[1289] L’adroit sieur, sa muse

une jolie paire de fesses rougies sous une nuisette indécemment transparente

Brusquant parfois vos lèvres et leur teint incarnat
Après avoir couvert vos seins de chantilly,
Nanti explorateur, je plonge sur-le-champ
Déguster votre sexe aux senteurs de varech.

Aidé de votre main qui, hier, enfourna
(Narval grenat !) ma queue en votre con sailli,
Turpide, je m’en vais, tel un vil ruffian
Enculer prestement ma belle déesse grecque.

11 gazouillis sur “L’adroit sieur, sa muse”  

  1. #1
     
    gravatar
    Dita a gazouillé  :
    C est doux et vif à la fois
    J aime et ça me fait rougir
  2. #2
     
    gravatar
    Monsieur Méchant a gazouillé  :
    Un petit coté Dolmancé quand il fait l’éducation d’Eugénie ! ;)
  3. #3
     
    gravatar
    Audrey et Cristophe a gazouillé  :
    Elle est maison au moins la chantilly ?
    Parce que la chantilly en bombe c’est dégueu !
  4. #4
     
    gravatar
    Brigit a gazouillé  :
    Joueuse, un tantinet votre muse serait-elle ?
    Ou bien s’agit-il d’autre chose,
    L’on imagine un gage, voire un défi…
    Illusion d’optique qui intrigue et soudain révèle la clé du défi !
  5. #5
     
    gravatar
    L.R. a gazouillé  :
    Je pense qu’il manque une strophe à ton poème qui justifierait ces fesses écarlates.
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    N’est-ce pas ce qu’on espère de l’acte charnel : qu’il soit doux et vif à la fois ? Bienheureux si ce poème réussit à l’évoquer !
    Il faudra un jour que je lise Sade, mais le croirez-vous ? j’ai toujours fait l’impasse à ce jour…
    Je ne suis pas très doué pour la faire maison. C’est clair que dans certaines bonnes pâtisseries, on trouve des choses qui n’ont rien à voir avec les bombes industrielles – même si certaines s’en sortent un peu mieux que d’autres.
    Bien sûr, je pouvais compter sur votre sagacité !
    Rimer, versifier, compter les pieds, c’est une chose, mais stéganographier en est une autre.
    Avez-vous d’ailleurs trouvé toutes les clés ?
    Voyez : j’ai bien manigancé (elle est joueuse, oui, et moi plus encore….)
    Oui, il s’agissait bien de ma part d’honorer un gage.
  7. #7
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Et si tu l’écrivais ? Comme tu sais, j’aime bien que les images ne soient pas forcément l’illustration littérale des textes qu’elles accompagnent…
  8. #8
     
    gravatar
    Froggy a gazouillé  :
      SPOIL REMOVED BY ADMIN!!!  

    Rarement l’on a vu un si joli fessier
    Offrir tant de plaisir et tant en refuser
    Une fois colorée par une gentille fessée
    Gageons que la donzelle ainsi amadouée
    Encore de votre vit saura se rassasier

  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :

    Si vous participez à mes défis en mots,
    Pensez aux autres lecteurs qui viennent aussi
    Observer ou jouer – Ne soyez pas chameau !
    Il ne faut pas gâcher leur plaisir ici,
    Les contrevenants : zou ! à Guantánamo.
  10. #10
     
    gravatar
    ivv a gazouillé  :
    comme un rêve.
    Mon dieu j’ai fais un transfert.
    ‘nuit
  11. #11
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Dreams are my realityyyyy…

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>