*** enroule ses jambes autour des miennes pendant que je commence mes va et vient. Je la regarde en la prenant entre mes bras. Puisque le baiser est interdit, je transgresse. Je pose doucement mes lèvres sur… Vite ! la suite »