[171] Fantaisie militaire

Zichy

Le doigt
Sur la coulure
De mes fesses – tu repasses.

Deux doigts
De musc (ah !)
Qui font taire tes lèvres — Shhhh…

Adroits
Tes gestes et
Nos yeux tendus vers demain


Lithographie de Mihaly Zichy

Titre emprunté à Bashung — sans raison particulière, pourquoi en faudrait-il une ?

13 gazouillis sur “Fantaisie militaire”  

  1. #1
     
    gravatar
    Cie interrogative a gazouillé  :
    Éduque-moi, éclaire-moi………… Pourquoi militaire cette fantaisie ????
  2. #2
     
    gravatar
    presque décodeuse a gazouillé  :
    Je cherche le code…
    Tout ce que je trouve c’est LSD, DDQ, ATN… : LSD + doigt dans le cul = attention ?
  3. #3
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    une image : c’est effectivement une fantaisie militaire… et plus précisément de la poliorcétique… prendre une femme comme on prend une ville…
  4. #4
     
    gravatar
    Cie inculte a gazouillé  :
    Là, j’ai vraiment besoin d’explication…. je ne saisis rien du tout !!!!
    Instruisez la blonde que je suis !!!!!!! S’iou plait !
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Cie >
    Le pourquoi est indiqué en bas de ma note : il n’y en a pas.
    C’est ma note-à-moi-de-celui-qui-reste-tard-au-boulot-mais-obligé.

    presque >
    Y’a pas de code non plus.

    roumi >
    J’ai fait un poème. Heureux ?

    Cie >
    Non mais c’est pas fini un peu ? Faut se laisser porter par les mots et pis c’est tout. Si tu n’y arrives pas, c’est que mes mots n’étaient pas assez costauds. Tant pis.

  6. #6
     
    gravatar
    Roumi a gazouillé  :
    un poète : tu progresses mon p’tit… tu progresses… :-)
  7. #7
     
    gravatar
    prixdeflore2006 a gazouillé  :
    “Deux doigts de musc (ah !)”
    (ha !)
    Il existe à Paris une “rue du petit musc” ; elle s’appelait naguère “rue du pute-y-muse”, du temps où les gens musaient encor et où l’on nommait les rues par leur activité…
    Voilà, rien à voir avec le militaire non plus, mais fantaisiste…
    Bonne journée !
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    pdf2006 >
    J’habitais à deux doigts, pardon, à deux pas de cette petite rue charmante.
    L’origine de son nom me laisse comme deux ronds de flancs.

    Bonne journée de même !

  9. #9
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Hep ! Fantaisie militaire te propose également : Samuel Hall, as-tu oublié ? Une ode à la nuit sommes-nous au pavillon des lauriers malaxés ? Plus rigolo qu’en voiture, encore que j’aime les bons moments ” fêlés ” en voiture.
  10. #10
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Vrai les codes m’emmerdent !
  11. #11
     
    gravatar
    pema a gazouillé  :
    bah si voyons! le militaire a toujours le doigt sur la couture du pantalon!
    Non mais c’est moi ou vous le faites exprès?
    Désolée d’être si crue surtout que moi CUI, je me suis laissée porter…
  12. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    t. >
    Oh ben j’ai plein de codes dans la note d’après. Ça va te faire plaisir.
    (Quel magnifique album que ce Fantaisie Militaire, en tout cas.)

    pema >
    toi seule me comprend ! Merci !

  13. #13
     
    gravatar
    t. a gazouillé  :
    Bin la note suivante : merci à toi, je la zappe. C’est chiant tu sais ! Surtout s’il faut re et recommencer

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>