[1178] Photographe de salle de bain

C’est sans doute pire que le chanteur du même nom, parce que le photographe se croit parfois obligé de faire profiter de son absence de talent aux autres.

Donc, de passage du côté de la Bretagne, je n’ai pas résisté à l’envie de prendre – une fois de plus (j’ai une collection déprimante) – un cliché de moi, nu, dans la salle de bain de l’hôtel où j’étais de passage. Cette fois-ci, j’ai même été pris d’une velléité artistique :

Un (vilain) nu au miroir

Bon, j’ai voulu faire comme Alva Bernardine, mais sans prendre vraiment le temps nécessaire.
Je vous montre l’original, histoire de.
(Comme quoi, je prouve que je n’ai pas peur du ridicule.)

Alva Bernardine

23 gazouillis sur “Photographe de salle de bain”  

  1. #1
     
    gravatar
    Ellie C. a gazouillé  :
    C’est juste parce qu’il vous en manquait deux ! ;)
  2. #2
     
    gravatar
    sofi a gazouillé  :
    Ça fait pas un peu drapeau en berne???,
  3. #3
     
    gravatar
    Vagant a gazouillé  :
    Il y a de l’idée dans cette photo, sur le thème de l’accordéon: un organe qui ne demande qu’a se déployer. Bref… Heureusement qu’une pro va bientôt prendre ça en main !
  4. #4
     
    gravatar
    coccinelle a gazouillé  :
    je crois qu’Ellie a mal vu : il ne vous en manque pas, ou bien ?!?
  5. #5
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Ellie C. » Exactement. Et un miroir ne peut pas être remplacé par un sèche-cheveux, voilà une leçon à retenir !

    sofi » Bernique ! (Je peux aussi poster des photos de mon sexe en érection mais on va m’accuser d’orgueil.)

    Vagant » Tu as raison. Je consulte ce soir.

    coccinelle » Que mon aimable lectorat se rassure, mon « service trois pièces » est au complet.

  6. #6
     
    gravatar
    marietro a gazouillé  :
    J’ai fait la même photo en mieux
  7. #7
     
    gravatar
    Cristophe a gazouillé  :
    C’est quoi le truc qui pend à droite ?
  8. #8
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    marietro » Des preuves ! Des preuves !

    Cristophe » Un sèche-cheveux. Magnifique, non ? C’est du pop-art.

  9. #9
     
    gravatar
    ivv a gazouillé  :
    ça manque de glam ;)
  10. #10
     
    gravatar
    Marietro a gazouillé  :
    Je n’ai pas d’épreuve
  11. #11
     
    gravatar
    Mademoiselle Catherine a gazouillé  :
    Joli sens du cadre.
    Ceci dit, j’aurais travaillé l’éclairage (moins de lumière sur le mur, davantage sur le sujet).

    Peut-on voir les autres ?

  12. #12
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    ivv » Je suis bien d’accord. En même temps, je n’étais pas dans au Ritz !

    Marietro » Je suis comme Saint-Thomas, vous savez !

    Mademoiselle Catherine » Vos remarques sont pertinentes. Moi, j’aurais commencé par nettoyer un peu le viseur : virer l’étiquette à l’accordéon et le fil du sèche-cheveux. Et puis il aurait fallu un meilleur appareil, parce que le respect des couleurs et la définition, c’est pas ça non plus !
    Pour les autres images, hum… Pourquoi pas !

  13. #13
     
    gravatar
    Tam a gazouillé  :
    Je ne vous imaginais pas comme cela.
  14. #14
     
    gravatar
    Lisbeth a gazouillé  :
    Je trouve justement que le côté “peu travaillé” donne une touche artistique. Et cette couleur un peu rosée un côté 70’s (qui s’accorde aussi avec la pilosité LOL…)
  15. #15
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Tam » Il faudrait que vous me détailliez ce que vous imaginiez (ou pas).

    Lisbeth » J’ai bien peur que le vieux rose passé ne soit dû qu’à une aberration chromatique de mon appareil photo. Mais après tout, c’est le résultat qui compte (vous m’imaginiez totalement épilé ?).

  16. #16
     
    gravatar
    Lisbeth a gazouillé  :
    Je n’imaginais rien CUI, cela vient surtout de mon aversion pour les poils, surtout pubiens ;)
  17. #17
     
    gravatar
    Otto@Nanistik a gazouillé  :
    Bravo pour la compo, même si le résultat n’est pas à la hauteur de l’imagination suscitée.
    Rhaaa les chambres d’hôtels où on s’emmerde grave… 10m², une télé, une connexion wifi et notre queue pour passer le temps…
  18. #18
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Lisbeth » Une aversion ?! Fichtre ! Qu’est-ce qui vous rend si intolérante au(x) poil(s) ?
    De mon côté, je m’épile régulièrement, mais après quelques essais « intégraux », j’ai décidé de conserver la zone pubienne poilue ; je me sens plus “moi-même” avec.

    Otto@Nanistik » Bienvenue !
    Puisque votre pseudo invite à parler branlette, pour info, j’avais emmené mon gode personnel… pour passer le temps (enfin, plutôt : pour m’endormir paisiblement ^^).

  19. #19
     
    gravatar
    Jill a gazouillé  :
    Ah c’est vrai que le truc qui pendouille c’est moins glam (je parle du fil tortillé du séchoir bien sûr !)
    Mais j’l’aime bien cette photo inspirée. On ne choisit pas toujours les lieux… ;)
  20. #20
     
    gravatar
    Otto@Nanistik a gazouillé  :
    CUI Les gods masculins je ne connais pas, je suis un manuel emprunt d’imagination. (presque) tout est dans la tête et rien ne vaut un bon livre face à une pléthore de chaines tv ! Alors ne reste plus au god que de sauver la raide !
  21. #21
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Jill » Disons que certains yeux arrivent à tirer toute la substantifique moelle des scènes les plus banales ; pas sûr que ma paire à moi en fasse partie (même sûr du contraire – et chuis pas du genre faux modeste). Enfin, si tout n’est pas à jeter, c’est déjà ça.

    Otto » Perso (mais ça n’engage que moi), je trouve qu’un gode dans le cul est un complément très agréable à toutes les sollicitations (manuelles, buccales) côté phallus. Mais ça ne suffit pas à me faire jouir.
    Ensuite, je préfère quand ce n’est pas mon imagination qui me fait le film, mais ma partenaire en face de moi. La genèse de votre pseudo m’intéresse, à cet égard !

  22. #22
     
    gravatar
    Otto@Nanistik a gazouillé  :
    Comme une image : L’imagination est le substitut de la partenaire. Par contre la masturbation de soi comme de l’autre, seule ou accompagnée, séparée ou simultanée est un fondamental dans ma sexualité.
    En ce moment mon isolement justifie mon pseudo. J’y dédie d’ailleurs un blog photo.
    Le god est un article nouveau pour moi. Je suis d’un classicisme à faire fuir toute furie. Je privilégie lieux, supports et appuis, positions. Avec humour.
  23. #23
     
    gravatar
    Comme une image a gazouillé  :
    Otto@Nanistik » Je vous remercie pour ce que je prends comme un manifeste. La masturbation (de soi ou de l’autre) au sein des jeux de couple fait partie de mon champ également (même si ce n’est peut-être pas aussi fondamental que chez vous mais c’est une idée que je me fais). Je suis allé voir votre blog et j’ai aimé quelques unes de vos images (vous avez une belle queue, si, si !).

Laisser un gazouillis

  • (ne sera pas publié)

Balises XHTML autorisées : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>