[958] C’est quoi, une petite salope ? (1)

O*** veut être ma petite salope, et je dois mettre de côté tous mes principes égalitaristes pour que sortent de ma bouche comme des mots d’amour ces mots qui véhiculent une autre vision des femmes que celle que j’embrasse sous la couette1.

Soit !

Mais il ne faudrait pas non plus que ce soient des mots gratuits, uniquement pour la faire mouiller lui faire plaisir.

Pour être ma petite salope, O***, il me faut quelques preuves d’allégeance à ma queue, il me faut des actes qui épousent le costume que tu prétends porter.
Illustration en plusieurs tableaux.

* * *

ACTE I – SCÈNE I

Partons sur de bonnes bases… 2

Je veux qu’à peine close la porte de notre chambre d’hôtel, tu te jettes sur ma queue comme si ta vie en dépendait, comme se précipite à la fontaine le bédouin revenant du désert les gourdes vides. Que d’un geste sûr, agenouillée devant moi, tu effaces les vêtements qui te séparent de mon sexe et que tu me pompes. Tes jambes seront un peu écartées, ta main lâchera un instant mes couilles pour se faufiler sous ta culotte et ira branler ton con devenu aussi humide que ma queue par ta salive. Sous ta langue, ma verge se déploiera, j’empoignerai tes cheveux pour mieux baiser ta bouche.

— J’aime quand tu me suces à fond, ma petite salope !


Illustration : Jan Saudek


  1. Non, il n’y pas de faute d’accord. []
  2. Ce n’est pas parce que c’est classique et prévisible qu’il faut le passer sous silence. []

20 gazouillis sur “C’est quoi, une petite salope ? (1)”  

  1. #1
     
    gravatar
    Florence a gazouillé  :
    hummm… beau début de semaine
  2. #2
     
    gravatar
    stiiveune a gazouillé  :
    oui, c’est bien
    il faut lui biser sa bouche, puis son cul mignon, à cette jolie petite salope
  3. #3
     
    gravatar
    Plume d'E. a gazouillé  :
    très très belle illustration !
  4. #4
     
    gravatar
    Vintage a gazouillé  :
    Cher,

    Je n’ai jamais douté de ta poésie.

  5. #5
     
    gravatar
    usclade a gazouillé  :
    Quelle maîtrise ! Moi je n’arrive pas à reproduire pareille scène : sitôt la porte ouverte, je suis comme le bédoin dans le désert avec les gourdes bien pleines qui se précipite pour les vider dans la fontaine…
  6. #6
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Florence » Nous verrons si elle se poursuit sur les mêmes (excellentes) bases !

    stiiveune » Bienvenu ici !
    Hop hop hop ! Pas de précipitation, nous n’en sommes qu’à la première scène. Le cul mignon sera bisé un peu plus tard, si vous le voulez bien ;-)

    Plume d’E » Jan Saudek est un photographe que j’affectionne particulièrement mais dont certaines images « hors norme » ne font pas l’unanimité (celle-ci est relativement conventionnelle !).

    Vintage » Elle a pris cher, ma Muse…

    usclade » Chameau !

  7. #7
     
    gravatar
    Klaas a gazouillé  :
    Salope!!! Quel beau mot d’amour. Je l’affectionne tout particulièrement et l’utilise quotidiennement avec la mienne.
    Si je peux me permettre, mon cher Cui, j’aurai ajouté un prélude a cet acte I. Ses yeux et son regard en commençant par celui échangé avec le réceptionniste, disant sans mot son envie et son intention de passer à l’acte I.
  8. #8
     
    gravatar
    Alice a gazouillé  :
    La scène 1 me parait déjà vue mais on ne s’en lasse pas.
  9. #9
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Klaas » Tu as une expérience avec laquelle je ne peux rivaliser ^^

    Alice » Je suis d’accord, c’est un peu du déjà vu. Il n’est pas impossible que cette série soit principalement consacrée à la révision des classiques. On verra où l’inspiration me porte…

  10. #10
     
    gravatar
    petite française a gazouillé  :
    vouiii je crois que c’est du déjà vu ici, cette histoire de “petite salope”.

    cela dit, la photo est belle.

  11. #11
     
    gravatar
    Alice a gazouillé  :
    CUI
    ça fait du bien de réviser ses classiques, parfois.
  12. #12
     
    gravatar
    Titia a gazouillé  :
    ‘J’entoure son gland de ma bouche brûlante.
    Ma langue trouve le chemin…

    Mes lêvres deviennent jumelles inséparables.
    Un tracé connu se dessine.
    Un chemin de salive qui effleure, suivant une longueur très définie. Je le sens pilonner ma gorge.
    Puis… Son corps se raidit… Ses cuissent se contractent…

    Sa semence se répend sur ma langue…
    J’aspire… Je goute… Je déguste… J’avale.

    Non, je ne perdrais rien…’

  13. #13
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    petite française » Parfois, le plaisir vient aussi d’une infinie variation d’une chose maintes fois répétée ;-)

    Alice » Je profite de mes révisions pour approfondir le sujet !

    Titia » Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

  14. #14
     
    gravatar
    stiiveune a gazouillé  :
    Merci pour l’accueil ! Et pas de précipitation si ce n’est pas nécessaire, jamais ! ;)
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    stiveune » Je profite de l’occasion pour t’indiquer que ton avatar n’est pas très facile à décoder visuellement (j’ai finalement compris sur ton blog !).
  16. #16
     
    gravatar
    stiiveune a gazouillé  :
    » oui, je le conçois, ce n’est pas évident au premier coup d’oeil… ;)
  17. #17
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    stiiveune » Même au deuxième !
  18. #18
     
    gravatar
    stiiveune a gazouillé  :
    @cui: c’est amusant ;)
  19. #19
     
    gravatar
    Maya a gazouillé  :
    Mon amant doit lire ton burp cher CUI, et cette série en particulier! Je dois avouer que nous sommes dans une démarche inverse à celle que tu entretiens avec O***: dans notre cas, c’est à moi d’apprivoiser les mots “petite salope”. Mais toujours est-il que récemment il a voulu me faire dire les raisons pour lesquelles j’en suis une. Tout en orientant mes réponses sur celles que tu donnes ici… depuis la fellation jusqu’à la sodomie en passant par les sous vêtements de la petite salope.
    Rouge et bafouillante j’ai obéi, il était ravi. Ma récompense? Il faut voir les 2ème & 3ème épisodes de la série!
  20. #20
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Maya » Je ne sais pas s’il me lit, j’ai l’impression que je balaye quelques lieux communs, et qu’en conséquent il n’est pas étonnant que plein de petites salopes (je suis ravi qu’elles me lisent) et de petits salopiauds (je ne suis pas mécontent non plus qu’ils viennent me faucher mes lectrices enrichir le débat de leur point de vue) !

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>